Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Langila - les cratères 2 & 3 - photo Wally Johnson Austr. bureau of mineral ressources / GVP

Langila - les cratères 2 & 3 - photo Wally Johnson Austr. bureau of mineral ressources / GVP

Le Langila a présenté le 6 octobre 2020, selon le VAAC Darwin, une éruption discrète, accompagnée d'émission de cendres à l'altitude de vol 100.

Le code aviation est orange.

Des anomalies thermiques sont rapportées par Mirova : VRP 2MW, le 5 octobre ; VRP 8MW le 7 octobre à 12h15 et 1 MW le même jour à 15h15.

Ce volcan de New Britain, en Papouasie Nouvelle-Guinée, est selon le GVP, en éruption depuis le 1° août 2020 / éruption en cours.

 

Le Langila se compose d'un groupe de quatre petits cônes composites badalto-andésitiques se chevauchant sur le flanc inférieure Est du volcan Taluwe.Le plus jeune cratère (cratère 3) s'est formé en 1960 et possède un diamètre de 150 mètres

 

Sources : VAAC Darwin, Mirova & GVP

Langila - anomalies thermiques 07.10.2020 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10 - un clic pour agrandirLangila - anomalies thermiques 07.10.2020 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10 - un clic pour agrandir

Langila - anomalies thermiques 07.10.2020 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10 - un clic pour agrandir

L'INGV OE a annoncé le 7 octobre une augmentation de l'activité stombolienne explosive au NSEC de l'Etna, avec production d'un nuage de cendres s'élevant sur 4,5 km vers l'ESE ; des cendres sont tombées sur le refuge Citelli.

Le trémor s'est maintenu dans la plage des valeurs moyennes, et l'activité infrasonore se caractérise par une faible occurrence.

Pas de changements significatifs au niveau des mesures de déformation du sol.

 

Sources : INGV OE, Boris Behncke, webcam LAVE

 Etna NSEC - 07.10.2020  / 18h28 - Webcam LAVE

Etna NSEC - 07.10.2020 / 18h28 - Webcam LAVE

Des photos de panache de dégazage au Telica / Nicaragua, atteignant une hauteur de 300 mètres, doivent être interprétées comme une interaction entre les précipitations et les fumerolles chaudes émises lors d'explosions sporadiques en rapport avec des glissements de parois dans le cratère et l'expulsion par les gaz, avec un effet visuel " plus spectaculaire ".

 

 

Source : 100% Noticias

Piton de La Fournaise - Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP entre le 26/09/2020 et le 07/10/2020 sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte (© OVPF-IPGP). Niveau d’alerte : Alerte 1

Piton de La Fournaise - Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP entre le 26/09/2020 et le 07/10/2020 sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte (© OVPF-IPGP). Niveau d’alerte : Alerte 1

L’activité sismique sous le Piton de la Fournaise continue de décroître. Ainsi pour la journée du 07/10/2020, 3 séismes volcano-tectoniques profonds sous le flanc Est, 2 séismes longue période, et 1 séisme classé comme " indéterminé " (car de faible magnitude) ont été manuellement pointés.

Aucun éboulement/effondrement superficiels n’a été enregistré dans le secteur du flanc Est les dernières 24h. 17 événements de plus petites amplitudes et non visibles pour les opérateurs ont été détectés et relocalisés automatiquement.
Au cours de la journée du 07/10/2020, aucune déformation de grande ampleur ne s’est produite dans le secteur des Grandes Pentes.


L’inflation (gonflement) de la zone sommitale continue témoignant de la mise en pression d’une source sous le sommet, là où est localisé le système d’alimentation superficiel (réservoir magmatique d’où partent les instrusions de magma vers la surface).

Cette reprise de l’inflation est en accord avec les concentrations en CO2 dans le sol qui sont toujours en augmentation en champ lointain (secteur Plaine des Cafres) même si le taux reste modéré. Cette augmentation est souvent associée à une remontée de magma depuis le manteau.
Les compositions des fumerolles au sommet sont revenues à des compositions habituellement observées " hors crises ", à savoir très pauvres en CO2 et SO2.

 

Source : OVPF

Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog