Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques, #Sismologie

Le Sinabung en mars :

Selon le Darwin VAAC, un panache de cendres a été identifié dans des images satellites s'élevant à 3 km (10000 pieds) d'altitude. (soit 600 m au-dessus du sommet) et dérive NO le 5 mars. L'observatoire a noté que des avalanches de matériaux ont parcouru 500 m le long du flanc sud-est du 6 au 7 mars et qu'un panache de cendres s'est élevé de 1 km et a dérivé vers le nord-ouest à 19 h 10 le 7 mars.

Les dômes de lave au sommet du Sinabung, en partie nouveaux, semblent s'être développés en deux points, avec un potentiel de génération d'effondrements dans 2 directions.

Sinabung - 10.03.2021 / 11h49 - photo Nachelle Homestay

Sinabung - 10.03.2021 / 11h49 - photo Nachelle Homestay

Sinabung - évolution du dôme- photo du dessus : 10.03.2021 / 11h09 / Nachelle homestay - photo du dessous : 10.03.2021 / Sadrah Peranginangin
Sinabung - évolution du dôme- photo du dessus : 10.03.2021 / 11h09 / Nachelle homestay - photo du dessous : 10.03.2021 / Sadrah Peranginangin

Sinabung - évolution du dôme- photo du dessus : 10.03.2021 / 11h09 / Nachelle homestay - photo du dessous : 10.03.2021 / Sadrah Peranginangin

La sismicité su 10 mars est caractérisée par :

- 3 séismes d'éruption, avec une amplitude de 25 à 94 mm, et la durée du séisme était de 183 à 341 secondes.
- 52 séismes d'effondrement / d'avalanche, avec une amplitude de 2-120 mm et le tremblement de terre a duré 17-180 secondes.
- 10 séismes de souffle / d'émission

- 6 séismes de basse fréquence
- 22 séismes hybrides / multiphasés
- 1 épisode de trémor non harmonique, avec une amplitude de 5 mm, et la durée du tremblement de terre était de 898 secondes.

 Sinabung - 10.03.2021 / 11h48 - photo Sadrah Peranginangin via Komunitas Beidar Sinabung

Sinabung - 10.03.2021 / 11h48 - photo Sadrah Peranginangin via Komunitas Beidar Sinabung

Sinabung - 10.03.2021 / 23h10 - photo Endro Rusharyanto

Sinabung - 10.03.2021 / 23h10 - photo Endro Rusharyanto

Ce 11 mars 2021, à 09h22 WIB, une coulée pyroclastique d'avalanche a été observée,se déplaçant sur 3;000 mètres vers le sud-est.

Le niveau d'alerte est resté à 3 (sur une échelle de 1 à 4), avec une zone d'exclusion générale de 3 km et des extensions à 5 km dans le secteur SE et à 4 km dans le secteur NE.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia, Beidar Sinabung, Endro Lewa (Awel Ordne), Nachelle Homestay, Global Volcanism Pogram weekly report.

Sinabung - 11.03.2021 / 09h22 - photo Alin dari Naman Teran via  Komunitas Beidar Sinabung

Sinabung - 11.03.2021 / 09h22 - photo Alin dari Naman Teran via Komunitas Beidar Sinabung

Le Sinapred rapporte qu'une série de cinq explosions de type vulcanien modérées à fortes se sont produites le 9 mars 2021 sur le volcan San Cristobal , au Nicaragua, entre 13h06 et 13h32 heure locale.
L'éruption la plus forte à 13h25 heure locale a été observée durant 20 minutes et a généré une colonne de cendres dense et sombre à une altitude estimée de 2.400 m, qui s'est étendue sur environ 17 km au sud-ouest du volcan. Des chutes de cendres ont été signalées dans les villes d'El Viejo, Chinandega et Chichigalapa, y réduisant fortement la visibilité.

La dernière activité du volcan remonte à mars 2019 (GVP) ... un nouveau cycle éruptif pourrait débuter en 2021.

Sources : Ineter, Sinapred et médias locaux

 San Cristobal - 09.03.2021 - doc. Ineter

San Cristobal - 09.03.2021 - doc. Ineter

 San Cristobal - 10.03.2021 / 06h20 San Cristobal - Webcam Ineter

San Cristobal - 10.03.2021 / 06h20 San Cristobal - Webcam Ineter

L'activité du Sabancaya entre le 1° et le 7 mars s'est maintenu à un niveau modéré, avec une moyenne de 85 explosions journalières, accompagnées de panaches de cendres et gaz jusqu'à 2.000 mètres au dessus du sommet.

Durant cette période, l'I.G.Peru a enregistré 1867 séismes d'origine volcanique, associés à la circulation de fluides internes. Les séismes VT , en relation avec la fracturation de roches se sont produits principalement au sud-est et nord-est du volcan, de magnitude entre 2,1 et 2,6.

La légère inflation du volcan Hualca Hualca, secteur nord, est toujours observée.

L'alerte volcanique reste à naranja, assortie d'une zone non accessible de 12 km de rayon.

 

Source : I.G.P.

Sabancaya - activité entre le 1° et le 7 mars 2021 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - activité entre le 1° et le 7 mars 2021 - Doc. I.G.Peru

Les scientifiques surveillent de près le canal de magma qui s'est formé entre Keilir et Fagradalsfjall, dans la Péninsule de Reykjanes.

La chambre magmatique ne mesure qu'environ un mètre de large mais environ 7 kilomètres de long et s'est déplacée au cours des deux dernières semaines de deux à trois kilomètres vers le sud alors que le magma y pénétrait. Au fond de la chambre magmatique, à une profondeur d'environ cinq kilomètres, il y a un canal et de là coule environ 15 à 20 mètres cubes par seconde vers le haut, soit environ trois à quatre fois le débit moyen des rivières Elliðaán. On estime que la chambre magmatique est à environ un kilomètre de la surface de la terre du côté sud, mais à environ deux kilomètres à Keilir. La lave du côté sud est également plus chaude et donc plus probable que le magma remontera à la surface.Si le magma continue de s'écouler dans la chambre magmatique, il va sans dire qu'il se dilatera et cherchera le magma là où se trouve le moins d'obstacle. Il continuera probablement alors de s'étendre vers le sud ou le magma remontera à la surface.

C'est donc l'extrémité sud qui est à l'étude, en raison de l'activité sismique et des mouvements crustaux montrent qu'il y a eu la plupart des changements ces derniers jours », explique Freysteinn Sigmundsson, géophysicien à l'Institut de la Terre de l'Université d'Islande. 
En cas d'éruption, Freysteinn dit qu'elle peut être de taille similaire à l'éruption de Fimmvörðuháls, et il base cela sur le flux de magma qui s'écoule dans le tunnel de magma. En fait, cela peut arriver à tout moment et sans grand avertissement.

Péninsule de Reykjanes - description shématique du dyke entre Keilir et Fagradalsfjall - plus chaud et plus proche de la surface au SO (à gauche) - Doc. RUV - un clic pour agrandir

Péninsule de Reykjanes - description shématique du dyke entre Keilir et Fagradalsfjall - plus chaud et plus proche de la surface au SO (à gauche) - Doc. RUV - un clic pour agrandir

Le 10 mars, environ 2.500 tremblements de terre ont été détectés dans la péninsule de Reykjanes. Environ 30 d'entre eux étaient de magnitude M3.0 et plus, le plus grand M5.1 à 3h14.

Environ 800 tremblements de terre ont été détectés depuis minuit. Le plus grand était de magnitude M3,4 à 2 h 10.

 

Sources : IMO et presse locale

 Péninsule de Reykjanes - nombre et magnitude des séismes au 11.03.2021 / 08h30 - Doc. IMO
 Péninsule de Reykjanes - nombre et magnitude des séismes au 11.03.2021 / 08h30 - Doc. IMO

Péninsule de Reykjanes - nombre et magnitude des séismes au 11.03.2021 / 08h30 - Doc. IMO

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog