Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Heard island - deux coulées de lave au Mawson peak le 11.11.2020 - image Sentinel-2 L1C bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

Heard island - deux coulées de lave au Mawson peak le 11.11.2020 - image Sentinel-2 L1C bands 12,11,4 - un clic pour agrandir

L'éruption effusive se poursuit au Mawson peak , sur Heard island.

Des images du satellite Sentinel-2 ont révélé un point chaud (fortement masqué par les nuages) ce 9 novembre.

Ce 11 novembre, on aperçoit deux coulées de lave en direction opposée, l'une sur le flanc nord-ouest et l'autre sur le flanc sud-sud-ouest, devenant presque parallèle dans la pente, sur environ 500 mètres de long, avant d'être masquée par les nuages.

 

Heard island - anomalie thermique modérée le 11.11.2020 - Mirova_MODIS_logVRP

 

Heard island, sur le plateau de Kerguelen dans le sud de l'océan Indien, se compose principalement de la partie émergente de deux structures volcaniques.

Le grand cône composite basalto – trachytique, recouvert de glacier, du volcan Big Ben comprend la majeure partie de l'île et le plus petit mont Dixon se trouve à l'extrémité nord-ouest de l'île à travers un isthme étroit.

Le Mawson peak , historiquement actif, forme le point culminant de l'île ; il est situé dans une caldeira de 5 à 6 km de large, ébréchée du côté sud ouest de Big Ben.

Selon le Global volcanism Program, le Mawson peak est en éruption depuis le 5 septembre 2012, toujours " en cours ".

 

Sources : Sentinel-2 et Global Volcanism Program

Une rare vue de Heard island dégagée par Sentinel-2 image nat. colors le 31.05.2019 - un clic pour agrandir

Une rare vue de Heard island dégagée par Sentinel-2 image nat. colors le 31.05.2019 - un clic pour agrandir

En Colombie, au cours de cette semaine le SGC à travers son Observatoire Volcanologique et Sismologique de Manizales, commémore les 35 ans de l'éruption du volcan Nevado del Ruiz, survenue le Novembre 1985.

 

Le volcan continue d'émettre de la vapeur d'eau et des gaz, principalement du dioxyde de soufre. La colonne de gaz et de vapeur a atteint une hauteur maximale de 2.122 m mesurée au sommet du volcan, le 4 novembre. Ce 13 novembre, Sentinel-5P / Tropomi a détecté un fort signal de dioxyde de soufre avec 11,66 DU de SO2 .

Nevado del Ruiz  le sommet en 1985 - photo Jeffrey Marso USGS

Nevado del Ruiz le sommet en 1985 - photo Jeffrey Marso USGS

Nevado del Ruiz - les lahars qui ont dévasté Armero le 12.09.1985 - Doc. USGS

Nevado del Ruiz - les lahars qui ont dévasté Armero le 12.09.1985 - Doc. USGS

Nevado del Ruiz - un fort signal de dioxyde de soufre avec 11,66 DU de SO2  détécté par Tropomi - Doc. DLR / BIRA / ESA

Nevado del Ruiz - un fort signal de dioxyde de soufre avec 11,66 DU de SO2  détécté par Tropomi - Doc. DLR / BIRA / ESA

Au niveau sismicité, celle générée par la fracturation des roches a légèrement diminué du nombre de tremblements de terre et augmentation de l'énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Au cours de la semaine, plusieurs épisodes de sismicité de type drumbeat à basse énergie ont été enregistrés, associés à la fracturation de la roche.

Une augmentation de la sismicité liée à la dynamique des fluides, à l'intérieur des conduits volcaniques, au niveau du nombre d'événements et de l'énergie sismique libérée, est observée par rapport à la semaine précédente. Cette activité

sismique a été caractérisée par l'apparition de trémor volcanique continu, des impulsions de trémor, des tremblements de terre de longue période et très longue période, de niveau d'énergie et de contenu spectral variables. Certains de ces signaux étaient associés à des émissions de gaz et de cendres, confirmés par les caméras installées sur le volcan.

La déformation de la surface volcanique, mesurée à partir des stations GNSS (Satellite System of Global Navigation) et les inclinomètres électroniques, n'ont pas montré de changements supplémentaires par rapport à ceux signalés pendant les dernières semaines.

 

Le niveau d'activité reste à 3 / amarillo – changements de comportement de l'activité volcanique.

 

Sources : SGC &Tropomi

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog