Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Stromboli à la tombée de la nuit du 2 septembre 2020, activité vue depuis la crête nord du Sciara del Feu à environ 700 m. Les photos ont été prises par Alessandro Gattuso (INGV-Palerme).

Stromboli à la tombée de la nuit du 2 septembre 2020, activité vue depuis la crête nord du Sciara del Feu à environ 700 m. Les photos ont été prises par Alessandro Gattuso (INGV-Palerme).

Se référant aux observations faites par le personnel d'INGV-OE lors de l'inspection du Stromboli du 22 août, la disposition morpho-structurelle de la terrasse du cratère se compose de trois évents éruptifs situés dans la zone du cratère Nord et par au moins trois évents éruptifs situés dans la zone du cratère Centre-Sud. Toutes les bouches sont placées à l'intérieur de la dépression qui occupe la terrasse cratèrique.

Dans la zone du cratère nord, le cratère N1, avec trois points d'émission, a produit des explosions d'intensité faible à élevé (les produits de certaines explosions dépassaient 200 m de hauteur) de matériaux grossiers (lapilli et bombes) qui sont tombés abondamment avec une distribution radiale. La bouche N2 a montré une activité explosive de faible intensité (moins de 80 m de hauteur) de matériaux grossiers. La fréquence moyenne des explosions variait de 3 à 10 événements / h.

Dans la zone centre-sud, les explosions étaient principalement de matériaux fins , en mélange avec de plus grossiers, d'intensité moyenne-élevée (les produits émis ont souvent dépassé 250 m de hauteur). La fréquence des explosions variait de 2 à 8 événements / h

 

Source : INGV OE

Stromboli à la tombée de la nuit du 2 septembre 2020, activité vue depuis la crête nord du Sciara del Feu à environ 700 m. Les photos ont été prises par Alessandro Gattuso (INGV-Palerme).

Stromboli à la tombée de la nuit du 2 septembre 2020, activité vue depuis la crête nord du Sciara del Feu à environ 700 m. Les photos ont été prises par Alessandro Gattuso (INGV-Palerme).

Au Guatemala, actuellement sous les effets de la tempête Nana, l'activité du Fuego reste marquée par des explosions qui génèrent des avalanches de blocs en direction des différents drainages, qui atteignent pour certaines la limité de la végétation ; les panaches de cendres qui les accompagnent ne causent que de petites retombées de cendres et des ondes de chocs perceptibles jusqu'à 8 km du volcan.

A noter que la coulée de lave dans la barranca Ceniza n'est plus active.

 

Sources : Insivumeh et Crelosa

Fuego / Guatemala - série d'explosions du 3 septembre 2020 - Doc. IDIS / epcom/ Crelosa

L'activité du Sakurajima, sur l'île de Honshu, se poursuit avec ce 4 septembre 2020 à 12h27 une explosion, accompagnée d'un panache de gaz et cendres montant à 1.600 mètres au dessus du sommet ; la dissipation s'est faite en direction d'un secteur nord.

 

Source : JMA

Sakurajima - activité entre 9h05 et 9h18 le 04.09.2020 - Webcam et carte de dispersion JMA

Sakurajima - activité entre 9h05 et 9h18 le 04.09.2020 - Webcam et carte de dispersion JMA

L'activité éruptive explosive continue de marquer Suwanosejima, dans les îles Ryukyu ; elle est caractérisée pae des émissions quasi constantes de cendres entre 1.300 et 1.800 mètres se dissipant vers le nord-est le 3 septembre.

La montée de magma frais au sein du volcan est déduit d'une incandescence et de ces émissions de cendres constantes.

 

Sources : JMA

Suwanosejima - 03.09.2020 / 20h52 - webcam JMA

Suwanosejima - 03.09.2020 / 20h52 - webcam JMA

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog