Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Dans l'arc des Ryukyu, le cratère Mitake de Suwanosjima produit toujours des explosions.

Le JMA relève une explosion le 22 juillet à 22h47, accompagnée d'un panache gris à 1.200 mètres au dessus du bord du cratère.

Une nouvelle explosion est signalée ce 25 juillet à 16h48, avec un panache coloré à 1.000 mètres au dessus du cratère, dérivant vers le nord-est.

A 19h23, les cendres sont toujours observées à 1.100 mètres au dessus du cratère, direction nord-est.

Le 26 juillet, la hauteur du panache est signalée à 1.600 mètres au dessus du cratère.

L'activité est en cours.

 

Source : JMA

Suwanosejima - panache éruptif du 23.07.2020, respectivement à 01h17 et 01h21- webcam JMASuwanosejima - panache éruptif du 23.07.2020, respectivement à 01h17 et 01h21- webcam JMA

Suwanosejima - panache éruptif du 23.07.2020, respectivement à 01h17 et 01h21- webcam JMA

Suwanosejima - panache éruptif du 25.07.2020, respectivement à 141h54 et 16h52 - webcam JMASuwanosejima - panache éruptif du 25.07.2020, respectivement à 141h54 et 16h52 - webcam JMA

Suwanosejima - panache éruptif du 25.07.2020, respectivement à 141h54 et 16h52 - webcam JMA

L'éruption se poursuit sur Nishinoshima avec ce 25 juillet 2020 à 15h un panache de cendres brun à 4.400 mètres au dessus du cratère, dérivant vers le nord.

Sur l'image satellite Nasa worldview, on aperçoit aussi une décoloration des eaux.

Sentinel-5P / Tropomi a détecté un fort signal de dioxyde de soufre près de Nishinoshima, avec 24,16DU de SO2 à une altitude de 8,12 km.

 

Sources : JMA, Nasa Worldview, Tropomi et VAAC Tokyo.

Nishinoshima - panache du 25.07.2020 - image Nasa worldview

Nishinoshima - panache du 25.07.2020 - image Nasa worldview

Nishinoshima - 26.07.2020 - fort signal de dioxyde de soufre près de Nishinoshima, avec 24,16DU de SO2 à une altitude de 8,12 km. - Sentinel-5P/ Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Nishinoshima - 26.07.2020 - fort signal de dioxyde de soufre près de Nishinoshima, avec 24,16DU de SO2 à une altitude de 8,12 km. - Sentinel-5P/ Tropomi / DLR / BIRA / ESA

Nishinoshima - Volcanic ash advisory 25.07.2020 / 06h00Z - Doc. VAAC Tokyo

Nishinoshima - Volcanic ash advisory 25.07.2020 / 06h00Z - Doc. VAAC Tokyo

Le Sernageomin rapporte ce 25 juillet à 18h07 locale l'enregistrement d'un séisme LP, associé à une explosion modérée au Villarica, accompagnée d'un déplacement léger et de signal infrasonique. L'observation directe n'a pas été possible en raison des conditions météo.

L'alerte technique reste à Amarilla.

 

Source : Sernageomin

Le Fuego poursuit son activité type, ce 25 juillet 2020, avec des explosions modérées au rythme de 8-12 par heure, accompagnées de panaches à 4.700 mètres asl., se dispersant sur un secteur ouest/nord*ouest sur 15 km.

Au cours de la nuit et en matinée, des pulsions incandescentes sont observées à 100-200 mètres de hauteur, de même que des avalanches de blocs dans les barrancas Seca, Ceniza, Trinidad, Las Lajas et honda, dont certaines atteignent la zone de végétation.

Des particules de cendres sot rapportées sur Panimache , Morelia, Santa Sofia, el Porvenir, Palo verde et San Pedro Yepocapa.

 

Source : Insivumeh

Hekla – graphique montrant les changements d'élévation au pied du volcan (axe des Y : élévation – axe des X : date en année) les éruptions de 1991 et 2000 sont marquées par « GOS » - Doc. Institute of Earth Sciences – University of Iceland

Hekla – graphique montrant les changements d'élévation au pied du volcan (axe des Y : élévation – axe des X : date en année) les éruptions de 1991 et 2000 sont marquées par « GOS » - Doc. Institute of Earth Sciences – University of Iceland

Les mesures effectuées près du stratovolcan Hekla, en Islande,indiquent une accumulation de pression magmatique qui est devenue considérablement plus importante que lors de la dernière éruption du volcan en 1991 et 2000.

L'Institut des sciences de la Terre de l'Université d'Islande, qui a effectué les mesures, prévient que les éruptions à Hekla se produisent généralement soudainement et que les randonneurs à proximité du volcan pourraient être en danger en cas d'activité volcanique.

"Il n'est pas possible de garantir que les personnes visitant la région puissent être averties à temps pour chercher un abri avant qu'une éruption ne commence. Il convient également de noter que les éruptions à Hekla commencent souvent par une puissante éruption phréatomagmatique ", déclare l'Institut. "Si un groupe de randonneurs non préparés se trouvait près de l'éruption, ils auraient peu de moyens de s'échapper."

Les mesures ont été effectuées près de la ferme de Næfurholt au pied de Hekla où les géologues ont découvert que la terre se soulèverait lors de l'accumulation de magma sous le volcan, puis retomberait après l'éruption.

 

Source: Icelandmonitor – Le Mount Hekla montre des signes de forte pression magmatique.

 Coulées de l'éruption de l'Hekla en 1991  - photo Oddur Sigurðsson 1998 / via Icelandic volcanoes

Coulées de l'éruption de l'Hekla en 1991 - photo Oddur Sigurðsson 1998 / via Icelandic volcanoes

Hekla - photo Evgenia Ilyinskaya via Icelandic volcanoes 14.06.2014

Hekla - photo Evgenia Ilyinskaya via Icelandic volcanoes 14.06.2014

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog