Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Raung - 23.01.2021  / 17h21 WIB - webcam PVMBG Magma Indonesia

Raung - 23.01.2021 / 17h21 WIB - webcam PVMBG Magma Indonesia

Raung - sismicité au 23.01.2021 - Doc. Magma Indonrsia

Raung - sismicité au 23.01.2021 - Doc. Magma Indonrsia

Depuis le 21 janvier 2021, le niveau d'activité de G. Raung a été porté au niveau II (Waspada).

Il a été observé que le panache principal était grise avec une hauteur à environ 200-600 mètres au dessus du pic.

Les enregistrements sismographiques du 23 janvier 2021sont caractérisés par :

27 séismes de souffle / d'émission

295 épisodes de trémor non harmoniques

2 séismes tectonique lointain

Les personnes / visiteurs / touristes ne doivent pas effectuer d'activités dans un rayon de 2 km du cratère sommital.

Le dernier VONA envoyé avec le code couleur ORANGE, publié le 23 janvier 2021 à 16:20:00 WIB. L'éruption est signalée par un observateur au sol.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia & VAAC Darwin

Andi Volcano au Raung

à voir : Eruption Type of Raung Volcano, East Java – Indonesia – vidéo Andi Volcano -  

https://youtube/ySRulDL6Suo

 

Au Stromboli, l'INGV note une lente diminution de l'activité effusive alimentée par le trop-plein de lave dans la zone du cratère nord. Pour le moment, la coulée n'est plus alimenté et est en cours de refroidissement.

Toujours dans la zone du cratère Nord, une activité de spattering est observée. Il n'y a pas non plus de variations particulières de l'activité explosive strombolienne des zones de cratère nord et centre sud.

Au matin du 23 janvier 2021, l'amplitude du tremor diminue lentement.

L'amplitude des événements explosifs reste faible et la fréquence est également similaire à la période précédente, avec un événement toutes les 5 à 10 minutes.

Le Stromboli a retrouvé ses patramètres d'activité normale le 23 janvier à 16h24 UTC.

 

Source : INGV OE

Le Stromboli en éruption vu à bord d'un hélicoptère de l'armée de l'air italienne - vidéo via Salvatore Sarpi 23.01.2021

Au Kilauea, l'activité de lave est confinée à l' Halemaʻumaʻu avec de la lave en éruption d'un évent sur le côté nord-ouest du cratère.

Un fountaining de niveau bas de l'évent ouest alimente un canal de lave qui se déverse dans le lac de lave dans le cratère Halema'uma'u.

La moitié ouest active du lac de lave avait une profondeur d'environ 205 m ce 23 janvier tandis que la moitié est stagnante du lac reste plusieurs mètres plus bas. L'ensemble du lac de lave - y compris la moitié est stagnante - est perché / élevé au moins 1 à 2 m au-dessus de la croûte entre le lac perché et la paroi du cratère.

Toutes les îles sont restées stationnaires au cours de la semaine dernière, gelées dans la partie stagnante est du lac de lave. Les dimensions de l'île principale sont restées inchangées avec ses bords à plusieurs mètres au-dessus de la surface du lac.

Les mesures les plus récentes des taux d'émission de dioxyde de soufre du 16 janvier sont d'environ 2 500 t / j, soit moins que les taux d'émission du lac de lave d'avant 2018 (3 000 à 6 500 t / j). Les inclinomètres du sommet sont sur une tendance inflationniste. La sismicité reste élevée mais stable, avec des tremblements de terre élevés et réguliers et quelques tremblements de terre mineurs.

 

Source : HVO-USGS / 23,01,2021/ 17h56 UTC

 Kilauea - Halema'uma'u  West vent - photo Bruce Omori / Extreme exposire / Paradise helicopters 17.01.2021

Kilauea - Halema'uma'u West vent - photo Bruce Omori / Extreme exposire / Paradise helicopters 17.01.2021

Le réseau de surveillance du volcan Mayon a enregistré vingt-sept tremblements de terre volcaniques du 22.01 au 23.01 / 8h. On a observé une émission modérée de panaches blancs chargés de vapeur qui se sont glissés dans la pente avant de dériver vers le nord-est.

Le réseau de surveillance du volcan Mayon a enregistré sept

tremblements de terre volcaniques au cours de la période d'observation de 24 heures, du 23.01 au 24.01 / 8h.

 

Les émissions de dioxyde de soufre ont été mesurées pour la dernière fois à une moyenne de 676 tonnes / jour le 29 décembre 2020.

Les données de déformation du sol des enquêtes Precise Leveling du 28 novembre au 3 décembre 2020 ont indiqué une légère déflation de l'édifice par rapport à octobre 2020. Inclinaison électronique les données ont également montré une déflation à court terme des pentes moyennes depuis juillet 2020 après une période d'inflation non régulière de fin 2019 à mi-2020. Cependant, le GPS continu a enregistré une inflation à long terme des pentes inférieures à moyennes depuis juillet 2019. Dans l'ensemble, l'édifice Mayon est toujours gonflé par rapport aux paramètres de base.

 

 

DOST-PHIVOLCS souhaite rappeler au public que le volcan Mayon est au niveau d'alerte 1, ce qui signifie qu'il est dans un état anormal. Bien que cela signifie qu'actuellement aucune éruption magmatique n'est imminente, il est fortement conseillé au public de s'abstenir de pénétrer dans la zone de danger permanent (PDZ) d'un rayon de 6 kilomètres en raison des dangers perpétuels menaçant la vie des chutes de pierres, des glissements de terrain / avalanches au milieu de pente supérieure, bouffées de cendres soudaines et éruptions de vapeur ou phréatiques du sommet. Les canaux actifs de cours d'eau / rivières et ceux identifiés comme des zones perpétuellement sujettes aux lahars sur tous les secteurs du volcan doivent également être évités, en particulier dans des conditions météorologiques extrêmes en cas de pluies abondantes et prolongées.

 

Source : DOST-PHIVOLCS

Mayon - panache de vapeur  - photo archives © Thierry SLUYS / 02.2018

Mayon - panache de vapeur - photo archives © Thierry SLUYS / 02.2018

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog