Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Raung - panache de cendres léger du 01.02.2021 - Doc. Magma Indonesia

Raung - panache de cendres léger du 01.02.2021 - Doc. Magma Indonesia

Sur Java, un panache de cendres gris est observé à 500 mètres au dessus du sommet du Raung.

La sismicité du 1° février 2021 est caractérisée par

- 31 épisodes de trémor non harmonique

- 2 séismes tectoniques locaux

- 3 épisodes de trémor continu, d'amplitude de 1 à 18 mm, avec une dominante à 5 mm.

Le niveau d'activité est à 2 / waspada, assorti d'une zone interdite de 2 km de rayon autour du cratère.

Le VONA est orange depuis le 1° février à 13h50 WIB.

 

Sources : PVMBG & VAAC Darwin

 Merapi -  évolution du dôme en 2021- Doc. BPPTKG 01.02.2021

Merapi - évolution du dôme en 2021- Doc. BPPTKG 01.02.2021

Le BPPTKG continue de suivre l'activité de croissance du dôme de lave 2021 du Merapi.

Le volume du dôme de lave atteint 157.000 m³ le 25 janvier 2021.

Le 27 janvier 2021, il y a eu 52 coulées pyroclastiques qui ont roulé vers le sud-ouest, dans les cours supérieurs de Kali Krasak et Boyong. Jusqu'à présent, des coulées pyroclastiques d'avalanche se sont produits 96 fois, avec la distance de glissement la plus éloignée de 3,5 km.

Après la coulée pyroclastique du 27 janvier 2021, le taux de croissance du dôme de lave 2021 a été enregistré à 4.000-5.000 m³ / jour. Le taux de croissance de ce dôme de lave est relativement faible par rapport au taux de croissance moyen du dôme de lave du mont Merapi, qui est de 20.000 m³ / jour.

Il n'y a pas de changement dans le danger potentiel, qui restent les coulées pyroclastiques d'avalanche dans le secteur SSO, avec une distance max. de 5 km., et un danger en cas d'éjection de matière volcanique dans un rayon de 3 km.

 

Source : BPPTKG

Merapi - sismicité et déplacement au 1° février 2021 - Doc. BPPTKG

Merapi - sismicité et déplacement au 1° février 2021 - Doc. BPPTKG

Au Shinmoedake / Kirishima groupe, sur l'île de Kyushu, le JMA a constaté une augmentation de la sismicité avec l'épicentre en dessous du cratère , avec 107 au cours des 10 derniers jours séismes volcaniques.

Pas de changements dans les observations à l'inclinomètre, mais l'observation continue GNSS montre l'accumulation de magma dans la partie profonde du Kirishima.

Un petit panache blanc, haut d'une soixantaine de mètres, surmonte le cratère.

Le niveau d'alerte est à 2 / ne pas s'approcher du cratère

 

Source : JMA

 Shinmoedake crater - photo archives 06.11.2018 / Hayakawa Yukio

Shinmoedake crater - photo archives 06.11.2018 / Hayakawa Yukio

Au Villarica, au Chili, le Sernageomin fait état d'un dégazage dense de couleur blanche à 300 – 500 m. au dessus du cratère sommital ce 1° février.

Les paramètres sismiques demeurent stables et à des niveaux bas pour ce volcan. L'origine du phénomène est fondamentalement atmosphérique.

 

Sources Sernageomin et Volcanologia en Chile

Villarica - dégazage d'origine atmosphérique le 01.02.2021  - photo Volcanologia en Chile

Villarica - dégazage d'origine atmosphérique le 01.02.2021 - photo Volcanologia en Chile

Le mois de janvier 2021 a été calme au Piton de la Fournaise avec uniquement 7 séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés en un mois sous la zone sommitale, et l'arrêt de la réalimentation en magma du réservoir magmatique superficiel.

A noter que depuis 2016, les réalimentations du réservoir magmatique superficiel sous le Piton de la Fournaise se font par impulsions, ainsi de telles phases d’accalmie dans les déformations et la sismicité ont déjà été observées à plusieurs reprises entre 2016 et 2020 sur des périodes allant de15 à 80 jours environ .

L'OVPF note 182 effondrements, dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et du Piton de Crac, et de la Rivière de l’Est.

L’inflation (gonflement) de l’édifice qui avait repris suite à l’éruption du 7-8 décembre 2020 s’est arrêtée fin décembre 2020. Ainsi au cours du mois de janvier 2021 les GPS de la zone sommitale et en champ lointain n’ont pas enregistré de signaux particuliers, à l’exception des stations GPNG et GPSG situées dans la zone des Grandes Pentes et qui ont continué à enregistrer une subsidence et un mouvement vers l’est.

La station GPSG (au sud des Grandes Pentes) s’est enfoncée d’environ 22 cm et s’est déplacée vers l’est d’environ 17 cm entre octobre 2019 et janvier 2021 ; et la station GPNG (au nord des Grandes Pentes) s’est enfoncée d’environ 12 cm et s’est déplacée vers l’est d’environ 6 cm entre octobre 2020 et janvier 2021.

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - le flanc Est du volcan - photo 08.2020 / OVPF

Piton de La Fournaise - le flanc Est du volcan - photo 08.2020 / OVPF

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog