Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Sinabung, le cratère principal émet des gaz à une hauteur modérée d' environ 50-300 mètres au dessus du sommet.

Grâce aux enregistrements sismographiques du 17 novembre 2020, il a été enregistré:

- 24 séismes d'effondrement / d'avalanche

- 6 séismes de basse fréquence

- 1 séisme tectonique local

- 2 séismes tectoniques lointains.

La croissance du dôme se poursuit, le mettant de plus en plus en porte-à-faux. Son évolution (effondrement ou formation d'un dôme-coulée) est à suivre de près.

Sinabung - le dôme en croissance le 17.11.2020 - photo Nachelle Homestay

Sinabung - le dôme en croissance le 17.11.2020 - photo Nachelle Homestay

Ce 18 novembre à 12h59 WIB, une coulée pyroclastique s'est produite, avec une distance de glissement de 1500 mètres vers le sud-est-est (le vent au sud-ouest.)

Une éruption s'est produite le même jour à 13h44 WIB, accompagnée d'un panache de cendres de 1.000 mètres de haut

Le niveau d'activité reste à III / siaga.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, Beidar Sinabung / Firdaus Surbakti et Sadrah Peranginangin et Nachelle Homestay.

Sinabung - le dôme le 18.11.2020 / 08h52 WIB - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - le dôme le 18.11.2020 / 08h52 WIB - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - le dôme le 18.11.2020 / 09h03 WIB, sous un angle différent  - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - le dôme le 18.11.2020 / 09h03 WIB, sous un angle différent - photo Firdaus Surbakti / Beidar Sinabung

Sinabung - panache et CDP le 18.11.2020 / 13h04 - webcam PVMBG

Sinabung - panache et CDP le 18.11.2020 / 13h04 - webcam PVMBG

 Sinabung - épisode éruptif du 18.11.2020 / 13h44 WIB - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Sinabung - épisode éruptif du 18.11.2020 / 13h44 WIB - photo Sadrah Peranginangin / Beidar Sinabung

Entre le 9 et le 15 novembre 2020, l'I.G.Peru a enregistré 2.264 séismes volcaniques en relation avec le circulation des fluides magmatiques à l'intérieur du Sabancaya. Les séismes volcano-tectoniques sont localisés principalement au nord-est du volcan.

L'activité éruptive se poursuit,à un niveau modéré, avec une moyenne de 54 explosions quotidiennes, accompagnées de panaches de cendres et gaz atteignant 3.300 mètres au dessus du sommet.

Le monitoring par technique GNSS ne présente pas d'anomalies significatives. Onze anomalies thermiques, de VRP entre 3 et 63 MW ont été détectées, associées à la présence d'un corps de lave / dôme dans la cratère du Sabancaya.

Le niveau de l'alerte volcanique reste à naranja, assortie d'une zone interdite de 12 km de rayon.

Sabancaya - résumé d'activité entre le 9 et le 15.11.2020 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - résumé d'activité entre le 9 et le 15.11.2020 - Doc. I.G.Peru

L'Institut géologique, minier et métallurgique (Ingemmet) a confirmé au cours des dernières heures, grâce à une surveillance multidisciplinaire et des images satellites (Sentinel), l'emplacement du deuxième dôme de lave, appelé "Iskay" (deux en quechua) au nord-est du cratère du volcan Sabancaya, d'une superficie d'environ 12000 mètres carrés.

Ce 17 novembre, Tropomi / Sentinel-5P a détecté un fort signal de dioxyde de soufre proche du Sabancaya, avec 13,65 DU de SO2.

 

Sources : Instituto Geofisico del Peru, Ingemmet communiqué de presse & Tropomi

Sabancaya - confirmation de la présence d'un 2° dôme dans le cratère sommital - Doc. Ingemmet

Sabancaya - confirmation de la présence d'un 2° dôme dans le cratère sommital - Doc. Ingemmet

Sabancaya - 17.11.2020 Tropomi / Sentinel-5P a détecté un fort signal de dioxyde de soufre proche du Sabancaya, avec 13,65 DU de SO2. (centre-bas du document) - Doc. DLR/ Bia / ESA - Sentinel-5 P  Tropomi

Sabancaya - 17.11.2020 Tropomi / Sentinel-5P a détecté un fort signal de dioxyde de soufre proche du Sabancaya, avec 13,65 DU de SO2. (centre-bas du document) - Doc. DLR/ Bia / ESA - Sentinel-5 P Tropomi

Mercredi dernier (11 novembre 2020), une période d'émission de cendres a commencé à Whakaari / White Island. Des dépôts de cendres ont été observés sur certaines des caméras de l’île, et parfois, un panache plus sombre que d’habitude a été signalé sur le continent. Les images satellites fournies à l'époque par MetService, grâce à l'Agence météorologique japonaise, ont confirmé l'émission de cendres, mais des images ultérieures ont montré la présence de peu ou pas de cendres apparentes.

Les vols de mesure et d'observation du gaz du lundi 16 novembre 2020 ont encore signalé de petites quantités de cendres dans le panache. Dans l'ensemble, les observations indiquent un niveau d'émission de cendres plus faible au cours des derniers jours.

Les analyses de laboratoire des cendres montrent qu'elles comprennent des minéraux hydrothermaux et d'anciens matériaux volcaniques (sédiments de cendres), et qu'aucun nouveau magma n'est présent. Les particules de cendre sont des matériaux érodés de la zone de ventilation 2019 par le flux de vapeur et de gaz.

Les quantités de gaz CO2 et SO2 ont diminué.

 

L'émission élevée de gaz volcanique combinée à l'augmentation de l'activité sismique confirment que Whakaari / White Island est dans une période d'agitation accrue. En conséquence, le niveau d'alerte volcanique reste au niveau 2 et le code couleur de l'aviation reste au jaune.

 

Source: Geonet

Whakaari /White island - émissions du 16.11.2020 - photo GeoNet

Whakaari /White island - émissions du 16.11.2020 - photo GeoNet

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog