Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Santiaguito - dégazage actif le 28.08.2020 - photo Conred

Santiaguito - dégazage actif le 28.08.2020 - photo Conred

L'activité du dôme Caliente, partie du complexe volcanique Santa Maria-Santiaguito, de poursuit.

L'extrusion de matériaux volcaniques frais continue et se solidifie, malgré une température suffisamment élevée pour provoquer de l'incandescence nocturne. Cette lave ne descend pas en coulée, mais s'empile à la partie supérieure du dôme, jusqu'au moment d'être déplacée par la gravité ou les explosions, en formant des avalanches de blocs et cendres descendant jusqu'à la base du dôme, principalement sur son flanc sud-ouest.

Le nombre des explosions, accompagnées de panaches de cendres se maintient entre 2 et 4 par heure ; ces explosions sont entrecoupées de périodes de dégazage, formant des panaches de vapeurs s'élevant à 500 mètres au dessus du dôme.

Ces manifestations témoignent d'une possible augmentation de l'activité interne du dôme, avec augmentation des extrusions et des effondrements pouvant générer des courants de densité pyroclastiques plus importants.

 

L'Insivumeh maintient l'interdiction d'ascension, la zone d'exclusion de 5 km de rayon et recommande à l'aviation de rester hors des 10 km du complexe de dômes côté ouest et sud-ouest, en raison es panaches de cendres pouvant être émis.

 

Source : Insivumeh & Conred

Santiaguito - A: incandescence du dôme Caliente et dégazage / photo 27.08.2020 à 21h46 locale - B: explosion et avalanche de blocs incandescents le 28.08.2020 / 3h23 locale - Doc. Insivumeh - un clic pour agrandir

Santiaguito - A: incandescence du dôme Caliente et dégazage / photo 27.08.2020 à 21h46 locale - B: explosion et avalanche de blocs incandescents le 28.08.2020 / 3h23 locale - Doc. Insivumeh - un clic pour agrandir

Depuis la fin avril, la sismicité du Pacaya montre une augmentation par épisodes de son activité strombolienne explosive, qui s'accompagne de coulées de lave au sein du cratère et sur la partie moyenne-haute des flancs secteur nord, et de retombées.

Au cours des dernières semaines, on assiste cependant à une tendance à la baisse de l'amplitude du RSAM et de l'activité explosive.

Pacaya - 28.08.2020 - RSAM de la quinzaine passée - Doc.Insivumeh

Pacaya - 28.08.2020 - RSAM de la quinzaine passée - Doc.Insivumeh

Actuellement, l'effusion de lave alimente deux coulées actives sur le flanc nord et le flanc nord-est, respectivement de 600 et 300 mètres de longueur. Ces coulées dégazent abondamment, et conservent une température élevée, visible sur les images satellites dans les bandes sensibles aux IR.

 

L'Insivumeh maintient l'interdiction d'ascension du cône Mackeney, et plus spécialement l'accès aux flancs nord et nord-est du Pacaya, en raison de l'activité et de son instabilité.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Pacaya - 28.08.2020 - A: incandescence au sommet du Pacaua vue par Landsat-8  -  B: incendescence, dégazage et coulée de lave au Mackenney  - Doc. Insivumeh

Pacaya - 28.08.2020 - A: incandescence au sommet du Pacaua vue par Landsat-8 - B: incendescence, dégazage et coulée de lave au Mackenney - Doc. Insivumeh

L'Observatoire du volcan Fuego signale 5 à 10 explosions Vulcaniennes, faibles et modérées par heure, pendant la nuit et tôt le matin qui ont expulsé des panaches de cendres à une hauteur de 4400 à 4700 mètres d'altitude, qui se sont dispersées dans une direction nord et au nord-ouest, accompagnées d'impulsions incandescentes entre 150 et 300 mètres de haut au dessus du cratère, des avalanches faibles et modérées canalisées vers les barrancas Santa Teresa, Taniluyá, Ceniza, Trinidad, Las Lajas et Honda, certaines avançant jusqu'à la limite de la végétation. Des grondements faibles, modérés et jusqu'à quatre forts ont été entendus, provoquant des ondes de choc sensibles jusqu'à 12 km du volcan.

La coulée de lave en direction de la barranca Ceniza reste active, avec une longueur approximative de 400 mètres et le détachement de blocs à l'avant.

 

Source : Insivumeh 28.08.2020 

Fuego - 28.08.2020 - photo Conred

Fuego - 28.08.2020 - photo Conred

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog