Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le Cenapred rapporte qu'au cours des dernières 24 heures,neuf exhalations ont été identifiées au Popocatételt , accompagnées de gaz volcaniques et parfois de faibles quantités de cendres, ainsi que d'une explosion modérée, enregistrée le 23 juillet à 21h27.

De plus, 1348 minutes de tremblement ont été comptées, dont 854 minutes de faible amplitude et 494 minutes d'amplitude modérée, accompagnées d'une émission de vapeur, de gaz et de faible teneur en cendres, avec des hauteurs allant jusqu'à 2000 mètres, dans la direction sud-ouest ; une légère chute de cendres est signalée dans les municipalités suivantes: Tetela del Volcán, Ocuituco, Atlatlahucán, Yecapixtla, Yautepec et Jiutepec (État de Morelos), ainsi que Juchitepec, Tepetlixpa, Atlautla, Ozumba et Ecatzingo ( État du Mexico).

Popocatépetl - activité du 23.07.2020 / 08h13  - Doc. Cenapred

Popocatépetl - activité du 23.07.2020 / 08h13 - Doc. Cenapred

 Popocatépetl - incandescence nocturne et projections balistiques - photo Luis Garcia 23.07.2020 / Twitter

Popocatépetl - incandescence nocturne et projections balistiques - photo Luis Garcia 23.07.2020 / Twitter

Une incandescence a été observée la nuit au-dessus du cratère

Depuis l'aube et jusqu'en fin de matinée, on observe une émission constante de vapeur d'eau, de gaz et de légères quantités de cendres dispersées vers le sud-ouest.

Le volcan Popocatépetl a de nouveau marqué par un épisode de tremor d'amplitude faible à moyenne, accompagnant la montée de magma et l'édificication d'un dôme.

La visibilité par les caméras a été affectée par les pluies si bien que l'activité du volcan n'est pas visible à l'exception de l'incandescence.

Le niveau d'alerte reste à Amarillo Phase 2

 

Source : Cenapred

Popocatépetl - 24.07.2020 - montée du trémor et incandescence au sommet caché par les pluies - Doc. Cenapred

Popocatépetl - 24.07.2020 - montée du trémor et incandescence au sommet caché par les pluies - Doc. Cenapred

Au Raung, en alerte 2 / waspada, on constate ces derniers jours des anomalies thermiques faibles à modérées, accompagnées par de nombreux épisodes de trémor.

Magma Indonesia rapporte pour le 23 juillet :

- 25 séismes d'éruption, avec une amplitude de 4 à 13 mm et une durée de tremblement de terre de 43 à 154 secondes.
- 298 épisodes de trémor non harmonique, avec une amplitude de 1 à 12 mm et une durée de tremblement de terre de 34 à 726 secondes.
- 2 séismes tectoniques lointains.

Il est déconseillé de se trouver dans un rayon de 2 km du cratère.

 

Sources : Magma Indonesia & Mirova

Raung - hot spot le 24.074.2020 - image Sentinel-2 L1C bands 12,11,4

Raung - hot spot le 24.074.2020 - image Sentinel-2 L1C bands 12,11,4

Raung - sismicité au 23.07.2020, marquée par le trémor - Doc. Magma Indonesia

Raung - sismicité au 23.07.2020, marquée par le trémor - Doc. Magma Indonesia

Raung - anomalies thermiques modérées au 23.07.2020 / 18h10 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Raung - anomalies thermiques modérées au 23.07.2020 / 18h10 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Le Copahue, à la frontière Chilio-Argentine, a présenté en cette première partie du mois de juillet une activité sismique de niveau bas, mais avec une augmentation du trémor, associée à l'émission de matériaux particulaires, et de gaz ; Ce sont des marques d'une instabilité du système volcanique, associée à celle du système hydrothermal et une baisse du niveau du lac de cratère ;

L'alerte technique est passée à amarilla, et la zone d'affectation possible à 1 km de rayon autour du cratère.

 

Source / Sernageomin – rapport d'activité du 1 au 16 juillet 2020

Copahue - émission de gaz et d'un peu de cendres ce 23.07.2020 - photo Valentina Sepulveda / Valecaviahue - Twitter

Copahue - émission de gaz et d'un peu de cendres ce 23.07.2020 - photo Valentina Sepulveda / Valecaviahue - Twitter

Toujours au Chili, le POVI signale que le réseau infrarouge du Villarica montre ce 23 juillet de petites explosions stromboliennes sporadiques et sonores, depuis les profondeurs du cratère.

Les paramètres de surveillance montrent un niveau d'activité bas, marqué cependant par un dégazage passif diurne et de l'incandescence nocturne, accompagnée d'anomalies thermiques repérées par satellite.

Le Sernageomin remarque que le comportement du lac de lave fluctue, et que sa situation près de la surface provoque des explosions mineures pouvant affecter les environs du cratère.

 

Sources : Sernageomin & POVI

 Villarica - incandescence nocturne ce 23.07.2020 06h18 - Doc. POVI

Villarica - incandescence nocturne ce 23.07.2020 06h18 - Doc. POVI

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog