Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Rincon de La Vieja - 04.04.2020 / 8h24 - explosion hydrothermale - capture d'écran de la vidéo de l'Ovsicori.

Rincon de La Vieja - 04.04.2020 / 8h24 - explosion hydrothermale - capture d'écran de la vidéo de l'Ovsicori.

À 8 h 24 aujourd'hui 4 avril , une explosion hydrothermale s'est produite au Rincon de La Vieja (Costa Rica), avec une colonne éruptive qui s'est élevée à 1000 mètres au-dessus du cratère et à 2916 mètres au-dessus du niveau de la mer. (mètres au-dessus du niveau de la mer), facilement observée en raison des conditions météorologiques dans la région.

Depuis hier, les habitants de Buenos Aires de Upala (communauté située vers le flanc nord) ont signalé l'observation du panache du volcan associé au dégazage.

 

Source : Ovsicori

Poas - dégazage intense le 03.04.2020 ,respectivement à 11h38 ete15h17 - webcam Ovsicori
Poas - dégazage intense le 03.04.2020 ,respectivement à 11h38 ete15h17 - webcam Ovsicori

Poas - dégazage intense le 03.04.2020 ,respectivement à 11h38 ete15h17 - webcam Ovsicori

Au Poas, on a observé ce 3 avril 2020 un fort dégazage autour de l'ancien dôme. ; un dégazage moyen à vogoureux a marqué la bouche A et on a constaté du trémor continu. Le ratio SO2/CO2 a atteint les valeurs les plus élevées depuis des mois. La concentration maximale en dioxyde de soufre au mirador a été de 6 ppm en matinée.

Le 4 avril, le dégazage a été modéré à vigoureux de la bouche A. La concentration maximale de SO2 enregistrée au mirador ce matin était d'environ 4 ppm. Le ratio SO2/CO2 a diminué par rapport à la veille de 0,9. Il y a eu de légères fluctuations avec une tendance à diminuer le rapport H2S / SO2 (de 0,11 à 0,06) par rapport à la veille La concentration de SO2 détectée à la station MultiGas située sur le bord ouest du cratère a atteint une valeur ~ 11 ppm au petit matin aujourd'hui.

 

Source : Ovsicori

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 5h35 TU - webcam piton de Bert

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 5h35 TU - webcam piton de Bert

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 8h17 - webcamHD  OVPF / IRT

Piton de La Fournaise - 05.04.2020 / 8h17 - webcamHD OVPF / IRT

L’éruption qui a débuté le 02.04.2020 sur le flanc est du Piton de la Fournaise, aux alentours de 12h20 heure locale, se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité de l’éruption) est relativement stable sur les dernières 24 heures malgré une hausse temporaire entre 09H00 et 11h00 (heure locale) ce matin

Le mauvais temps régnant sur la zone est du Piton de la Fournaise en début de matinée n’a pas permis de localiser le front de coulée à l’aide des images de nos caméras.

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h heure TU (04h heure locale) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h heure TU (04h heure locale) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

Piton de La Fournaise - anomalies thermique au 4 avril 2020 / 21h20 - Doc. Mirova Modis

Piton de La Fournaise - anomalies thermique au 4 avril 2020 / 21h20 - Doc. Mirova Modis

Sur les dernières 24 heures :
- aucun déformation significative n’a été enregistrée,
- mais une nette reprise de la sismicité sous la zone sommitale est à noter avec 13 séismes volcano-tectoniques superficiels (< 2 km de profondeur) sur les dernières 11 heures, dont 10 sur les dernières 5 heures.
A noter que suite à cette reprise de sismicité, l’OVPF/IPGP a perdu les données de l'une de ses stations située à proximité de la fissure éruptive (station devenue injoignable). Une demande de reconnaissance aérienne via la Section Aérienne de Gendarmerie a été demandée afin d’avoir un retour visuel de la situation au niveau du site éruptif et voir si d’éventuelles nouvelles fissures se seraient ouvertes.
- en parallèle les flux de CO2 dans le sol sur les stations distales (secteur Plaine des Cafres, Plaine des Palmistes) sont de nouveau à la hausse. Cette hausse pourrait traduire la poursuite d’une ré-alimentation profonde en magma.

Piton de La Fournaise - Cartographie de la coulée de lave en date du 4/4/2020 à 18h52 heure locale (© OVPF/IPGP/LMV/OPGV).

Piton de La Fournaise - Cartographie de la coulée de lave en date du 4/4/2020 à 18h52 heure locale (© OVPF/IPGP/LMV/OPGV).

Piton de La Fournaise - Interferogramme représentant les déformations au Piton de la Fournaise associées à l’éruption du 2 avril 2020 (© OVPF-IPGP). En plus des mesures au sol, l’OVPF utilise également une technique par satellite appelée dInSAR pour surveiller les cycles d’inflation / déflation de l’édifice associés aux mouvements du magma en profondeur. Pour cela, le satellite “illumine” une zone du sol avec une onde électromagnétique et collecte le signal réfléchi depuis le sol. La comparaison de deux mesures de ce type d’une même surface prises à des moments différents permet d’imager les déformations de la surface. L'interférogramme ci-dessus montre la déformation de la surface associée à l'éruption du 2 avril 2020. (©OVPF-IPGP).

Piton de La Fournaise - Interferogramme représentant les déformations au Piton de la Fournaise associées à l’éruption du 2 avril 2020 (© OVPF-IPGP). En plus des mesures au sol, l’OVPF utilise également une technique par satellite appelée dInSAR pour surveiller les cycles d’inflation / déflation de l’édifice associés aux mouvements du magma en profondeur. Pour cela, le satellite “illumine” une zone du sol avec une onde électromagnétique et collecte le signal réfléchi depuis le sol. La comparaison de deux mesures de ce type d’une même surface prises à des moments différents permet d’imager les déformations de la surface. L'interférogramme ci-dessus montre la déformation de la surface associée à l'éruption du 2 avril 2020. (©OVPF-IPGP).

Une acquisition du satellite Sentinel1 hier en fin d’après midi (04.04.2020 à 18h52 heure locale) a permis de réaliser une cartographie de la coulée de lave,ainsi qu’un interferogramme afin de visualiser les déformations à l’échelle de l’Enclos Fouqué. 

L'interférogramme ci-dessus montre la déformation de la surface associée à l'éruption du 2 avril 2020. Chaque cycle de couleur (du rouge vers le bleu) complet de l'interférogramme correspond à 27,8 mm de déplacement de la surface vers (positif) ou à l’opposé (négatif) du satellite Sentinel-1 (dont la direction est représentée par la flèche « LOS » en haut à droite de la figure). Les traits noirs représentent la localisation des fissures éruptives de l’éruption du 10-16 février 2020 et le trait rouge la localisation de la fissure ouverte le 2 avril 2020.

A 18h52 locale le 4 avril, le front de coulée se situait aux alentours de 800 m d'altitude (contre 1000 m d'altitude le 03/04 matin), soit environ à 3,3 km (contre 3,8 km le 03.04 au matin) de la RN2.  Compte tenu des pentes dans le secteur, le front de coulée a très certainement du continuer sa propagation dans la nuit. En effet, les prises de vue réalisées cette nuit par la gendarmerie de Sainte Rose et la webcam de l’OVPF/IPGP située à Piton Cascade (Sainte Rose) montre que le front de coulée continue sa progression.

A 10h30 heure locale le 5 avril , il se situait à 550 m d'altitude, soit environ 2,7 km de la route nationale.

Piton de La Fournaise - 04.04.2020 /  18h39  - le front coulée dans les Grandes Pentes - © Image Gendarmerie Ste Rose via OVPF

Piton de La Fournaise - 04.04.2020 / 18h39 - le front coulée dans les Grandes Pentes - © Image Gendarmerie Ste Rose via OVPF

Les débits de surface estimés, à partir des données satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne) sont toujours fortement perturbés par la couverture nuageuse autour du Piton de la Fournaise. Mais une augmentation semble se dessiner sur les dernière 12h avec des débits fluctuant entre 3 et 63 m3/s et une moyenne autour de 15-25 m3/s sur les dernières 12h.

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog