Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le PVMBG a déclaré que l'état du mont Semeru est toujours au niveau II ou `` Alerte '', à la suite de la production d'une coulée pyroclastique d'effondrement (APG / Awan Panas Guguran) qui a glissé d'environ 4 kilomètres vers les secteurs sud-est et sud du sommet et a été accompagnée d'avalanches de blocs, sur une distance de glissement comprise entre 500 et 1000 mètres du cratère Jonggring Seleko en direction de Besuk Kobokan ce samedi 16 janvier 2021 à 17h24 WIB.
Sur la base des résultats sismiques, des enregistrements APG ont été rapportés avec une amplitude maximale de 22 millimètres et une durée de 4.287 secondes.

Semeru - le développement de la coulée pyroclastique et du panache co-pyroclastique du 16 janvier 2021 à partir de 17h24 WIB - Doc. PVMBG - un clic pour agrandir
Semeru - le développement de la coulée pyroclastique et du panache co-pyroclastique du 16 janvier 2021 à partir de 17h24 WIB - Doc. PVMBG - un clic pour agrandir
Semeru - le développement de la coulée pyroclastique et du panache co-pyroclastique du 16 janvier 2021 à partir de 17h24 WIB - Doc. PVMBG - un clic pour agrandir

Semeru - le développement de la coulée pyroclastique et du panache co-pyroclastique du 16 janvier 2021 à partir de 17h24 WIB - Doc. PVMBG - un clic pour agrandir

Le nombre d'occurrences de séismes d'avalanche, de séismes d'éruption, de séismes d'émission et de séismes harmoniques au cours de cette période reste encore élevé, indiquant que le mouvement du magma vers la surface se produit toujours.

Le PVMBG rappelle également que le risque potentiel de l'éruption du mont Semeru se présente sous la forme de roche incandescente autour du sommet, tandis que le matériau d'éjection de la taille de la cendre peut être répandu davantage en fonction de la direction et de la vitesse du vent. Ensuite, d'autres dangers potentiels sont des coulées pyroclastiques d'avalanche et des avalanches de roches du dôme / pointe de la langue de lave en direction des secteurs sud-est et sud du sommet. En cas de pluie, des lahars peuvent se produire le long du cours de la rivière qui commence dans la zone de la pointe de lave.

Dans le statut de niveau II (alerte), il est conseillé aux personnes / visiteurs / touristes de ne pas faire d'activités dans un rayon de 1 km du cratère / sommet du mont Semeru et à une distance de 4 km de la direction de l'ouverture du cratère dans le secteur sud-sud-est.
 

Sources : PMBG, Magma Indonesia, BNPB / Dr. Raditya Jati Responsable du centre de données, d'information et de communication sur les catastrophes.

 

Merapi - 16.01.2021 - incandescence du dôme - Dok. BPPTKG

Merapi - 16.01.2021 - incandescence du dôme - Dok. BPPTKG

 Merapi- 16.01.2021 - avalanche de blocs incandescents - Dok. BPPTKG

Merapi- 16.01.2021 - avalanche de blocs incandescents - Dok. BPPTKG

Au Merapi, sur Java, le dôme poursuit sa croissance ; il est incandescent de nuit, avec des éboulements de blocs.

La sismicité du 16 janvier se décompose en :

- Deux séismes, accompagnant des coulées pyoclastiques d'effondrement, d'une amplitude de 28 à 60 mm et d'une durée de tremblement de terre de 83,1 à 150,6 secondes.

- 113 séismes d'effondrement /d'avalanche, avec une amplitude de 3 à 23 mm et une durée de 13 à 122 secondes.

- 5 séismes d'émission, d'une amplitude de 4 à 8 mm et le tremblement de terre a duré 12 à 29 secondes.

- 38 séismes hybrides / multiphasés avec une amplitude de 3-25 mm, S-P 0,3-0,5 secondes et la durée du séisme était de 4-13 secondes.

- 7 séismes volcaniques peu profonds

- 1 séisme tectonique distant .

Le niveau d'alerte reste à 3 / siaga, assorti d'une zone interdite d'accès variable selon les orientations

 

Source : PVMBG & BPPTKG

Soufrière de St Vincent - 16.01.2021 - collecte d'échantillons de lave du dôme par le Dr. R.Robertson – UWI-RSC

Soufrière de St Vincent - 16.01.2021 - collecte d'échantillons de lave du dôme par le Dr. R.Robertson – UWI-RSC

Les scientifiques ont collecté avec succès et en toute sécurité le 16 janvier des échantillons de roche du nouveau dôme de lave de la Soufrière de St Vincent.

L 'analyse de la composition de ces roches fournira des informations précieuses sur la question de savoir si le nouveau dôme est composé de matériaux anciens (liés à l'éruption de 1979) ou de matériaux frais provenant de plus grandes profondeurs. Cela complétera les données tirées d'autres techniques de surveillance, ce qui permettra aux scientifiques de mieux comprendre comment l'éruption actuelle s'est produite, et va évoluer.

Soufrière de St Vincent - 16.01.2021 -'échantillons de lave du dôme par le Dr. R.Robertson – UWI-RSC

Soufrière de St Vincent - 16.01.2021 -'échantillons de lave du dôme par le Dr. R.Robertson – UWI-RSC

Il n'y a aucune éruption ′′ explosive ′′ au volcan de la Soufrière pour le moment. Aucun ordre d'évacuation n'a été émis non plus.

La Soufrière continue d'avoir une éruption"effusive" alors que le magma chaud atteint la surface à des températures extrêmes. Cela apparaît au cours de la nuit sous forme d'incandescence rouge vif au-dessus du cratère, observée par les villageois de Chateaubelair et environs sur le flanc ouest du volcan.

 

Sources : UWI-SRC , NEMO

Klyuchevskoy - 17.01.2021 - Volcanic ash advisory  - Doc. VAAC Tokyo

Klyuchevskoy - 17.01.2021 - Volcanic ash advisory - Doc. VAAC Tokyo

Au Klyuchevskoy, l'éruption explosive-effusive se poursuit.

Un panache de gaz, vapeur et d'un peu de cendres a été émis et a formé un nuage à 6.000-6.500 mètres asl. s'étendant sur 65 km au Nord-est du volcan.

Les anomalies thermiques, marquant l'effusion, sont très variables comme les conditions météo.

Le code aviation est orange, d'autres explosions de cendres pouvant se produire à tout moment.

 

Sources : KVERT & VAAC Tokyo

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog