Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'activité de l'Etna s'est caractérisée entre le 1° et le 7 mai 2020 par un dégazage continu des secteurs cratères BN / VOR / NEC (Bocca Nuova, Voragine, cratère NE) et SEC / NSEC (cratère SE et nouveau cratère SE). Les explosions se poursuivent du cône de scorie le plus oriental à l'interieur de la Voragine. Cette activité est souvent violente avec la projection dans l'atmosphère de fragments pyroclastiques grossiers. L'activité strombolienne continue au fond du cratère Nord-est.

Depuis environ 17h00 le 8 mai, il y a eu une légère augmentation des émissions de cendres du NSEC, cette activité pulsatile a formé un panache de cendres diluées en direction du SSE. Le personnel d'INGV présent près du nouveau cratère du Sud-Est a observé un fort dégazage, avec des rugissements profonds et des émissions de cendres associés. Quant à l'amplitude du tremblement volcanique, elle oscille sur des valeurs moyennes-élevées; l'emplacement de la source du tremblement est situé près du nouveau cratère du sud-est, à une profondeur d'environ 2.800 à 3.000 mètres au-dessus du niveau moyen de la mer.

Etna - panache blanc et panache noir ... quelle sera la bonne nouvelle ? - photo Salvatore lo Giudice

Etna - panache blanc et panache noir ... quelle sera la bonne nouvelle ? - photo Salvatore lo Giudice

L'activité infrasonore s'est maintenue à des valeurs généralement moyennes (<1 Pa) avec des augmentations périodiques, de courte durée (<12h) caractérisées par des événements de forte amplitude (> 1 Pa) localisés à la fois dans le secteur du cratère BN / VOR / NE et dans celle de SE / NSE. Le 3 mai, le tremblement sismique est passé de valeurs moyennes à faibles.

L'analyse de l'activité thermique du satellite MODIS a révélé une anomalie de pic thermique d'une intensité majoritairement modérée (max 23 MW), en fonction d'une activité explosive, telle qu'enregistrée par les paramètres surveillés restants.

 

Sources : INGV vulcani et L.G.S.

Stromboli - sismicité et ratio infrasonique entre le 1° et le 7 mai 2020 - Doc. LGS

Stromboli - sismicité et ratio infrasonique entre le 1° et le 7 mai 2020 - Doc. LGS

Au Stromboli, durant la semaine du 1° au 7 mai 2020,l'activité explosive est restée stable à un niveau BAS et était principalement localisée dans le cratère SO jusqu'au 1er mai, puis a légèrement diminué et s'est principalement déplacée vers le cratère central. Cette activité s'accompagne d'un gonflement faible (max 40 mbar) également située dans le secteur C-SO.

Le nombre d'événements VLP stables sur des valeurs élevées jusqu'au 5 mai est ensuite passé à des valeurs moyennes (entre 10,5 et 10,9 événements / heure). Le tremblement sismique est stable sur les valeurs moyennes.

Les anomalies thermiques des satellites (MODIS) ont détecté des anomalies de niveau faible à modéré (max 22 MW), de manière cohérente avec un faible niveau d'activité explosive.

Les flux de SO2, mesurés au cours de la semaine, oscillent entre les valeurs basse et moyenne, enregistrant respectivement des valeurs moyennes de 61 tonnes / jour et 408 tonnes / jour.

Le 6 mai, suite à l'analyse comparative des paramètres surveillés, l'évaluation globale de l'activité volcanique est passée au niveau bas.

 

Source : L.G.S.

Rincon de La Vieja - photo archives 10.2019 par  Edgardo Delgado /  Twitter

Rincon de La Vieja - photo archives 10.2019 par Edgardo Delgado / Twitter

Au Rincon de La Vieja, une dernière explosion hydrothermale s'est produite le 8 mai à 3h43 locale ; en raison de la couverture nuageuse dans le cratère, la hauteur du panache reste inconnue.

L'Ovsicori rapporte du trémor en bandes dans la plage de 1 à 5 Hz, parfois discontinu.

Le niveau d'activité est à 3 sur 5/

 

Source : Ovsicori

Steamboat geyser - la 13° éruption, à droite sur la Tantalus jauge / Norris junction YNP

Steamboat geyser - la 13° éruption, à droite sur la Tantalus jauge / Norris junction YNP

Au Yellowstone National Park, le Steamboat geyser a connu sa 13° éruption en 2020 le 8 mai à 01h05 MDT. Les capteurs sismiques et de température les plus proches étaient hors ligne en raison d'une panne de courant, mais l'événement a été détecté par un autre sismomètre et la jauge du ruisseau Tantalus .

 

Source : USGS volcanoes

Précision sur l'éruption du Sakurajima de hier 8 mai 2020 - possible coulée pyroclastique en direction de la baie de Kagoshima

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog