Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Depuis le 20 juin, les satellites rapportent de fortes émissions de dioxyde de soufre (Sentinel-5P / Tropomi) et des anomalies thermiques très élevées  (Mirova) sur Nishinoshima.

Les émissions de cendres ont augmenté les 27 et 28 juin (Nasa Worldview sat).

Nishinoshima - fort signal de dioxyde de soufre les 21 et 26 juin - image Sentinel-5P / Topomi  - un clic pour agrandirNishinoshima - fort signal de dioxyde de soufre les 21 et 26 juin - image Sentinel-5P / Topomi  - un clic pour agrandir

Nishinoshima - fort signal de dioxyde de soufre les 21 et 26 juin - image Sentinel-5P / Topomi - un clic pour agrandir

Nishinoshima - anomalies thermiques au 23.06.2020 / 04h00- Doc. Mirova Modis un clic pour agrandirNishinoshima - anomalies thermiques au 23.06.2020 / 04h00- Doc. Mirova Modis un clic pour agrandir

Nishinoshima - anomalies thermiques au 23.06.2020 / 04h00- Doc. Mirova Modis un clic pour agrandir

Nishinoshima - panaches de cendres er points chauds les 27 et 28 juin 2020 - Doc. Nasa worldview snapshots - un clic pour agrandir Nishinoshima - panaches de cendres er points chauds les 27 et 28 juin 2020 - Doc. Nasa worldview snapshots - un clic pour agrandir

Nishinoshima - panaches de cendres er points chauds les 27 et 28 juin 2020 - Doc. Nasa worldview snapshots - un clic pour agrandir

Un survol de l'île par les Japan Coast Guards le 29 jui a permis de constater une activité restée importante , avec des explosions de matériaux incandescents, un panache de cendres noires montant jusqu'à plus de 3.400 mètres, et des modifications importantes au sommet et sur le flanc sud ouest du cône de scories / Scoria hill. Suite à l'activité en cours, une partie du cône s'est effondrée et des projections oxydées sont visibles en bordure de la côte. De plus la lave s'écoule désormais vers le sud-ouest. (Japan Coast Guards)

 

Sources : Japan Coast guards, VAAC Tokyo, Mirova, images satellites

Nishinoshima - images prises lors du surbvol du 29.06.2020 par les Japan Coast Guards - panache de cendres élevé, modifications au sommet de Scoria hill et projections incandescentes - un clic pour agrandirNishinoshima - images prises lors du surbvol du 29.06.2020 par les Japan Coast Guards - panache de cendres élevé, modifications au sommet de Scoria hill et projections incandescentes - un clic pour agrandir
Nishinoshima - images prises lors du surbvol du 29.06.2020 par les Japan Coast Guards - panache de cendres élevé, modifications au sommet de Scoria hill et projections incandescentes - un clic pour agrandir

Nishinoshima - images prises lors du surbvol du 29.06.2020 par les Japan Coast Guards - panache de cendres élevé, modifications au sommet de Scoria hill et projections incandescentes - un clic pour agrandir

Nishinoshima - coulée de lave vers le sud-ouest et scories oxydées en bordure de mer - photos 29.06.2020 / Japan Coast Guards
Nishinoshima - coulée de lave vers le sud-ouest et scories oxydées en bordure de mer - photos 29.06.2020 / Japan Coast Guards

Nishinoshima - coulée de lave vers le sud-ouest et scories oxydées en bordure de mer - photos 29.06.2020 / Japan Coast Guards

Nishinoshima - une partie de scoria hill s'est effondrée vers le SO - rapport JCG 30.06.2020

Nishinoshima - une partie de scoria hill s'est effondrée vers le SO - rapport JCG 30.06.2020

L'activité éruptive du volcan Sabancaya est restée à des niveaux modérés au cours de la semaine du 11 au 28 juin 2020, avec l'enregistrement continu d'explosions, en moyenne 12 par jour, accompagnées de panaches jusqu'à 4 km de haut au-dessus du sommet du volcan et l'émission conséquente de cendres et de gaz.Les cendres se sont dispersées cette semaine en direction de la Valle del Colca.

L'IGP a enregistré et analysé la survenue d'environ 400 tremblements de terre d'origine volcanique, associés à la circulation de fluides (magma, gaz, etc.) à l'intérieur du volcan.

Dix anomalies thermiques avec des valeurs comprises entre 2MWa et 10MW, associées à la présence d'un dôme de lave dans le cratère du volcan en cours de destruction due à une activité explosive.

Le niveau d'alerte reste orange.

 

Source : I.G.Peru

Sabancaya - activité du 22 au 28 juin 2020 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - activité du 22 au 28 juin 2020 - Doc. I.G.Peru

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog