Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le Semeru a présenté en cette première moitié d'avril des émissions de gaz avec un panache gris-blanc à 200-400 mètres au dessus du cratère Jonggring Seloko, entrecoupées d'éruptions, avec panaches gris à 400-600 mètres au dessus du sommet.

Le 16 avril à 9h04 locale, une éruption est signalée avec un panache de cendres à 4.076 mètres asl, selon un observateur au sol.

Ce 17 avril à 06h08 WIB, le Dr. Devy Kamil Syahbana signale une coulée pyroclastique parcourant 2.000 mètres vers le sud , avec une empreinte sur le sismogramme de 7 mm d'amplitude et d'une durée de 481 sec.

La sismologie est en outre caractérisée par 2 séismes d'éruption d'amplitude 10-11 mm et d'une durée de 25-85 sec., un séisme d'avalanche d'amplitude de 2 mm et d'une durée de 60 sec., et 14 séismes de souffle , d'amplitude de 2-5 mm et d'une durée de 50-56 sec.

Semeru - coulée pyroclastique du 17 avril à 06h08 WIB - photo MAgma Indonesia / Dr. Syahbana

Semeru - coulée pyroclastique du 17 avril à 06h08 WIB - photo MAgma Indonesia / Dr. Syahbana

L'activité éruptive et les rafales de gaz continues dans le cratère du Jonggring Seloko - G. Semeru montre qu'il y a un apport ou une pression de magma accompagné d'une augmentation de fluide (gaz, liquide et solides) à une profondeur plus faible. L'apparition de tremblements harmoniques sans accompagnement de tremblements de terre volcaniques (volcanique peu profonde ou volcanique profonde) indique que le système est maintenant ouvert. La couleur grise dans la colonne d'éruption indique la présence de matériaux rocheux remontés à la surface. Les intervalles d'éruption sismique sont assez denses montre que jusqu'à présent, il n'y a pas eu d'accumulation d'énergie ayant le potentiel d'éruptions avec une plus grande intensité.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia & Dr.Devy Kamil Syahbana

Anak Krakatau - Anomalies thermiques au 17.04.2020 /  03h45 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Anak Krakatau - Anomalies thermiques au 17.04.2020 / 03h45 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

L'activité de l'Anak Krakatau continue. Magma Indonesia signale une éruption le 16 avril à 14h47 locale ( 07h47 UTC). La hauteur du panache n'a pas pu être observée.

Le VAAC Darwin a émis un VONA orange, suite à des émissions de cendres continues.

Une nouvelle éruption est signalée ce vendredi 17 avril 2020 à 07h49 IWST. Aucune observation visuelle de l'éruption n'a pu être réalisée. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 40 mm et d'une durée de 50 secondes.

Mirova rapporte des anomalies thermiques entre 11 MW et 60 MW ces 4 derniers jours.

Les niveaux d'alerte restent constants.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, VAAC Darwin , Mirova

Anak Krakatau - sismogramme du 16.04.2020 - Doc. Magma Indonesia

Anak Krakatau - sismogramme du 16.04.2020 - Doc. Magma Indonesia

Anak Krakatau - activité du 17.04.2020 /  07h49 - webcam PVMBG

Anak Krakatau - activité du 17.04.2020 / 07h49 - webcam PVMBG

Au Nevado del Ruiz, en Colombie, la sismicité liée à la dynamique des fluides, à l'intérieur des conduits volcaniques, a présenté une augmentation du nombre d'événements et de l'énergie sismique libérée, au cours de la semaine du 6 au 13 avril.

La sismicité générée par la fracturation des roches a présenté une légère diminution du nombre de tremblements de terre et augmentation de l'énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Ce genre de sismicité était localisée principalement dans le cratère Arenas et dans les secteurs sud-sud-ouest, nord-ouest et nord-est du volcan, à des profondeurs variant entre 0,3 et 6,3 km.

La survenue de plusieurs événements sismiques de type drum-beat, associés à fracturation de roches ont été enregistrés les 9, 10 et 12 avril.

De petites émissions de gaz et de cendres ont été confirmées par des caméras et par des rapports des responsables du parc naturel national de Los Nevados, de même que par le VAAC Washigton VAAC, avec un panache de gaz et vapeur atteignant max. 1.300m au dessus du sommet le 9 avril.

La déformation de la surface volcanique, mesurée à partir des stations GNSS (Satellite System of Global Navigation), n'a montré aucun changement significatif

En surveillant les informations fournies sur Mirova et la Nasa, des anomalies thermiques de faible énergie au volcan au cours de la semaine dernière.

L'alerte reste à 3, Amarillo / Changement de comportement de l'activité volcanique.

 

Source : S.G.C.

Nevado del Ruiz - photo bulletin hebdomadaire de la  SGC 14.04.2020

Nevado del Ruiz - photo bulletin hebdomadaire de la SGC 14.04.2020

Au Nevado del Huila, un total de 353 événements sismiques ont été enregistrés au cours de la semaine du 6 au 13 avril, dont 188 étaient liés à des processus de fracturation des roches (type VT) et 165 à la dynamique des fluides dans les conduits volcaniques.

Les images obtenues au cours de la semaine par les webcams de Caloto, Tafxnú, Maravillas et La Palma ont montré un faible dégazage du système volcanique, tandis que les capteurs de surveillance de la déformation du sol, des champs magnétiques et des ondes infrasonores n'ont pas enregistré de variations associées aux changements de l'activité volcanique. L'alerte reste à 3.

 

Source : SGC rapport hebdomadaire.

Nevado del Huila - photo bulletin hebdomadaire de la  SGC 14.04.2020

Nevado del Huila - photo bulletin hebdomadaire de la SGC 14.04.2020

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog