Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Villarica - 06.11.2020 / 07h57 loc. - photo @AngaritaV  via Volcanologia Chile

Villarica - 06.11.2020 / 07h57 loc. - photo @AngaritaV via Volcanologia Chile

De nouvelles explosions ont été enregistrées ce 06,11 à 7,57 heure locale dans le cratère du volcan Villarrica. Cette fois, une émission pulsatile de matière pyroclastique a été signalée, qui a duré environ 10 minutes, et qui a pu être observée par les résidents des secteurs entourant le volcan. La hauteur du panache était de 350 mètres max., avec dispersion nord-ouest. De plus, le SERNAGEOMIN signale qu'il n'y avait pas de signal sismique associé à l'événement et maintient le niveau d'alerte technique en jaune.

Une nouvelle éjection de matériaux particulaires est signalée à 14h12 locale, sans signal sismique associé. La hauteur atteinte par le panache est d'environ 250 mètres.

Villarica - 06.11.2020 - les gaz chauds et les matériaux incandescents de l'explosion matinale se sont répandu sur la route habituellement empruntée pour monter au cratère - Doc. POVI

Villarica - 06.11.2020 - les gaz chauds et les matériaux incandescents de l'explosion matinale se sont répandu sur la route habituellement empruntée pour monter au cratère - Doc. POVI

En raison de la surprise et de la dangerosité de ces explosions, - les gaz chauds et les matériaux incandescents de l'explosion matinale se sont répandu sur la route habituellement empruntée pour monter au cratère - il est demandé de suivre la recommandation des autorités de ne pas s'approcher dans un rayon de 500 m autour du cratère.

 

L'activité explosive susmentionnée et les changements du contenu fréquentiel du signal sismique seraient liés à un colmatage partiel du conduit provoqué par une plus faible teneur en gaz dans la colonne de magma, ce qui induit une diminution de sa température et favorise la formation d'une coque qui agit comme un bouchon partiel. Une fois de plus le gaz s'accumule sous la coque, il génère des surpressions qui provoquent des explosions de surface. Il est suggéré que le système a encore la capacité de générer spontanément une activité avec émission balistique autour du cratère; de même, des ascensions plus importantes et intempestives pourraient être facilitées aux niveaux actuels d'activité volcanique. Il est souligné que l'état du conduit ouvert et le comportement du lac de lave fluctuant situé près de la surface peuvent provoquer des explosions pouvant affecter le voisinage du cratère.

 

Source: SERNAGEOMIN & POVI

Sinabung - 07.11.2020 / 13h24 WIB - coulée pyroclastique sur 1.500 m. - photo Rizal

Sinabung - 07.11.2020 / 13h24 WIB - coulée pyroclastique sur 1.500 m. - photo Rizal

Au Sinabung,deux coulées pyroclastiques sont mentionnées pour la journée du 7 novembre.

- La première à 01h29 WIB a parcouru 2.000 mètres vers l'est sud-est. Son empreinte est d'une amplitude de 120 mm ,durant 210 sec.

- La seconde est signalée à 13h24 WIB, avec une distance de glissement de 1.500 mètres en direction est-sud-est. Son amplitude est de 100 mm durant 158 sec.

Le niveau d'activité reste à 3 / siaga

 

Sources : PVMBG, Magma indonesia et BNPB

Le volcan Sabancaya célèbre 4 ans de processus éruptif continu avec l'enregistrement de plus de 37.000 explosions - un clic pour agrandir les vignettesLe volcan Sabancaya célèbre 4 ans de processus éruptif continu avec l'enregistrement de plus de 37.000 explosions - un clic pour agrandir les vignettesLe volcan Sabancaya célèbre 4 ans de processus éruptif continu avec l'enregistrement de plus de 37.000 explosions - un clic pour agrandir les vignettes
Le volcan Sabancaya célèbre 4 ans de processus éruptif continu avec l'enregistrement de plus de 37.000 explosions - un clic pour agrandir les vignettesLe volcan Sabancaya célèbre 4 ans de processus éruptif continu avec l'enregistrement de plus de 37.000 explosions - un clic pour agrandir les vignettes

Le volcan Sabancaya célèbre 4 ans de processus éruptif continu avec l'enregistrement de plus de 37.000 explosions - un clic pour agrandir les vignettes

Le volcan Sabancaya célèbre 4 ans de processus éruptif continu avec l'enregistrement de plus de 37.000 explosions (actuelle période éruptive : 6novembre 2016 – 6novembre 2020 ... en cours)


Au cours de ces 4 années d'activité éruptive, le secteur nord-ouest du volcan Sabancaya s'est également déformé. Cette déformation a été déterminée par l'IGP en traitant les données des stations GNSS (Global Navigation Satellite System) et en analysant les images radar. La déformation du volcan Sabancaya serait associée à la contrainte générée par le magma lors de son ascension vers la surface. Cette déformation a été quantifiée à 20 cm, c'est-à-dire que la zone située à 9,5 km au nord-ouest du cratère, en ces 4 années de processus éruptif, s'est élevée de 20 cm au-dessus de son niveau de base. 

L'Institut Géophysique du Pérou (IGP), à travers le Centre National Volcanologique (CENVUL), a rapporté au cours de ces 4 années la survenue de 37.338 explosions volcaniques, (plus de 40,800 pour l'Ingemmet) qui ont été enregistrées par les sismomètres, les équipements infrasons et les caméras scientifiques qui composent le réseau géophysique de surveillance permanente en temps réel .

Les colonnes éruptives ont atteint un maximum de 5,5 km de hauteur au-dessus du cratère, provoquant des chutes de cendres, qui ont affecté les peuples installés dans la vallée de Colca. et d'autres villes de la province de Caylloma dans un rayon de 35 km du cratère. Grâce à l'analyse d'images satellites et de données de terrain, l'IGP a déterminé que les cendres expulsées par le Sabancaya au cours de ces 4 années couvrent une superficie supérieure à 1308 km2, dans un rayon approximatif de 20 km autour du cratère du volcan.

 

Sources : I.G.Peru / Cenvul & Ingemmet-OVI - Communiqués de presse

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog