Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Le complexe de dômes Santiaguito - 2020.11.20 - photo  Edgar Cabrera, COMRED El Palmar

Le complexe de dômes Santiaguito - 2020.11.20 - photo Edgar Cabrera, COMRED El Palmar

Au Santiaguito, après l'activité d'hier, un dégazage est observé, à certains moments prolongés, de couleur blanche et grise qui se disperse vers l'ouest et atteint des hauteurs de 600 mètres au-dessus du dôme de Caliente. Pendant de courtes périodes, il est possible d'entendre des sons similaires à ceux d'une turbine d'avion, en raison d'un dégazage prolongé du dôme Caliente.

L'enregistrement sismique permet d'observer des explosions faibles et modérées. Ceux-ci génèrent des panaches de gaz et de cendres, et des altitudes allant jusqu'à 3400 mètres d'altitude.

Des avalanches de blocs et de cendres sont également enregistrés principalement vers le flanc sud-ouest.

 

Source : INSIVUMEH

Fuego - incandescence sommitale et chutes de blocs dans les barrancas Seca et Ceniza - Image Landsat-8 20.11.2020 / Insivumeh

Fuego - incandescence sommitale et chutes de blocs dans les barrancas Seca et Ceniza - Image Landsat-8 20.11.2020 / Insivumeh

Au Guatemala, le Fuego présente 4-8 explosions faibles et modérées par heure, expulsant des panaches de gaz et de cendres grises à une altitude de 4 500 à 4 700 mètres (14 763 à 15 419 pieds) qui se dispersent principalement vers le sud-ouest. Certaines explosions sont fortes et provoquent des ondes de choc qui font vibrer les toits et les fenêtres des maisons proches du périmètre volcanique.  Les explosions s'accompagnent d'avalanches faibles et modérées, qui se dispersent vers les ravins de Seca, Ceniza, Taniluya, Trinidad et Las Lajas. Les avalanches à fortes caractéristiques persistent sur les ravins de Seca et Ceniza, dont certaines atteignent la limite de végétation. De fines chutes de cendres ont été enregistrées dans la zone de Panimaché 1.

La nuit et tôt le matin, des réflexions d'impulsions incandescentes ont été observées sur le cratère.

Seules des images satellites nous montrent cette activité, la région étant sous un système de haute pression associé à la tempête Iona.

 

Sources : Insivumeh & Landsat-8

 Klyuchevskoy de la staion volcanologique de Kliuchi - 22.11.2020  / 07h14 - webcam IVS FEB RAS , KVERT

Klyuchevskoy de la staion volcanologique de Kliuchi - 22.11.2020 / 07h14 - webcam IVS FEB RAS , KVERT

Klyuchevskoy - anomalies thermiques au 22.11.2020 /  01h40  - Doc. Mirova Modis

Klyuchevskoy - anomalies thermiques au 22.11.2020 / 01h40 - Doc. Mirova Modis

Au Klyuchevskoy, en code aviation orange, une activité modérée explosive-effusive continue.

On observe les explosions stromboliennes , des émissions de gaz , vapeur et cendres, sous forme d'un panache s'étendant sur 25 km vers le sud-est du volcan. Une anomalie thermique est repérée par les satellites , avec ce 22 novembre à 01h40 un VRP de max.732 MW

Une coulée de lave descend toujours dans Apakhonchich chute.

 

Sources : KVERT & Mirova

Sinabung - 21.11.2020 - photos Nachelle Homestay
Sinabung - 21.11.2020 - photos Nachelle Homestay

Sinabung - 21.11.2020 - photos Nachelle Homestay

Au Sinabung, la sismicité est caractérisée ce 21 novembre par :

- un séisme d'éruption d'une amplitude de 56 mm et d'une durée de tremblement de terre de 149 secondes.

- 29 séismes d'effondrement / d'avalanche, avec une amplitude de 2 à 100 mm et une durée de 20 à 86 secondes.

- 3 séismes de type Tornillo

- 17 séismes de basse fréquence

- 1 séisme tectonique lointain.

 

Le niveau d'activité reste à 3 / Siaga.

 

Source : PVMBG & VAAC Darwin

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog