Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Le 8° paroxysme de l'Etna , ce 2 mars 2021, a été en grande partie masqué par les conditions atmosphériques, seul le haut du panache se laissant observer.

 Etna - activité strombolienne au SEC - 02.03.2021 / 10h54 -  webcam EMOT / INGV OE

Etna - activité strombolienne au SEC - 02.03.2021 / 10h54 - webcam EMOT / INGV OE

À partir de 10 h 45 UTC, il y a une légère augmentation de l'amplitude moyenne du trémor volcanique, et la reprise d'une faible activité strombolienne au cratère sud-est / SEC. L'activité infrasonore montre également une augmentation du nombre d'événements.


A partir de 11h34 GMT, l'activité strombolienne au SEC augmente, accompagnée de l'émission de cendres qui se dispersent rapidement dans l'atmosphère. Après une courte phase stationnaire, l'amplitude moyenne du trémor volcanique, vers 11h30 GMT, a recommencé à augmenter, les sources se déplacent vers le cratère sud-est.

Etna SEC - fontaines de lave le 02.03.2021, respectivement à 13h18, 13h24 et 13h51 - webcam EMOT / INGV OE - un clic pour agrandirEtna SEC - fontaines de lave le 02.03.2021, respectivement à 13h18, 13h24 et 13h51 - webcam EMOT / INGV OE - un clic pour agrandir
Etna SEC - fontaines de lave le 02.03.2021, respectivement à 13h18, 13h24 et 13h51 - webcam EMOT / INGV OE - un clic pour agrandir

Etna SEC - fontaines de lave le 02.03.2021, respectivement à 13h18, 13h24 et 13h51 - webcam EMOT / INGV OE - un clic pour agrandir

A partir de 12h24 GMT, une augmentation rapide de l'amplitude du trémor volcanique est observée, dont la source est située au cratère sud-est à environ 3000 m. L'activité infrasonore est également soutenue à la fois dans le taux d'occurrence et dans l'énergie des événements.

L'activité strombolienne du cratère sud-est s'est transformée en fontaine de lave. En raison de la couverture nuageuse, il n'est pas possible de faire des observations en continu.

L'INGV OE annonce que l'activité des fontaines de lave au SEC a cessé à 14h50 GMT. À partir de 14h40 UTC, il y a eu une diminution rapide de l'amplitude moyenne du trémor volcanique qui a atteint des valeurs moyennes à 15h00 UTC.

 Etna - 02.03.2121 / 14h50 - webcam EMOT /  INGV OE

Etna - 02.03.2121 / 14h50 - webcam EMOT / INGV OE

Etna - fluctuations du trémor au 02.03.2021 / 14h10 ; le tracé relatif au 8° épisode paroxysmal à droite - Doc. INGV OE

Etna - fluctuations du trémor au 02.03.2021 / 14h10 ; le tracé relatif au 8° épisode paroxysmal à droite - Doc. INGV OE

2021.03.02 - Etna  - Emission de dioxyde de soufre, avec 14.90DU of SO2. - Sentinel- 5P Tropomi  / DLR / BIRA / ESA

2021.03.02 - Etna - Emission de dioxyde de soufre, avec 14.90DU of SO2. - Sentinel- 5P Tropomi / DLR / BIRA / ESA

A 15h06 UTC, une chute de cendres est rapportée dans le secteur sud du volcan. En particulier dans les domaines de: San Gregorio (sortie d'autoroute); Trecastagni; Aci S. Antonio; Pedara et Catane.

 

Source : INGV OE

Klyuchevskoy - le cône de scories G.S. Gorshkov le 02.03.2021 - photo  D.Melnikov via olga Girina

Klyuchevskoy - le cône de scories G.S. Gorshkov le 02.03.2021 - photo D.Melnikov via olga Girina

Au Klyuchevskoy, le cône de cendre et la coulée de lave de la rupture latérale sur le flanc ouest restent actifs ce 2 mars 2021, marqués par une anomalie thermique . La rupture latérale porte le nom de Corr.-Member USSR Academy of Sciences G.S. Gorshkov.

Une émission modérée de gaz et vapeur continue au sommet du volcan.

 

Source : Olga Girina / Photo par Dmitry Melnikov & KVERT

Piton de La Fournaise - le cratère Dolomieu - photo archives © Bernard Duyck

Piton de La Fournaise - le cratère Dolomieu - photo archives © Bernard Duyck

Au mois de février 2021, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :

- 6 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2,5 km au dessus du niveau de la mer) sous les cratères sommitaux ;

- 1 séisme profond (en dessous du niveau de la mer) ;

- 165 effondrements (dans le Cratère Dolomieu, les remparts de l’Enclos Fouqué et du Piton de Crac, et de la Rivière de l’Est).

 

Les GPS de la zone sommitale et en champ lointain n’ont pas enregistré de signaux particuliers, à l’exception des stations GPNG et GPSG situées dans la zone des Grandes Pentes. Les stations GPNG et GPSG ont continué à enregistrer une subsidence et un mouvement vers l’est, même si leur mouvement a ralenti.

Depuis la dernière éruption, une augmentation continue des émissions de CO2 du sol est enregistrée au niveau des sites distaux (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes, mais aussi proximaux (Gîte du volcan).

 

Source : OVPF

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog