Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Pacaya - photo ESPECIGEST / Facebook 15.06.2020

Pacaya - photo ESPECIGEST / Facebook 15.06.2020

Pacaya - photo ESPECIGEST / Facebook 15.06.2020

Pacaya - photo ESPECIGEST / Facebook 15.06.2020

Au Pacaya / Guatemala, ce sont trois coulées de lave, de longueur supérieure à 150 mètres, qui sont observées depuis le cratère MacKenney ; deux en direction nord et une en direction ouest.

Au cours de la nuit et en matinée, les explosions stromboliennes éjectent des matériaux incandescents à 25-50 mètres de hauteur. De plus, un léger panache blanc est observé se déplaçant vers le sud-ouest

Une anomalie thermique, de VRP 167MW (élevée) est signalée par Mirova ce 16 juin à 17h15.

Il est conseillé aux guides et touristes de restreindre les ascensions vers le MacKenney et les coulées de lave actives, et de rester vigilant aux avalanches de blocs dans les zones de fortes pentes.

 

Sources : Insivumeh & Mirova

Nevado del Ruiz - photo archives SGC

Nevado del Ruiz - photo archives SGC

En Colombie, le volcan Nevado del Ruiz a continué à présenter, au cours de la dernière semaine, une instabilité de comportement.

Le SGC rapporte une augmentation de la sismicité en relation avec la fracturation de roches, la survenue de plusieurs épisodes de type drumbeat, et une augmentation du nombre d'événements liés à la dynamique des fluides internes et de leur énergie.

De petites émissions de gaz et cendres ont été constatées, avec dispersion vers l'ONO ; les panaches ont atteint au max. de 1.000 mètres au dessus du sommet

Pas de modification notoire de déformation de surface.

Le niveau d'activité reste à Amarillo / 3

 

Source : Servicio Geologico Colombiano – Manizales – 16.06.2020 / 21h35 locale

Kick'em Jenny -Bathymétrie 3D avec émissions de gaz -  Credit Imperial College London / avril 2017

Kick'em Jenny -Bathymétrie 3D avec émissions de gaz - Credit Imperial College London / avril 2017

Suite à une augmentation de l'activité sismique du volcan sous-marin Kick ‘em Jenny, dans l'arc volcanique des Petites Antilles, observée sur une période de sept jours en juin – un essaim de plus de 1.400 séismes volcaniques de M <1,8 -, l'Agence nationale de gestion des catastrophes (NaDMA) a émis un avis de vigilance le 14 juin 2020.

 

Bien que le niveau d'alerte soit resté à Yellow / 2 , assorti d'une zone d'exclusion marine de 1,5 km autour du sommet immergé du volcan, le coin est à éviter, même entre les éruptions : le relargage de grandes quantités de bulles de gaz par le volcan, sans signes de cette activité en surface, peut diminuer la densité de l’eau de mer au-dessus de l’évent, et diminuer la portance des eaux.

Il est donc rappelé à tout navigateur que la zone d'exclusion de 1.5 kilomètres doit continuer à être observée.

Pour mémoire, en août 1944, l’Island Queen, une goélette en bois, a disparu entre les îles de Grenade et St Vincent, sans laisser aucun débris.

Le volcan est sous surveillance du Centre de recherche sismique de l'Université des Indes occidentales du Campus de Trinité-et-Tobago (UWI SRC) et du NaDMA.

 

Sources :

- NaDMA et UWI SRC

- Global Volcanism Program - Kick 'em Jenny – link

Localisation et position des moyens de surveillance du Kick 'em Jenny dans les Petites Antilles - carte NaDMA

Localisation et position des moyens de surveillance du Kick 'em Jenny dans les Petites Antilles - carte NaDMA

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog