Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Sabancaya - activité modérée entre le 18 et le 24.01.2021 - Doc. IGP

Sabancaya - activité modérée entre le 18 et le 24.01.2021 - Doc. IGP

Sabancaya  - un volcan sous surveillance active - Doc. Ingemmet

Sabancaya - un volcan sous surveillance active - Doc. Ingemmet

Le Sabancaya maintient une activité à un niveau modéré, avec une moyenne de 32 explosions journalières entre le 18 et le 24 janvier 2021. elles s'accompagnent de panaches de cendres atteignent 3.500 mètres de hauteur au dessus du volcan.

Au cours de la période, l'IGP a enregistré et analysé 1.214 séismes d'origine volcanique, associés à le circulation de fluides magmatiques. Les séismes VT, en lien avec la fragmentation de roches, de M1,9 à 2,7, de sont produits principalement au NO et au NE du Sabancaya.

Pas d'anomalies significatives de déformation, malgré une légère inflation du secteur sud-est du volcan.

L'alerte reste au niveau Naranja, assorti d'une zone non accessible de 12 km de rayon.

 

Source : I.G.Peru

Stromboli  - 25.01.2021 /  8h18 - Cam. therm. INGV

Stromboli - 25.01.2021 / 8h18 - Cam. therm. INGV

Stromboli - 25.01.2021 - déformation du sol (rouge) et trémor (bleu) - Doc. L.G.S.

Stromboli - 25.01.2021 - déformation du sol (rouge) et trémor (bleu) - Doc. L.G.S.

À 00:00 UTC le 25 janvier 2021, le réseau de surveillance du Stromboli a enregistré un pic de trémor qui a atteint des valeurs TRÈS HAUTES. Ce pic marque le début d'un nouveau débordement lavique qui a engendré une déformation claire des sols d'environ 0.35 microradians (Figure : Rouge - tilt, déformation des sols. Bleu - Tremblement sismique) épuisé après environ 3 heures et est associé à une augmentation des chiffres de roulement de matériel dans la Sciara du Feu actuellement élevée (21 n / jour).

L ' activité de Stromboli continue de se caractériser par une phase intense de spattering et de fortes explosions au cratère de NE, tandis que l'activité explosive dans le secteur de SW et Centrale est faible ou absente. Depuis la dernière mise à jour (n° 2 du 23 janvier), le tremblement se maintient sur des valeurs ALTI avec une légère tendance en hausse. La sismicité VLP est stable peu profonde et indique une colonne magmatique très superficielle.

Les flux de SO2 et de CO2 conservent une tendance faible mais progressive à l'augmentation, qui perdure depuis plusieurs semaines, indicatifs d'une réalimentation du système magmatique superficiel.

 

Source : L.G.S.

Kilauea - carte de l'activité éruptive sommitale au 25.01.2021 - Doc. USGS

Kilauea - carte de l'activité éruptive sommitale au 25.01.2021 - Doc. USGS

Kilauea – Helema'uma'u – 25,01,2021 – l'évent ouest reste actif avec des cycles de vigueur éruptive de 5-6 minutes dans le canal ouvert – photo M.Patrick / USGS

Kilauea – Helema'uma'u – 25,01,2021 – l'évent ouest reste actif avec des cycles de vigueur éruptive de 5-6 minutes dans le canal ouvert – photo M.Patrick / USGS

Le volcan Kīlauea est en éruption. L'activité de lave est confinée à Halemaʻumaʻu avec de la lave en éruption d'un évent sur le côté nord-ouest du cratère. Les taux d'émission de SO2 restent élevés

La fontaine basse de l'évent ouest alimente un canal de lave qui se déverse dans le lac de lave du cratère Halema'uma'u. Pour le moment, les taux d'épanchement sont en corrélation positive avec des valeurs d'inclinaison et de RSAM plus élevées (inflationnistes), un plus grand épanchement de lave. Les inclinomètres du sommet sont sur une tendance inflationniste. La sismicité reste élevée mais stable, avec des tremblements de terre réguliers et quelques tremblements de terre mineurs.

La moitié ouest active du lac de lave avait une profondeur d'environ 205 m  ce matin le 25 janvier, tandis que la moitié est stagnante du lac reste plusieurs mètres plus bas. L'ensemble du lac de lave - y compris la moitié Est stagnante - est perché / élevé au-dessus de la croûte entre le lac perché et la paroi du cratère. Le côté est est surélevé d'environ 1 m et le côté ouest de 4 m au-dessus de la croûte de lave solidifiée adjacente à la paroi du cratère.

Toutes les îles sont restées stationnaires au cours de la semaine dernière, gelées dans la partie stagnante est du lac de lave. Les dimensions de l'île principale sont restées inchangées avec ses bords à plusieurs mètres au-dessus de la surface du lac. Le 22 janvier, l'extrémité sud de l'île a été mesurée à 12 m. au-dessus de la surface du lac de lave, le point le plus élevé à 23 m. au-dessus de la surface.

 

Source : HVO-USGS

Ol Doinyo Lengai -  le cratère se remplit et son centre est occupé par un hornito massif  - photo Gian Schachenmann  via Michael Dalton-Smith. - un clic pour agrandir

Ol Doinyo Lengai - le cratère se remplit et son centre est occupé par un hornito massif - photo Gian Schachenmann via Michael Dalton-Smith. - un clic pour agrandir

Une info intéressante de Michael Dalton-Smith sur l'Ol Doinyo Lengai :

une photo prise par son ami Gian Schachenmann le 24 janvier 2021 montre que le cratère du volcan se remplit assez rapidement ; le niveau du plancher est passé de 109 mètres, sous le bord du cratère l'an passé, à 70 mètres en janvier. Un nouvel hornito massif occupe le centre du cratère.

Il a observé le dégazage et une faible lueur nocturne.

 

Source : Michael Dalton-Smith

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog