Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sinabung - 27.10.2020 / 11h54 - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - 27.10.2020 / 11h54 - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

 Sinabung - 28.10.2020 - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - 28.10.2020 - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

 

Au Sinabung, sur Sumatra, un épais panache blanc est observé de 100 à 300 m au-dessus du sommet du cratère. Des coulées pyroclastiques d'effondrement sont notées, avec une distance de glissement de 1.500 m et des avalanches avec une distance de glissement de 500 à 700 m vers l'est et le sud-est.

La sismicité du 28 octobre est caractérisée par

- 1 séisme lié à une coulée pyroclastique d'effondrement

- 56 séismes d'effondrements

- 8 séismes de souffle

- 12 séismes de basse fréquence

- 16 séismes hybrides / multiphasés

- 2 séismes tectoniques locaux

- 2 séismes tectoniques lointains

 

Les communautés et les visiteurs / touristes à ne pas mener d'activités dans les villages qui ont été relocalisés, ainsi que l'emplacement dans un rayon radial de 3 km du sommet du G. Sinabung, et un rayon sectoriel de 5 km pour le secteur sud-est et de 4 km pour le secteur est-nord .

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia et Beidar Sinabung

 Sinabung - 29.10.2020 / 07h52 WIB - photo Rizal / Twitter

Sinabung - 29.10.2020 / 07h52 WIB - photo Rizal / Twitter

Dans les Aléoutiennes de l'ouest, sur base des récentes détections satellites d'émissions importantes de dioxyde de soufre et sur une augmentation de la sismicité à un niveau supérieur à l'arrière-plan, l'AVO a augmenté le code couleur de l'aviation à Yellow et le niveau d'alerte au volcan Korovin à Advisory ce 28 octobre à 17h51Z.

Des tremblements de terre discrets ont été détectés au cours des deux dernières semaines et le dégazage du dioxyde de soufre a été détecté à quatre reprises dans les données satellites les 15 octobre 20 et 26.

Les vues satellites claires ne montrent aucun autre signe d'activité pour le moment. L ' AVO continuera de surveiller le volcan pour détecter les signes d'activité volcanique.

Le Korovin est contrôlé par des capteurs sismiques et infrasoniques locaux, des données satellites et des instruments régionaux de détection de la foudre.

Korovin - 26.10.2020  / 01h53 UTC - photo Dietterich Hannah /  AVO

Korovin - 26.10.2020 / 01h53 UTC - photo Dietterich Hannah / AVO

Le volcan Korovin est un stratovolcan de 1533 m de haut et de près de 7 km de diamètre basal, ayant deux évents sommitaux distants de 0,6 km.

L'évent du sommet nord-ouest est un cône symétrique avec un petit cratère. L'évent du sommet sud-est se trouve sur le vestige d'un cône avec un cratère aux parois abruptes, d'environ 1 km de large au bord et d'au moins plusieurs centaines de mètres de profondeur. Des coulées de lave intercalées et des roches pyroclastiques composent la partie supérieure de la paroi du cratère, mais le fond d'une centaine de mètres est presque vertical et se compose apparemment entièrement de coulées de lave. Un lac vert turquoise remplit la partie inférieure du cratère; la couleur suggère l'apparition d'une activité solfatarique (Miller et al. (1998)

Les sources thermales et les fumerolles situées sur et près du volcan indiquent un système hydrothermal actif. Le Korovin a éclaté plusieurs fois au cours des 200 dernières années, dont 1973, 1987 et 1998, et il a probablement eu de petites émissions de cendre aussi récemment que 2005. Les éruptions typiques récentes de Korovin produisent de petites quantités de cendres et des coulées de lave occasionnelles mais petites.

 

Sources : AVO

 Korovin - photo Taryn Lopez /  AVO - 25.07.2019

Korovin - photo Taryn Lopez / AVO - 25.07.2019

Une activité volcanique strombolienne explosive normale est notée sur Stromboli entre le 19 et le 25 octobre 2020, à des niveaux moyens-bas (6-10 événements / h) et avec une intensité moyenne-faible dans la zone du cratèreNord et moyen-élevé au centre-sud.

Dans la zone du cratère Nord, le cratère N1, avec deux points d'émission, a produit des explosions de faible intensité (moins de 80 m de haut) à moyenne (moins de 150 m de haut) de matériaux grossiers (lapilli et bombes) parfois mélangés à la fin (cendre).

La bouche N2, avec deux points d'émission, a montré principalement une activité explosive d'intensité faible et moyenne de matériaux grossiers mélangé avec du fin. La fréquence moyenne des explosions était comprise entre 5 et 10 événements / h.

Dans la zone Centre-Sud, les explosions étaient principalement de matériaux fins parfois mélangés à du plus grossier, d'intensité moyenne-élevée (les produits émis ont souvent dépassé 250 m de hauteur). L'activité explosive a montré des valeurs de fréquence variant entre moins de 1 et 3 événements / h.

 

Les paramètres sismologiques ne montrent pas de variations significatives. Le réseau de surveillance de la déformation des sols insulaires n'a montré aucun changement significatif à signaler pour la période. Le flux de SO2 reste moyen-faible.

 

Source : INGV OE

 Stromboli - photo Tanguy de St Cyr 28.10.2020 - d'autres photos sur son site et sur celui d'Aventure et volcans

Stromboli - photo Tanguy de St Cyr 28.10.2020 - d'autres photos sur son site et sur celui d'Aventure et volcans

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog