Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
Ebeko -  photo Y.Demyanchuk / Ria Novosti 22.06.2020

Ebeko - photo Y.Demyanchuk / Ria Novosti 22.06.2020

Une activité éruptive modérée est signalée par le KVERT à l'Ebeko ces 21 et 22 juin 2020, observée par les volcanologues depuis Severo-Kurilsk ; elle est caractérisée par des explosions qui s'accompagnent de panaches de cendres à plus de 2.000-2.200 mètres asl., dérivant sur 5 km vers le sud du volcan.

 

Source : KVERT – KSCNET & VAAC Tokyo

Sangay - photo archives IGEPN / Patricio Ramon

Sangay - photo archives IGEPN / Patricio Ramon

Les niveaux d'activité superficiel et interne du Sangay en Equateur restent élevés, sans changement.

Ce 21 juin, le volcan reste caché par les nuages, mais le VAAC Washington signale des émissions de gaz et cendres à 570 mètres au dessus du cratère, dérivant vers l'ouest.

La station sismique SAGA a enregistré un signal haute fréquence qui est sûrement associé à la descente des coulées de boue et de débris (lahars).

Ce phénomène est récurrent depuis le début de l'activité en mai 2019 et est dû au fait que les pluies intenses du volcan remobilisent le matériel accumulé tout au long de ces mois d'activité. Il est recommandé de ne pas être dans les zones proches des rives des fleuves Volcán et Upano.

Au cours des dernières 24 heures ( 20,06 au 21,06 / 11h) l'IGEPN rapporte 8 séismes LP, 72 explosions et 8 épisodes de trémor d'émission.

2019.11.05 Reventador - photo archives IGEPN /  Silvana Hidalgo 05.11.2019

2019.11.05 Reventador - photo archives IGEPN / Silvana Hidalgo 05.11.2019

Au Reventador, l'activité superficielle est modérée, l'activité interne demeure élevée ce 21 juin 2020.

La nébulosité empêche l'observation ; le VAAC Washington signale au cours de la nuit du 20 juin une émission de gaz et cendres à 1.338 mètres au dessus du cratère, dérivant vers l'ouest.

De l'incandescence est observée de nuit durant les éclaircies, de même que des chutes de blocs sur les flancs du volcan sur 600 mètres.

L'IGEPN rapporte, pour les dernières 24 heures, 23 séismes LP, 15 explosions, 5 épisodes de trémor d'émission et 3 de trémor harmonique

 

Sources : IGEPN & VAAC Washington.

Kanlaon - photo Phivolcs

Kanlaon - photo Phivolcs

Le réseau de surveillance sismique du volcan Kanlaon a enregistré cent trente-six séismes volcano-tectoniques sur les flancs ouest au cours de la période d'observation de 24 heures. Quatre (4) de ces tremblements de terre à 1h01, 1h04, 1h34 et 2h06 ont été enregistrés à M3,2-4,7 par le Philippine Seismic Network et ont été ressentis aux intensités II à V en La Carlota et Bago City, Negros Occidental et Canlaon City, Negros Oriental.

Une émission modérée de panaches blancs chargés de vapeur, atteignant 200 mètres de hauteur est observée au dessus du cratère, avant de dériver vers le sud-ouest.

Les émissions de dioxyde de soufre ont été mesurées à une moyenne de 438 tonnes / jour le 13 juin 2020. Les données de déformation du sol provenant de mesures GPS continues indiquent une inflation sur les pentes moyennes depuis avril 2020. Ces paramètres indiquent qu'une activité hydrothermale ou magmatique se produit sous l'édifice.

 

DOST-PHIVOLCS souhaite rappeler au public que le volcan Kanlaon est au niveau d'alerte 1, ce qui signifie qu'il se trouve dans un état anormal et est entré dans une période de troubles. Il est vivement rappelé aux collectivités locales et au public que l'entrée dans la zone de danger permanent (PDZ) d'un rayon de 4 kilomètres doit être strictement interdite en raison des possibilités supplémentaires d'éruptions soudaines et dangereuses de vapeur ou phréatiques.

Source : Phivolcs - 22.06.2020 / 8h

Tjörnes Fracture zone - localisation de l'essaim sismique et magnitude des séismes - Doc. IMO au 22.06.2020
Tjörnes Fracture zone - localisation de l'essaim sismique et magnitude des séismes - Doc. IMO au 22.06.2020
Tjörnes Fracture zone - localisation de l'essaim sismique et magnitude des séismes - Doc. IMO au 22.06.2020

Tjörnes Fracture zone - localisation de l'essaim sismique et magnitude des séismes - Doc. IMO au 22.06.2020

L'essaim sismique dans la zone de fractures de Tjörnes au nord de l'Islande se poursuit.

Ces essaims sont courants ... ce qui l'est moins, c'est l'énergie élevée inhabituelle libérée, avec plus de 70 séismes de magnitude supérieure à 3, les plus importants atteignant la M 5,6 et 5,7. Au total, l'IMO a localisé plus de 2.000 séismes depuis le début de cette crise.

Il rapporte également de considérables effondrements de roche à Tröllaskagi, mais aussi des rapports d'accidents à Malmö . Une panne d'électricité à Kelduhverfi a également été signalée après le deuxième séisme.

Il existe un risque considérable d'accidents rocheux et de glissements de terrain sur des pentes abruptes dans les fjords du nord et sur les îles Tröllaskagi et Flatey . Il est important que les voyageurs à la montagne et ceux qui voyagent dans un pays escarpé soient conscients du danger d'accidents et de glissements de terrain.

La défense civile a déclaré le niveau d'incertitude dans le nord-est dès le début de cet essaim sismique.

 

L'essai sismique est toujours en cours et pourrait se déplacer vers l'est le long du gang Húsavík-Flateyjarm. Des séismes plus importants ne peuvent pas être exclus ... des séismes de magnitude allant jusqu'à 7 sont connus dans le Húsavík-Flateyjarmenggang. En 1872, il y a eu deux séismes de magnitude M6,5 et en 1755, un séisme estimé à M7.

 

Source : IMO - Veðurstofa Íslands

 Tjörnes fracture zone -  Eboulements et glissements de terrain - photo 21.06.2020 Veðurstofa Íslands

Tjörnes fracture zone - Eboulements et glissements de terrain - photo 21.06.2020 Veðurstofa Íslands

Carte de la NVZ / Northern volcanic zone - avec les failles principakes et les séismes historiques - via  Gisli Olafsson

Carte de la NVZ / Northern volcanic zone - avec les failles principakes et les séismes historiques - via Gisli Olafsson

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog