Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Miyakejima : la caldeira formée en 2000 / photo JMA 2002 - et localisation au SO de Tokyo.Miyakejima : la caldeira formée en 2000 / photo JMA 2002 - et localisation au SO de Tokyo.

Miyakejima : la caldeira formée en 2000 / photo JMA 2002 - et localisation au SO de Tokyo.

Ce 24 juin 2020, Tropomi a détécté un fort signal de dioxyde de soufre (31,21 DU de SO2) à proximité de Miyakejima dans l'arc volcanique Izu.

Le niveau d'alerte est actuellement à 1 / potentiel pour une augmentation de l'activité .

 

L'île circulaire de 8 km de large de Miyakejima forme un stratovolcan à faible angle qui s'élève à environ 1100 m du fond marin dans le nord des îles Izu à environ 200 km au sud-ouest de Tokyo. Le volcan basaltique est tronqué par de petites caldeiras sommitales, dont l'une, large de 3,5 km, s'est formée lors d'une éruption majeure il y a environ 2500 ans. Des cratères et des évents parasites, y compris des maars près de la côte et des évents de fissure orientés radialement, parsèment les flancs du volcan.

Des éruptions historiques fréquentes se sont produites depuis 1085 CE à des évents allant du sommet au-dessous du niveau de la mer, causant beaucoup de dégâts sur cette petite île peuplée. Après une interruption de trois siècles qui s'est terminée en 1469, l'activité a été dominée par des éruptions de fissure de flanc parfois accompagnées d'éruptions de sommet mineures.

La coulée de lave lors de l'éruption en 1983 a enterré le village d'Ako, le plus grand de l'île. En 2000, lors de l'éruption, une caldeira sommitale s'est formée. Lors de l'éruption, une émission massive de gaz volcaniques gaz volcaniques s'est produite forçant l'évacuation des insulaires.

 

Sources :

Global Volcanism Program – Miyakejima

Japan Meteorological Agency – Miyakejima

Miyakejima - panache de dioxyde de soufre repéré par Sentinel-5P / Tropomi - Doc. DLR / Bira / ESA

Miyakejima - panache de dioxyde de soufre repéré par Sentinel-5P / Tropomi - Doc. DLR / Bira / ESA

L'activité sur Nishinoshima reste importante ; des anomalies thermiques très élevées sont rapportées par Mirova entre VRP 1437 et 2479 MW ce 24 juin 202. La VAAC Tokyo a émis un nouvel avis de dispersion de cendres vers le nord-est.

 

Sources : Mirova, VAAC Tokyo et Japan Coast Guards.

 Nishinoshima - coalescence des cratères et projections incandescentes dans le panache de cendres - photo JCG 19.06.2020

Nishinoshima - coalescence des cratères et projections incandescentes dans le panache de cendres - photo JCG 19.06.2020

海上保安庁 海洋情報部 海域火山データベース https://www1.kaiho.mlit.go.jp/GIJUTSU... 2020/6/19 海上保安庁撮影動画 20200619_movie.mp4

Nishinoshima - anomalies thermiques au 24 juin / 16h50 / Mirova et Volcanic Ash Advisory  / VAAC Tokyo - un clic pour agrandir les vignettes
Nishinoshima - anomalies thermiques au 24 juin / 16h50 / Mirova et Volcanic Ash Advisory  / VAAC Tokyo - un clic pour agrandir les vignettesNishinoshima - anomalies thermiques au 24 juin / 16h50 / Mirova et Volcanic Ash Advisory  / VAAC Tokyo - un clic pour agrandir les vignettes

Nishinoshima - anomalies thermiques au 24 juin / 16h50 / Mirova et Volcanic Ash Advisory / VAAC Tokyo - un clic pour agrandir les vignettes

L' Ingemmet, a confirmé samedi 20 juin dernier, lors d'inspections sur le terrain, la destruction totale du dôme qui se trouvait dans le cratère du volcan Sabancaya.

Les spécialistes de l'Observatoire volcanologique d'Ingemmet / OVI, ont utilisé des véhicules aériens sans pilote (drones) et observé que le dôme a été complètement détruit, laissant des blocs et des fractures qui produisent gaz et cendres lors d'explosions et émissions continues de gaz .

Vidéo : https://twitter.com/i/status/1275602634980933632

 

Dans ces conditions, la probabilité d'occurrence de scénarios de danger élevé diminue. Cependant, Sabancaya maintiendra une activité explosive modérée, les émissions de cendres étant le principal facteur de risque pour la population de la vallée de Colca.

Au cours des dernières 24 heures, l'OVI a enregistré 5 explosions, avec des émissions continues de gaz et de cendres volcaniques qui ont atteint 1 800 mètres au-dessus du cratère, se dispersant dans une direction est et sud-est, ayant comme possible affecté les zones des districts de Chivay, Achoma, Ichupampa, Yanque, Coporaque et l'annexe de Sallali.

 

Source : Ingemmet

Sabancaya - le dôme en 2019 - photo Ingemmet

Sabancaya - le dôme en 2019 - photo Ingemmet

Le Fuego, au Guatemala, présente une activité moyenne, avec 12 explosions faibles à modérées par heure, et des avalanches dans la barrance Seca.

Vers 14h30 le 24 juin, un lahar modéré a descendu les barrancas El Jute et Las Lajas, sur son flanc ouest et affluents des rios Achiguate et Guacalate respectivement. A partir de 15h30 locale, un lahar est observé dans la barranca Seca, affluent du rio Pantaleon.

Des pluies et orages sévissent sur le Fuego, remobilisant cendres et blocs métriques, des troncs et branches d'arbres. Ces lahars pourraient concerner d'autres drainages.

 

Source : Insivumeh

Fuego - activité explosive du 24.06.2020 - Photo Conred

Fuego - activité explosive du 24.06.2020 - Photo Conred

Fuego - 24.06.2020 / 11h03 - explosion et avalanche de blocs - webcam Insivumeh

Fuego - 24.06.2020 / 11h03 - explosion et avalanche de blocs - webcam Insivumeh

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog