Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'Institut National de Géophysique et Volcanologie, Observatoire de l'Etna communique qu'un nouveau débordement de lave du cratère sud-est a été observé, débutant juste avant 07h55 UTC le 19 février 2021. La coulée de lave descend le côté est du cône, en direction de la Valle del Bove.

L'amplitude du trémor est en augmentation, et repasse dans la zone des valeurs élevées. L'observatoire mentionne une augmentation rapide de l'activité strombolienne à partir du même cratère et dans l'alimentation d'une coulée de lave.

Etna - 19.02.2021 / 08h27 - webcam Emot0169 INGV OE

Etna - 19.02.2021 / 08h27 - webcam Emot0169 INGV OE

Dans son rapport de 09h20 UTC, l'INGV mentionne une intense fontaine de lave au cratère sud-est, qui produit un nuage éruptif qui se disperse dans l'atmosphère à une altitude d'environ 6000 m dans la direction sud-est. La coulée de lave qui se propage en direction de la Valle del Bove continue d'être alimentée et le front atteint une altitude d'environ 2700 m. asl. Tous les paramètres sismiques restent à des valeurs élevées.

Les données de déformation du réseau GPS n'ont pas enregistré de variations significatives, des variations limitées (0,1 - 1 microradians) du réseau clinométrique sont enregistrées.

Etna - fontaines de lave le 19.02.2021 / à 09h00 et 09h15 - Webcam INGV OE - un clic pour agrandirEtna - fontaines de lave le 19.02.2021 / à 09h00 et 09h15 - Webcam INGV OE - un clic pour agrandir

Etna - fontaines de lave le 19.02.2021 / à 09h00 et 09h15 - Webcam INGV OE - un clic pour agrandir

 Etna - activité  19.02.2021 / 10h10 - photo Casa di paglia Felcerossa. Permacultura sull'Etna

Etna - activité 19.02.2021 / 10h10 - photo Casa di paglia Felcerossa. Permacultura sull'Etna

Le nuage éruptif produit par la fontaine de lave poussée par le vent vers l'est sud-est provoque la chute de cendres et de lapilli sur les colonies de ce secteur du volcan. La coulée de lave qui se propage dans la vallée de Bove reste à une altitude d'environ 2700 m au-dessus du niveau de la mer. Tous les paramètres sismiques restent à des valeurs élevées.

À partir de 9h30 UTC environ, l'amplitude moyenne du trémor volcanique et de l'activité infrasonore diminuent et retrouvent des niveaux comparables à ceux qui ont précédé l'activité de la fontaine de lave.

Vers 09h50 UTC, la fontaine de lave est épuisée, et les coulées de lave qui se sont répandues dans la Valle del Bove, ne sont plus plus alimentées et se maintiennent à l'altitude de 2.600 mètres asl environ.

Etna - trémor et amplitude des trois épisodes paroxysmiques au cours des trois derniers jours - Doc. INGV OE

Etna - trémor et amplitude des trois épisodes paroxysmiques au cours des trois derniers jours - Doc. INGV OE

2021.02.19   10h27 Etna - le panache éruptif le 19.02.2021 / 10h27 - photo Gio Giusa

2021.02.19 10h27 Etna - le panache éruptif le 19.02.2021 / 10h27 - photo Gio Giusa

Le nuage éruptif, produit par l'activité explosive, s'est dispersé dans une direction est-sud-est à une altitude d'environ 10.000 m asl, provoquant la chute de cendres et de lapilli sur les zones habitées du côté est du volcan.

Etna - les coulées du cratère sud-est le 19.02.2021 / 11h15 - webcam Emot0225 INGV OE

Etna - les coulées du cratère sud-est le 19.02.2021 / 11h15 - webcam Emot0225 INGV OE

Plusieurs coulées de lave ont été émises, principalement vers l'est et le nord-est, comme lors des épisodes paroxystiques des 16 et 18 février 2021, en direction de la Valle del Bove.

Un autre débordement de lave s'est produit à partir de l'évent sur le flanc sud du cône du cratère sud-est (également connu sous le nom de `` Bocca della Sella ''), où, au sommet du paroxysme, des fontaines de lave ont été produites avec celles produites par les évents est . Cette coulée de lave s'est étendue vers le sud vers la région de Torre del Filosofo et vers le sud-ouest sur 1,5-2 km.

 

Pendant toute l'activité de la fontaine de lave, l'activité explosive à l'intérieur des autres cratères sommitaux s'est poursuivie sans changement.

Etna - Anomalies thermiques au 19.02.2021 à 11h25 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - Anomalies thermiques au 19.02.2021 à 11h25 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna – un fort signal de dioxyde de soufre est détecté à proximité de l'Etna, avec 47,87 DU de SO2 à une altitude d'environ 16 km ce 19.02.2021 – Doc. Tropomi

Etna – un fort signal de dioxyde de soufre est détecté à proximité de l'Etna, avec 47,87 DU de SO2 à une altitude d'environ 16 km ce 19.02.2021 – Doc. Tropomi

A noter : les résultats des analyses en laboratoire des produits erruptés lors des fontaines de lave des 16 et 18 février 2021 indiquent que la composition du magma émis de décembre 2020 à février 2021 est parmi les plus primitives de l'activité paroxystique produite par le cratère Sud-est. Ces découvertes, observées dans le cycle d'activité de ce cratère depuis 2019, indiquent que la composition du magma est devenue progressivement plus primitive, suggérant qu'un processus de recharge en magma profond est en cours.

 

Sources : INGV OE, Tropomi, Mirova Modis

Whakaari / White island - photo GeoNet 18.02.2021

Whakaari / White island - photo GeoNet 18.02.2021

À partir de 2h.20 le 19 février), les capteurs sismiques et acoustiques (pression atmosphérique) à Whakaari / White Island ont détecté une série de petites explosions de vapeur.

Aucune observation n’était disponible à partir des webcams de l’île car il faisait encore sombre.

La série globale d'impulsions a duré environ 100 minutes et était d'une taille similaire à celles enregistrées le 29 décembre 2020.

Les niveaux de tremblements volcaniques ont commencé à augmenter vers 21 heures le 18 février et se sont arrêtés vers 5 h 50 le 19 février, coïncidant avec la fin des explosions.

De petites explosions de vapeur soudaines peuvent se produire avec peu ou pas d'avertissement. De petites explosions comme celles du 19,02.2021 et du 29 décembre 2020 peuvent être enregistrées sur notre réseau de surveillance sismique (vibrations du sol) et acoustique (onde de pression dans l'atmosphère).

 

Un vol de mesure de gaz a été effectué le 18 février et n'a montré aucun changement dans le flux de gaz ou les conditions du cratère mesurés un mois plus tôt. Le niveau de tr émor sismique était légèrement supérieur au niveau de fond au cours des deux jours précédant les explosions, mais il est depuis revenu aux niveaux de fond. En conséquence, le niveau d'alerte volcanique reste à 1 et le code couleur de l'aviation reste au vert.

 

Source : GeoNet

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog