Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Deux affleurements rocheux dans le Pacifique nord, à 1.100 km au nord-ouest d'Honolulu, les Gardner Pinnacles, sont en fait la partie émergée d'un énorme volcan-bouclier, baptisé Pūhāhonu, signifiant " la tortue remontant à la surface pour respirer " .

Gardner Pinnacles, des rochers couverts de guano - photo Andy Collins, NOAA Northwestern Hawaiian Islands Coral Reef Ecosystem Reserve

Gardner Pinnacles, des rochers couverts de guano - photo Andy Collins, NOAA Northwestern Hawaiian Islands Coral Reef Ecosystem Reserve

Il dispute au MaunaLoa, sur Big island, le titre de plus grand volcan-bouclier au monde.

De taille impressionnante, car sa base se trouve à 4.500 mètres sous la surface océanique, sa masse l'est encore davantage : selon une analyse au sonar faite en 2004, son volume total serait de 150.000 km³, provoquant la subsidence de la croûte qui le soutient.

De nouvelles cartographies bathymétriques et gravimétriques, des calculs de volume affinés et des analyses pétrologiques montrent que le volcan hawaïen Pūhāhonu, daté de 12,5 à 14,1 Ma, situé dans le nord-ouest de la dorsale hawaïenne (NWHR) a deux fois la taille du volcan Mauna Loa.

Localisation du Pūhāhonu par rapport à Big Island

Localisation du Pūhāhonu par rapport à Big Island

Bathymétrie du volcan Pūhāhonu - Doc. Science direct

Bathymétrie du volcan Pūhāhonu - Doc. Science direct

Sa taille gigantesque serait due à un manteau plus chaud, particulièrement à une vague solitaire dans le panache mantellique Hawaiien, capable de fournir de grands volumes de magma, cohérents avec les compositions de phénocristaux d'olivine fortement forstéritiques (plus de 91,8 % de forstérite, un silicate de magnésium) et le pourcentage élevé de fusion (24 % selon les calculs).

 

Source : Earth and Planetary Science letters - Pūhāhonu: Earth's biggest and hottest shield volcano – M.O.Garcia & al.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog