Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie
Activité du Sabancaya, de l'Ubinas et séisme au sud de Big island.

L'Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l'activité éruptive du volcan Sabancaya est demeurée entre le 20 et le 26 juillet à des niveaux modérés, avec l'enregistrement continu des explosions,en moyenne 13 par jour, avec des panaches de gaz et cendres allant jusqu'à 2,6 km au-dessus du sommet du volcan.

L'IGP a enregistré et analysé la survenue d'environ 400 séismes d'origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques (magma, gaz, etc.) à l'intérieur du volcan

Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l'aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), n'a pas présenté d'anomalies significatives; cependant, une légère inflation a été enregistrée dans le secteur nord (volcan Hualca Hualca) et flanc sud-est du volcan Sabancaya. La surveillance par satellite a identifié la présence de 5 anomalies thermiques avec desvaleurs comprises entre VRP 1 MW et 4 MW, associées à la présence d'un corps de lave à la surface du cratère du volcan.

Le niveau d'alerte volcanique reste orange,avec une zone interdite de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Source : IG Peru

Activité du Sabancaya, de l'Ubinas et séisme au sud de Big island.

Le volcan Ubinas (région de Moquegua) continue de présenter entre le 20 et le 26 juillet une légère augmentation de son activité sismique ; vingt séismes de magnitudes inférieures à M1.5, associés à des processus de rupture de roche qui se produisent à l'intérieur du volcan ont été enregistrés ; de même, 6 signaux sismiques ont été enregistrés qui seraient associés aux mouvements des fluides volcaniques (vapeur d'eau et gaz); Au sein de ceux-ci, 2 événements de type tornillo ont été identifiés qui seraient liés à l'augmentation de la pression interne du volcan. Aucune activité sismique liée à la montée du magma n'est observée.

Des caméras de surveillance ont enregistré des colonnes de gaz et de vapeur d'eau atteignant des hauteurs allant jusqu'à 700 m au-dessus du sommet du volcan, dispersées vers le secteur sud-est du volcan.

La surveillance de la déformation de la structure volcanique, à l'aide d'instruments GNSS, ainsi que la surveillance satellite via les systèmes SENTINEL, IMO-NASA (gaz SO2) et MIROVA (anomalies thermiques) n'ont pas enregistré d'anomalies pendant la période d'analyse.

Le niveau d'alerte volcanique reste à naranja, assorti d'une zone interdite de 3 km de rayon autour du cratère

 

Source : IG Peru

Activité du Sabancaya, de l'Ubinas et séisme au sud de Big island.

L'Observatoire des volcans hawaïens (HVO) de l'U.S. Geological Survey a enregistré un séisme de magnitude 4,7, entre le Lōʻihi seamont et la pointe sud de l'île d'Hawaii, le lundi 27 juillet à 6 h 06 HST.

Le tremblement de terre a été centré à environ 20 km (12,4 miles) au sud-est de Nā’ālehu, à une profondeur de 35 km (21,7 miles). De légères secousses, avec une intensité maximale de IV, ont été signalées dans certaines parties de l'île d'Hawaï. À cette intensité, des dommages importants aux bâtiments ou aux structures ne sont pas attendus. 

Selon David Phillips, scientifique en charge par intérim du HVO, le tremblement de terre n'a eu aucun effet apparent sur les volcans Kīlauea ou Mauna Loa. "Nous ne voyons aucun changement détectable d'activité aux sommets ou le long des zones de rift du Mauna Loa ou Kīlauea à la suite de ce tremblement de terre. Des répliques sont possibles et pourraient être ressenties." Le HVO continue de surveiller le Mauna Loa et d'autres volcans hawaïens pour tout changement.

La profondeur, l'emplacement et les ondes sismiques enregistrées du tremblement de terre suggèrent une source due à la flexion de la plaque océanique sous le poids de la chaîne d'îles hawaïennes, une source commune de tremblements de terre dans cette région. Des répliques sont possibles et pourraient être ressenties.

Selon le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique, ce tremblement de terre ne menace pas de tsunami.

 

Source : HVO

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog