Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Sangay - panache de gaz et cendres le 09.06.2020 / 6h30 - photo cortesía. Ing. David Rivero. via IGEPN

Sangay - panache de gaz et cendres le 09.06.2020 / 6h30 - photo cortesía. Ing. David Rivero. via IGEPN

 Sangay - panache de gaz et cendres le 09.06.2020 / 7h25 - photo IGEPN

Sangay - panache de gaz et cendres le 09.06.2020 / 7h25 - photo IGEPN

L'éruption en cours du Sangay, en Equateur, a laissé ces 8 et 9 juin plusieurs localités recouvertes de cendres ; cette situation fait suite à un changement de direction des vents vers la côte et vers Guayaquil.

L'aéroport de Guyayaquil a stoppé les vols pour nettoyer les pistes, et les autorités enlèvent les cendres des espaces publics pour prévenir les problèmes respiratoires qu'elles pourraient causer. Des routes ont été fermées dans les provinces de Los Rios et Chimborazo. (Agence Reuters)

Sangay - chutee de cendres sur l'ouest du volcan le 08.06.2020 - photo IGEPN

Sangay - chutee de cendres sur l'ouest du volcan le 08.06.2020 - photo IGEPN

Sangay - volcanic ash advisory pour les 09 et 10.06.2020 - Doc VAAC Washington - un clic pour agrandirSangay - volcanic ash advisory pour les 09 et 10.06.2020 - Doc VAAC Washington - un clic pour agrandir

Sangay - volcanic ash advisory pour les 09 et 10.06.2020 - Doc VAAC Washington - un clic pour agrandir

L'IGEPN renseigne un épisode éruptif dans la nuit du 8 juin, avec effondrement du front de lave sur le flanc sud du Sangay, associé à des coulées pyroclastiques en direction du rio Volcán sur le flanc sud-est ; les cendres sont déviées vers l'ouest sous des vents forts

Une émission de cendres et gaz est rapportée ce 9 juin au matin, à une hauteur de 1.500 mètres au dessus du cratère en direction ouest.

Le VAAC Washington informe de plusieurs épisodes d'émissions de cendres et gaz , à une hauteur maximale de 1.770 mètres, et une dérive vers l'ouest et le sud-ouest.

 

Sources : IGEPN, VAAC Washington et agence Reuters

Etna  - photo Salvatore lo Giudice 07.06.2020

Etna - photo Salvatore lo Giudice 07.06.2020

Au cours de la période du 1° au 7 juin 2020, l'activité de l'Etna a été caractérisée par une activité éruptive au Nouveau Cratère du Sud-Est (NSEC) et le dégazage d'un caractère variable des autres cratères sommitaux .

Une activité modeste intracratérique de type strombolien s'est poursuivie au NSEC sans interruption de temps au cône de selle rapportée dans le bulletin précédent. En surface, cette activité a produit un dégazage pulsatoire intense, qui la nuit, se traduisait par des éclairs d'intensité variable, des émissions discontinues et faibles de cendres qui se sont rapidement dispersées dans l'atmosphère et expulsion occasionnelle de lambeaux de lave au-dessus du bord du cratère du cône.

 

Etna - amplitude du trémor entre le 3 et le 10.06.2020 - Doc. INGV OE

 

La sismicité est liée à de faibles événements de fracturation, à des niveaux de tremblements élevés. L'activité infrasonique a été considérable, diminuant vers la fin de la semaine.

Les réseaux de surveillance des déformations du sol de l'Etna n'ont pas montré des changements importants au cours de la semaine dernière. L'activité thermique dans la zone sommitale est resté faible, de même que le flux de dioxyde de soufre.

 

Sources : INGV OE - Bollettino Settimanale 01/06/2020 - 07/06/2020 (data emissione 09/06/2020)

Taal - Plusieurs mois après l'éruption du Taal, la végétation est remarquée dans certaines parties de Volcano island - photo GMA News / YouScoopers - John Carlo Bagas Avelida
Taal - Plusieurs mois après l'éruption du Taal, la végétation est remarquée dans certaines parties de Volcano island - photo GMA News / YouScoopers - John Carlo Bagas Avelida

Taal - Plusieurs mois après l'éruption du Taal, la végétation est remarquée dans certaines parties de Volcano island - photo GMA News / YouScoopers - John Carlo Bagas Avelida

Aux Philippines, le Taal reste en alerte niveau 1 / anormal ces derniers jours, avec de 1 à 5 séismes volcaniques enregistrés par jour.

Au cours des dernières 24 heures, une activité fumerollienne faible, montant à une dizaine de mètres avent de dériver vers le sud-ouest est observé au cratère principal et aux évents le long du Daang Kastila trail.

 

Plusieurs mois après l'éruption du Taal, la végétation est remarquée dans certaines parties de Volcano island ... qui reste une zone de danger permanente.

 

Sources : Phivolcs & GMA News / YouScoopers - John Carlo Bagas Avelida

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog