Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Volcanisme planétaire
La surface d'Io, lune de Jupiter - image Voyager-1 / Nasa

La surface d'Io, lune de Jupiter - image Voyager-1 / Nasa

Io est la lune de Jupiter la plus volcanologiquement active, avec plus de 400 volcans actifs émettant des gaz soufrés qui lui donnent ses couleurs blanc-jaune-orange-rouge, quand ils gèlent à sa surface.

Io, qui comme notre Lune, fait toujours face à la Terre du même côté, a une activité volcanique due au processus de "chauffage par marée" : son orbite non-circulaire et l'attraction gravitationnelle des autres lunes de Jupiter provoquent de grandes quantités de frottements internes et de chaleur.

Io - éruption et panache gazeux - image Nasa 2011

Io - éruption et panache gazeux - image Nasa 2011

Io possède une atmosphère, extrêmement mince (un milliard de fois plus mince que l'atmosphère terrestre), qui peut nous donner des renseignements sur son activité volcanique. Lorsque Io passe dans l'ombre de Jupiter, et n'est plus directement exposée au soleil, les conditions de froid font se condenser le dioxyde de soufre. Ne sont présents alors dans l'atmosphère que les gaz émis par l'activité volcanique.

Image composite montrant la lune Io de Jupiter en radio (ALMA) et en lumière optique (Voyager 1 et Galileo). Les images ALMA d'Io montrent pour la première fois des panaches de dioxyde de soufre (en jaune) s'élevant de ses volcans. Jupiter est visible en arrière-plan (image Cassini). Crédit: ALMA (ESO / NAOJ / NRAO), I. de Pater et al .; NRAO / AUI NSF, S. Dagnello; NASA / JPL / Institut des sciences spatiales - un clic pour agrandir

Image composite montrant la lune Io de Jupiter en radio (ALMA) et en lumière optique (Voyager 1 et Galileo). Les images ALMA d'Io montrent pour la première fois des panaches de dioxyde de soufre (en jaune) s'élevant de ses volcans. Jupiter est visible en arrière-plan (image Cassini). Crédit: ALMA (ESO / NAOJ / NRAO), I. de Pater et al .; NRAO / AUI NSF, S. Dagnello; NASA / JPL / Institut des sciences spatiales - un clic pour agrandir

En utilisant le résolution et la sensibilité exceptionnelle d'ALMA / Atacama Large Millimeter Array, une installation astronomique internationale, on a pu mettre en évidence les panaches de dioxyde de soufre, et de monoxyde de soufre émis par les volcans. On a pu claculer aussi que l'atmosphère d'Io était produite à 20-50% par les volcans actifs.

Un autre gaz, le chlorure de potassium, a été découvert dans des régions sans ces gaz soufrés, preuve que des réservoirs magmatiques sont différents sous d'autres volcans d'Io.

 

Grâce au images prises depuis l'Atacama, nous voyons pour la première fois l'effet direct de l'activité volcanique sur l'atmosphère d'un satellite de Jupiter. Des mesures ultérieures, de plus longue période, vont permettre de déterminer la température régnant dans la basse atmosphère d'Io.

 

Sources :

- Planetary science Journal - "Alma observations of Io going into and coming of eclipse"

- NSF - -Observations par ALMA de Io entrant et sortant d’Eclipse» par Imke de Pater, & al. - Journal of Planetary sciences

Cette vidéo, à ouvrir en plain écran, montre des images de la lune Io de Jupiter à la radio (réalisée avec ALMA) et à la lumière optique (réalisée avec les missions Voyager 1 et Galileo). Les images ALMA ont été prises lorsque Io est passé dans l'ombre de Jupiter en mars 2018 (éclipse), et de l'ombre de Jupiter à la lumière du soleil en septembre 2018. Ces images radio montrent pour la première fois des panaches de dioxyde de soufre (en jaune) s'élevant des volcans sur Io. Crédit: ALMA (ESO / NAOJ / NRAO), I. de Pater et al .; NRAO / AUI NSF, S. Dagnello; NASA

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog