Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Retour sur les deux volcans en éruption hier, avec les explications des observatoires respectifs : Le Kilauea et l'HVO / USGS & l'Etna et l'INGV OE.

 

A 07h48 UTC le 21 décembre , le système d'alerte précoce a enregistré une augmentation des paramètres infrasonores et des tremblements sismiques associés à une forte activité explosive dans les cratères sommitaux de l'Etna.

A partir de 09h08 UTC, une forte intensification de l'activité strombolienne du cratère SE. Cependant les conditions météorologiques ne permettent pas une observation continue de l'activité.

Du point de vue sismique, l'amplitude moyenne du trémor volcanique montre des valeurs élevées dans la zone du Cratère SE. L'activité infrasonore est également assez soutenue.

2020.12.21  09h00 Etna SEC  - activité explosive et panache du 21.12.2020 / 09h00 - webcam ENV / INGV OE

2020.12.21 09h00 Etna SEC - activité explosive et panache du 21.12.2020 / 09h00 - webcam ENV / INGV OE

Etna  - Anomalie thermique du 21.12.2020 / 09h20 - Doc. Mirova Modis

Etna - Anomalie thermique du 21.12.2020 / 09h20 - Doc. Mirova Modis

L' activité affecte au moins deux des bouches du CSE en même temps, rapidement en évolution vers une fontaine de lave quelques minutes plus tard.

Les réseaux de surveillance de la déformation du sol montrent des variations de signaux claires sur les inclinomètres des stations de haute et moyenne altitude à partir de 9h15 environ.

Etna SEC - 21.12.2020 / à gauche, à  9h13 / à droite, à 9h36 - webcam thermiques INGV OE - un clic pour agrandirEtna SEC - 21.12.2020 / à gauche, à  9h13 / à droite, à 9h36 - webcam thermiques INGV OE - un clic pour agrandir

Etna SEC - 21.12.2020 / à gauche, à 9h13 / à droite, à 9h36 - webcam thermiques INGV OE - un clic pour agrandir

L'activité des fontaines de lave par le CSE, rapportée par l'INGV dans le communiqué de 10h26, semble être essentiellement épuisé.

Les images Metéosat, utilisant le MAST / Multimission Acquisition System ( de l'INGV Roma) donne une estimation du nuage volcanique à 9.500-10.000 mètres.- https://twitter.com/i/status/1340995529338204161

Une photo prise d'un vol Ryanair vers 10h30 montre un panache en forme de champignon au dessus du plafond de nuages.- https://www.facebook.com/photo?fbid=221808769316903&set=a.197669748397472

 

À partir de 11 h 03 UTC, suite à un très brève amélioration des conditions de visibilité, il est possible d'observer une émission de lave du créneau de glissement de terrain qui s'est ouvert sur le côté sud-ouest du Cratère sud-est lors de l'activité paroxystique le soir du 13 décembre. L'émission de lave forme une coulée vers l'ouest.

L'amplitude moyenne du trémor volcanique montre une soudaine et significative diminution, pour retomber vers 10h30 UTC dans la plage de valeurs inférieures à celles qui ont marqué le phénomène éruptif dans les heures précédentes.

Un modeste activité infrasonore demeure dans la zone du cratère SE.

Les réseaux de surveillance de la déformation du sol montrent une atténuation progressive des déformations sur les clinomètres des stations de haute et moyenne altitude de 10h00 à 10h30.

Etna SEC - 21.12.2020 / 11h10 - après l'arrêt des fontaines de lave - webcam therm. INGV OE

Etna SEC - 21.12.2020 / 11h10 - après l'arrêt des fontaines de lave - webcam therm. INGV OE

Au cours de l'après-midi, le cratère sud-est devient visible et on observe une coulée de lave vers la paroi de la Vallée du Bove ; d'autres coulées sont descendues sur le flanc nord du sud-est .

 Etna SEC - le 21.12.2020 en après-midi ( coulées de lave) - photo Boris Behncke

Etna SEC - le 21.12.2020 en après-midi ( coulées de lave) - photo Boris Behncke

 Etna - Sentinel-5P tropomi -fort signal de SO2 le 21.12.2020 (43.97DU of SO2) en direction ENE vers la Calabre - Doc. DLR / Bira / ESA

Etna - Sentinel-5P tropomi -fort signal de SO2 le 21.12.2020 (43.97DU of SO2) en direction ENE vers la Calabre - Doc. DLR / Bira / ESA

Etna - variation d'amplitude du trémor au 22.12.2020 / 04h10, avec les épisodes paroxystiques du 21 et 22.12 - Doc. INGV OE

Etna - variation d'amplitude du trémor au 22.12.2020 / 04h10, avec les épisodes paroxystiques du 21 et 22.12 - Doc. INGV OE

Le 22 décembre, à partir de 02h50 GMT, une forte augmentation de l'activité strombolienne dans au moins deux bouches du cratère du SE est observée qui, à partir d'environ 03:15 UTC, alimente un débordement de lave du créneau de glissement de terrain ouvert sur le flanc sud-ouest du cratère sud-est pendant l'activité paroxystique du 13 décembre. L'émission de lave forme une petite coulée de lave vers l'ouest qui chevauche le champ de lave de refroidissement du 21 décembre 2020. D'après les images des caméras thermiques, on observe également que la coulée de lave directement dans la Valle del Bove n'est plus alimenté et refroidit.

Du point de vue sismique, à partir de 01h30 UTC, une nette augmentation est observée de l'amplitude moyenne du trémor volcanique qui se situe à des valeurs élevées. L'emplacement du centre de gravité des sources de tremblement est localisé dans la zone du cratère SE. L'activité infrasonore est assez soutenue

À 03h20 UTC, les réseaux de surveillance de la déformation du sol montrent une faible variation des signaux clinométriques aux stations sommitales.

 Etna SEC de Tremestieri Etneo - 22.12.2020 / 04h30 - photo Boris Behncke

Etna SEC de Tremestieri Etneo - 22.12.2020 / 04h30 - photo Boris Behncke

Etna SEC 22.12.2020 / 04h30 - photo Roberto Viglianisi

Etna SEC 22.12.2020 / 04h30 - photo Roberto Viglianisi

A partir de 04:19 UTC l'activité strombolienne décrite précédemment a soudainement évolué en une fontaine de lave. L'activité nourrit deux coulées de lave distinctes : l'une se dirige vers le sud-ouest et se ramifie à l'ouest et à l'est du Monte Frumento Supino; la seconde se dirige vers l'est, à l'intérieur de la Valle del Bove.

À l'heure actuelle, la valeur d'amplitude moyenne du tremor volcanique reste à un haut niveau. L'emplacement du centre de gravité des sources de tremblements est toujours localisé dans la zone du cratère SE. L'activité infrasonore continue d'être soutenue.

Les réseaux de surveillance de la déformation des sols montrent un affaiblissement de la variation des signaux clinométriques aux stations sommitales.

 

Sources :

- Communications de l'INGV OE /101 à 104 / 21.12.2020,

- Communications de l'INGV OE / 105-106 / 22.12.2020

- et Boris Behncke.

 Kilauea - éruption de l'Halema'um'u le 21.12.2020 / 11h.  - photoHawaii NPS

Kilauea - éruption de l'Halema'um'u le 21.12.2020 / 11h. - photoHawaii NPS

 Kilauea - éruption de l'Halema'um'u le 21.12.2020 vers 01h42 LT  - image sat.  SuomiNPP - JPSS via NOAA  Nasa

Kilauea - éruption de l'Halema'um'u le 21.12.2020 vers 01h42 LT - image sat. SuomiNPP - JPSS via NOAA Nasa

Retour sur l'éruption au cratère Halema'uma'u du Kilauea :

Un essaim de tremblements de terre sous le sommet du Kīlauea a commencé vers 20h30. HST le soir du 20 décembre, accompagnée d'une déformation du sol détectée par des inclinomètres.

Une lueur vive et un panache de vapeur vigoureux, généré par le lac d'eau bouillante à Halemaʻumaʻu, a ensuite été observé sur les webcams du HVO à partir de 21h30 environ. HST. Les scientifiques du HVO ont répondu immédiatement et ont confirmé visuellement depuis le terrain que la lave était visible à Halema'uma'u. Le panache de vapeur s'est dissipé peu de temps après.

 Kilauea cratère Halema'um'u - Vue de la jante ouest le 21.12.2020 / 02h15 HST (notez un fort dégézagé de SO2) photo du dessus - et  juste avant 5 h HST photo du dessous
 Kilauea cratère Halema'um'u - Vue de la jante ouest le 21.12.2020 / 02h15 HST (notez un fort dégézagé de SO2) photo du dessus - et  juste avant 5 h HST photo du dessous

Kilauea cratère Halema'um'u - Vue de la jante ouest le 21.12.2020 / 02h15 HST (notez un fort dégézagé de SO2) photo du dessus - et juste avant 5 h HST photo du dessous

Kilauea - émissions de SO2 le 21.12.2020 / 22h57-22h59 - image  Sentinel-5P Tropomi / DLR/ Bira / ESA

Kilauea - émissions de SO2 le 21.12.2020 / 22h57-22h59 - image Sentinel-5P Tropomi / DLR/ Bira / ESA

L'activité au cours des dix dernières heures a été caractérisée par trois évents de fissure sur les parois nord et nord-ouest du cratère Halema'uma'u.

On estime que la fontaine de lave à ces évents mesure jusqu'à 25 m. de hauteur; les évents alimentent les coulées de lave dans la base du cratère Halema'uma'u, qui est en train d'être rempli d'un lac de lave en pleine croissance.

Aucun changement majeur à 4 h 09 HST le 21 décembre 2020. La fontaine sur la paroi interne nord du cratère Halema'uma'u est dominante, avec une fontaine plus faible émise par les fissures à l'ouest. Le lac de lave continue de monter et de croître lentement et a commencé à inonder la base des blocs tombés dans la caldeira de Kīlauea lors des événements d'effondrement du sommet de 2018. Le panache de gaz continue à onduler et à dériver vers le sud-ouest.

 Kiluauea - éruption de l'Halema'um'u le 21.12.2020 à l'aube sous la surveillance des volcanologues - Doc. USGS

Kiluauea - éruption de l'Halema'um'u le 21.12.2020 à l'aube sous la surveillance des volcanologues - Doc. USGS

Kilauea - cratère Halema'uma'u -  Cette superposition thermique préliminaire sur l'imagerie satellite montre un lac de lave de 580x320 m qui couvre ~ 13,6 hectares - Doc. USGS  22.12.2020

Kilauea - cratère Halema'uma'u - Cette superposition thermique préliminaire sur l'imagerie satellite montre un lac de lave de 580x320 m qui couvre ~ 13,6 hectares - Doc. USGS 22.12.2020

Kilauea - cratère Halema'uma'u - 21.12.2020 / vers 11h20 a.m. HST. -  2 fissures  sont actives - photo HVO

Kilauea - cratère Halema'uma'u - 21.12.2020 / vers 11h20 a.m. HST. - 2 fissures sont actives - photo HVO

Juste après 6 h HST le 21 décembre 2020, la fissure du milieu s'est arrêté; les principales fissures est et ouest les plus faibles restent actives. La lave continue de remplir Halemaʻumaʻu, et le gaz volcanique et le verre (les cheveux de Pelé) se déplacent sous le vent.

Le lac de lave s'est élevé d'environ plusieurs mètres par heure depuis le début de l'éruption. Le lac de lave actuel présente un périmètre circulant, mais un centre stagnant.

L’événement n’a été accompagné que de quantités modérées de déformation, indiquant la déflation d’un réservoir de magma sous Halema’uma’u. Les taux d'inclinaison ont légèrement diminué depuis le début de l'éruption.

 

L'éruption est actuellement confinée au cratère Halemaʻumaʻu.

Le HVO a réduit le niveau d’alerte du volcan Kīlauea à WATCH et son code couleur d’aviation à ORANGE, reflétant la nature moins dangereuse de l’éruption en cours.

On ne sait pas combien de temps l'éruption actuelle se poursuivra. Les éruptions au sommet du Kīlauea au cours des 200 dernières années ont duré de moins d'un jour à plus d'une décennie. Le HVO continue de surveiller de près l'éruption en cours et tous les aspects du volcan

 

Source : HVO- USGS

& les photos des 2 articles d'hier / Earth of fire

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog