Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Reventador – explosion et passage d'une étoile filante des Orionides ( les Orionides sont des étoiles filantes, provenant de la comète de Halley, qui apparaissent chaque année en octobre-début novembre) La couleur verte laissée par la trainée indique la combustion du cuivre – photo 26.10.2020 / 04h15 par Benjamin Bernard via Volcanes del Ecuador

Reventador – explosion et passage d'une étoile filante des Orionides ( les Orionides sont des étoiles filantes, provenant de la comète de Halley, qui apparaissent chaque année en octobre-début novembre) La couleur verte laissée par la trainée indique la combustion du cuivre – photo 26.10.2020 / 04h15 par Benjamin Bernard via Volcanes del Ecuador

Au Reventador, l'IGEPN renseigne plusieurs émissions de gaz et de cendres, atteignant jusqu'à 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère, pour la journée du 26 au 27octobre.

Le VAAC Washington a rapporté 2 émissions observées par les satellites à des altitudes allant jusqu'à 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère et avec une direction nord-ouest et sud.

FIRMS enregistre 8 alertes thermiques dans Reventador au cours des dernières 24 heures et deux anomalies thermiques modérées (15 et 25 MW) sont détectées par MIROVA.

Au cours de la nuit, des explosions, des incandescence ont été observées dans le cratère.

Des chutes de blocs sont observées jusqu'à 600 mètres sous le sommet sur le flanc nord-est. La coulée de lave est toujours active (~ 400 m) au nord-est.

 

Sources : IGEPN, VAAC Washington & Volcanes del Ecuador.

Reventador - explosion le 26.10.2020 / 21h37 TL à la caméra infra-rouge - Doc. dr. Benjamin Bernard

Au Kamchatka, après l'éruption du 21 octobre 2020, le KVERT signale la survenue d'une petite coulée pyroclastique sur le flanc nord du Bezymianny.

Une faible lueur est visible de nuit au cratère, où le dôme de lave poursuit sa croissance ; le processus s'accompagne d'une forte activité fumerolienne et d'une anomalie thermique.

Une photo prise par Yury Demyanchuk, sur Volkstat, le 25 octobre montre une nouvelle coulée visqueuse, de nature andésitique à basalto-andésitique, qui commence à descendre sur le flanc du volcan.

 

Sources : KVERT & Volkstat.

Bezymianny – coulée de lave visqueuse commençant à descendre le flanc du volcan (vers la droite de la photo) – 25..10.2020 / Y.Demyanchuk / Volkstat.ru

Bezymianny – coulée de lave visqueuse commençant à descendre le flanc du volcan (vers la droite de la photo) – 25..10.2020 / Y.Demyanchuk / Volkstat.ru

Bezymianny - anomalies thermiques au 27.10.2020 / 14h35 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

Bezymianny - anomalies thermiques au 27.10.2020 / 14h35 - Doc. Mirova_MODIS_logVRP

L'activité de l'Etna entre le 19 et le 25 octobre 2020 reste similaire et se poursuit en phases alternées depuis la mi-juillet de cette année.

Elle consiste en une activité strombolienne d'intensité variable au nouveau cratère sud-est (NSEC), qui a produit des émissions discontinues de cendres et l'éjection de lambeaux de lave; une activité strombolienne intra-cratère profonde est observée au cratère du Nord-Est (NEC) et du dégazage aux cratères Voragine (VOR) et Bocca Nuova (BN) accompagné d'émissions de cendres rares et légères.

 

Un survol en hélicoptère le 23 octobre a permis de

- détecter des températures apparentes entre 200 et 250°C au fond du cratère de la Bocca nuova.

- La mesure de l'embouchure de la Selle du NSEC est de 190 m. sur le grand axe NO et 140 m. selon le petit axe allongé en direction NE.

- Un vaste champ de larges fractures persiste en bordure nord du cratère nord-est, d'environ 90 sur 35 m.en direction NS.

 

Source : INGV OE

 Etna NEC et son anneau de vapeur -  photo de Mauro Couteaux 22.10.2020 /  INGV

Etna NEC et son anneau de vapeur - photo de Mauro Couteaux 22.10.2020 / INGV

Etna - les cratères sommitaux - photo de Stefano Branca 23.10.2020 / INGV

Etna - les cratères sommitaux - photo de Stefano Branca 23.10.2020 / INGV

 Etna NSEC saddle vent - après la tempête qui a apporté de la neige fraîche - photo Boris Behncke 274.10.2020

Etna NSEC saddle vent - après la tempête qui a apporté de la neige fraîche - photo Boris Behncke 274.10.2020

Au Sinabung, la croissance et l'effondrement de parties du dôme provoquent des courants de densité pyroclastiques.

Après la coulée qui s'est développée le 26 octobre, une nouvelle a été observée ce 28 octobre à 8h51 WIB ; elle a glissé sur 1.000 mètres vers l'ESE, avec une trace sismographique d'amplitude max. de 120 mm durant 166 secondes.

 

Source : Rizal

Sinabung - coulée pyroclastique du 28.10.2020 / 8h51 WIB - Doc. Rizal / Twitter

Sinabung - coulée pyroclastique du 28.10.2020 / 8h51 WIB - Doc. Rizal / Twitter

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog