Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

En fin de soirée du 13 décembre 2020, après quelques jours de faibles niveaux d'activité au niveau des cratères sommitaux de l'Etna, une augmentation soudaine de l'amplitude du trémor volcanique a été observée. Dans le même temps, l'activité strombolienne au cratère sud-est s'est intensifiée, passant aux fontaines de lave.(voir article d'hier)

Dans les heures suivantes, un épisode paroxistique consistant en trois phases courtes de fontaines de lave a eu lieu ; elles ont également émis des coulées de lave dirigées vers le sud et le sud-ouest, restant cependant à des altitudes supérieures à 2800 m.

Etna - paroxysme du 13-14 décembre 2020 - Vidéo Boris Behncke depuis Tremestieri Etneo à 20 km des sommets

Une carte, établie par le satellite Sentinel-5 P de Copernicus a mis en évidence l'évidence d'un fort panache de dioxyde de soufre.

 Etna - panache de dioxyde de soufre  -image  Sentinel-5P 14.12.2020

Etna - panache de dioxyde de soufre -image Sentinel-5P 14.12.2020

  Etna de Tremestieri Etnéo (versant sud ethnéen), faible activité strombolienne et plusieurs points incandescents le long de la coulée lavique vers le sud-ouest.- photo Boris behncle 14.12.2020 matin

Etna de Tremestieri Etnéo (versant sud ethnéen), faible activité strombolienne et plusieurs points incandescents le long de la coulée lavique vers le sud-ouest.- photo Boris behncle 14.12.2020 matin

En outre, des relevés de terrain effectués le 14 décembre par l'INGV OE ont montré des changements morphologiques significatifs du cône du Cratère du SE, notamment l'absence de la partie Sud-Ouest du cratère due à des phénomènes d'effondrement. Ces derniers dans la nuit du 13 décembre ont généré les trois flux pyroclastiques. Le deuxième flux pyroclastique de 22:16 UTC, qui a été le plus énergétique, a parcouru environ 2 km à l'ouest du Monte Frumento Supino.

 

Depuis 12:52 h le 14 décembre, l'activité explosive produit un nuage éruptif qui se disperse vers le sud atteignant un quota maximal d'environ 4 km au niveau de la mer.

 Etna SEC - émissions de cendres le 14.12.2020 après-midi - photo INGV

Etna SEC - émissions de cendres le 14.12.2020 après-midi - photo INGV

Etna - 14.12.2020 / 17h28 - Webcam LAVE

Etna - 14.12.2020 / 17h28 - Webcam LAVE

En soirée du 14 décembre, on observe de hautes fontaines de lave et l'émission de coulées de lave vers le sud et le sud-ouest.

Une belle activité strombolienne a marqué deux bouches du Cratère du Sud-Est (celle de la Selle ′′ et ce qu'on appelle ′′ Nouveau Cratère du Sud-Est ′′). Parfois, après un bon moment, une activité est visible au Cratère de la Voragine.

 

Les signaux sismiques ne montrent pas de changements significatifs. Les réseaux GPS et clinométriques ne montrent aucune déformation significative en cours.

 

Source : INGV OE

Etna SEC - 14.12.2020 - 2 bouches actives en soirée - photo Boris Behncke

Etna SEC - 14.12.2020 - 2 bouches actives en soirée - photo Boris Behncke

Etna -14.12.2020 en soirée - activité au cratère SE (avant-plan) et sporadique à la Voragine ( arrière-plangauche) - photo boris Behncke

Etna -14.12.2020 en soirée - activité au cratère SE (avant-plan) et sporadique à la Voragine ( arrière-plangauche) - photo boris Behncke

Au Semeru, les panaches éruptifs et ceux liés aux effondrements n'ont pu être observés le 14 décembre en raison du brouillard.

Une avalanche s'est produite, avec une distance de glissement de 300 à1.500 m depuis la fin de la coulée de lave vers Besuk Kembar et Kobokan.

Grâce aux enregistrements sismographiques du 14 décembre 2020, il a été enregistré:

- 10 séismes d'éruption

- 1 séisme de souffle / d'émission

- 9 épisodes de trémor Harmonique

- 1 séisme volcanique profond

- 6 séismes tectoniques lointains

Semeru - incandescence sommitale et sur les coulée de flancs - photo 15.12.2020  / 00h01 - via Rizal Twitter

Semeru - incandescence sommitale et sur les coulée de flancs - photo 15.12.2020 / 00h01 - via Rizal Twitter

Ce 15 décembre en tout début de journée, la coulée de lave et l'incandescence sommitale étaient observables.

Le VAAC Darwin a émis un avis de dispersion de cendres à une altitude de vol 140 , de même qu'un VONA orange.

En statut de niveau II (Alerte) , ilest recommandé aux personnes / visiteurs / touristesde ne pas avoir d'activités dans un rayon de 1 km du cratère / sommet du mont Semeru et à une distance de 4 km de la direction de l'ouverture du cratère dans le secteur sud-sud-est, et de rester conscient des coulées pyroclastiques d'avalanches, d'avalanches de lave et de lahars le long des rivières / vallées qui prennent naissance au sommet du mont Semeru. Le rayon et la distance recommandés seront évalués en permanence en prévision de tout changement des symptômes de danger.

 

Sources : PVMBG & VAAC Darwin

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog