Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna SEC -  le 14° paraoxysme le 17.03.2021 au lever du jour - photo Alessandra Pirrone via Etna live

Etna SEC - le 14° paraoxysme le 17.03.2021 au lever du jour - photo Alessandra Pirrone via Etna live

A partir de 00:55 UTC, il y a une augmentation de l'activité strombolienne au CSE de l'Etna. En route pour le 14° paroxysme depuis le 16 février !
Le niveau de tremblement augmente rapidement pour atteindre des valeurs élevées. La source du trémor est située au sud-est du cratère SE à un niveau d'environ 2800 mètres au-dessus du niveau de la mer.

L'activité strombolienne du cratère sud-est est passée à une fontaine de lave à partir de 2h UTC environ. En raison de la couverture nuageuse, il n'est pas possible d'observer en continu l'activité en cours.

Depuis les caméras de surveillance à partir de 02h25 UTC, un débordement de lave du cratère sud-est vers Valle del Bove est observé.

Etna SEC - fontaines de lave le 17.03.2021, respectivement à 02h41 et 02h43 - webcam INGV OE
Etna SEC - fontaines de lave le 17.03.2021, respectivement à 02h41 et 02h43 - webcam INGV OE

Etna SEC - fontaines de lave le 17.03.2021, respectivement à 02h41 et 02h43 - webcam INGV OE

 Etna SEC - 17.03.2021 / 04h45  - Webcam INGV OE

Etna SEC - 17.03.2021 / 04h45 - Webcam INGV OE

Activité de l'Etna, du Pacaya et du Sabancaya .
Etna SEC - 17.03.2021 à l'aube - photo Turi Caggegi

Etna SEC - 17.03.2021 à l'aube - photo Turi Caggegi

Vers 6h, l'INGV signale que l'amplitude du trémor est nettement décroissante et à des niveaux moyens. Les sources sont situées au sud-est du cratère SE à une profondeur d'environ 2000 m d'altitude. Le signal infrasonique ne détecte pas d'activité volcanique. L'activité fontaine de lave au cratère Sud-est terminé après 6h. Une activité strombolienne modérée persiste.

 

Source : INGV OE, INGVvulcani

Pacaya - 16.03.2021 / 23h56 - webcam SE Conred

Pacaya - 16.03.2021 / 23h56 - webcam SE Conred

L'activité du Pacaya connaît des pulsions en hausse par rapport aux jours antérieurs, avec des explosions, accompagnées de colonnes éruptives atteignant 3.500-4.000 m. asl. et générant des téphras de 2 cm. de longueur et des cendres en direction ouest et nord-ouest sur 30-45 km., et les communes d'El Patrocinio, San José El Rodeo, Concepcion el Cedro, et des cendres fines sur Amatitlan.

La nébulosité a limité la visibilité sur le volcan, mais grâce aux images du satellite Goes-16 la carte des retombées a pu être établie.

Des avalanches de blocs descendent depuis la partie haute du cône sur une distance de 1.300 mètres.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Pacaya  - RSAM et carte de dispersion des tephre / cendres au 16.03.2021 - Doc. Insivumeh
Pacaya  - RSAM et carte de dispersion des tephre / cendres au 16.03.2021 - Doc. Insivumeh

Pacaya - RSAM et carte de dispersion des tephre / cendres au 16.03.2021 - Doc. Insivumeh

Entre le 8 et le 14 mars, l’activité éruptive du volcan Sabancaya est restée à des niveaux modérés, avec l’enregistrement d’une moyenne de 88 explosions quotidiennes , accompagnées de panaches de cendres et de gaz jusqu’à 2,5 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives.  

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 1980 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan. Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT), associés à des fracturations rocheuses, ont été localisés principalement dans le Nord-Ouest et l’Ouest du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M2,4 et M3,6 .

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( volcan Hualca Hualca )

Neuf anomalies thermiques ( valeur maximale de 57 MW ) associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

L'alerte volcanique reste orange, assortie d'une zone non accessible de 12 km. de rayon.

 

Source : I.G.Peru 

Sabancaya - activité entre le 8 et le 14.03.2021 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - activité entre le 8 et le 14.03.2021 - Doc. I.G.Peru

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog