Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Les géologues du Geologische Dienst Nederland (GDN) ont découvert dans des études récentes un nouveau volcan dans le sous-sol de la Mer du Nord au nord-ouest de l'île de Texel (archipel Frison).

Il a été baptisé Mulciber, "qui manie le fer ", un de surnoms de Vulcain, le dieu romain du feu et des volcans.

Localisation respective des volcans Zuidwal et Mulciber. - Doc.TNO

Localisation respective des volcans Zuidwal et Mulciber. - Doc.TNO

Depuis 1985, des cendres volcaniques avaient été découverts lors d'un forage. Attribuées jusqu'il y a peu au volcan Zuidwal (voir article en lien), situé dans la mer des Wadden au nord-est de Texel et distant d'une centaine de kilomètres, le nouveau volcan a été découvert lors d'une enquête sur les couches rocheuses du Jurassique supérieur, sous plusieurs kilomètres de sédiments, à 3.000 mètres sous le niveau marin. Ces deux volcans ont eu une brève activité il y a environ 150 millions d'années.

Volcan Mulciber -  Le haut de la couche de basalte imagée à l'aide de la sismique 3D, à environ 3 km de profondeur . L'élévation rouge montre l'emplacement du volcan lui-même. Dans la section sismique, on peut voir que des roches sus-jacentes plus jeunes sont courbées au dessus du volcan (Source : TNO)

Volcan Mulciber - Le haut de la couche de basalte imagée à l'aide de la sismique 3D, à environ 3 km de profondeur . L'élévation rouge montre l'emplacement du volcan lui-même. Dans la section sismique, on peut voir que des roches sus-jacentes plus jeunes sont courbées au dessus du volcan (Source : TNO)

Des déviations frappantes dans la structure de la sous-surface et du champ magnétique terrestre sur le site, jointes à la présence du basalte, ont fait penser à une nouvelle structure volcanique. Les images 3D laissent deviner la structure du volcan.

La forte déviation positive par rapport au champ géomagnétique normal est causée par les grandes concentrations de minéraux magnétiques, comme l'oxyde de fer et la magnétite, communs dans les roches volcaniques. Elle est comparable à celle rencontrée au volcan Zuidwal.

Le volcanisme de l'endroit peut s'expliquer par les processus tectoniques résultant de la désintégration du supercontinent Pangée, avec du rifting, auquel du volcanisme est souvent associé. Le rifting Jurassique ne s'est pas poursuivi en Mer du Nord, mais le magma qui est monté a pu créer des dépôts de roches ignées et du volcanisme. Ensuite, les bouleversements se sont poursuivis au Crétacé supérieur (100à 66 Ma) avec l'inversion des grabens du sud de la Mer du Nord, en lien probable avec l'orogenèse Alpine, et la collision entre les plaques africaines et européenne.

Le volcanisme au Jurassique dans la mer du Nord - reconstruction tectonique par Douwe van Hinsbergen et Eldert Advokaat de l'Université d'Utrecht, illustrant le contexte dans lequel le volcan Mulciber nouvellement découvert et éteint et le volcan Zuidwal déjà connu étaient actifs il y a environ 150 millions d'années. - Doc. Michiel van der Meulen / Viméo

Ceci fait monter le nombre des volcans néerlandais à quatre : deux éteints en Mer du nord et deux actifs dans les Caraïbes, le Mount Scenery à Saba ( GVP / https://volcano.si.edu/volcano.cfm?vn=360010)  et le Quill à Saint-Eustache (GVP / https://volcano.si.edu/volcano.cfm?vn=360020).

 

Sources : Merci à ma fille Frédérique pour l'info ( ce qui lui fait gagner un challenge intrafamilial 2020)

 

- Médias : 7 sur7 ; RTL News ; ad,nl

- TNO,nl – TNO découvre un volcan vieux de 150 millions d'années en Mer du Nord.

- Wetenschap.nu - Découverte d'un nouveau volcan dans le sous-sol néerlandais apr Geert-Jan Vis

- Global Volcanism Program - Saba et Quill 

Le démembrement de la Pangée : du Jurassique à nos jours -  http://www2.ggl.ulaval.ca/

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog