Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Soufrière de St. Vincent - le nouveau dôme en croissance lente et les zones de fumerolles - photo UWI / 03.03.2021 / Twitter

Soufrière de St. Vincent - le nouveau dôme en croissance lente et les zones de fumerolles - photo UWI / 03.03.2021 / Twitter

Les observations satellitaires du 1er mars ont confirmé que le nouveau dôme de la Soufrière de St. Vincent continue de croître lentement.


La nouvelle station sismique construite au Centre d'interprétation des parcs nationaux de Bamboo Range, sur le côté est du volcan, est opérationnelle. La diffusion en continu des données de celui-ci vers le Centre de recherche sismique (SRC) a commencé le 1er mars 2021.
Une nouvelle station de surveillance continue du système de positionnement mondial (GPS) a été installée sur le monument récemment construit à Fancy.
Les travaux se sont poursuivis à l'Observatoire de Belmont, sur l'installation du système d'acquisition de données sismiques.
Des mesures supplémentaires de dioxyde de carbone dans le sol le long des côtés inférieurs du volcan sont terminées.

 

Source : BULLETIN LA SOUFRIÈRE # 38 - 04 MARS 2021 12h00

Soufrière de St. Vincent - le nouveau dôme en croissance lente et les zones de fumerolles - photo UWI / 03.03.2021 / Twitter

Soufrière de St. Vincent - le nouveau dôme en croissance lente et les zones de fumerolles - photo UWI / 03.03.2021 / Twitter

Des capteurs d'infrasons régionaux ont détecté une petite explosion du volcan Veniaminof ce 4 février 2021 à 14h13 UTC (05h13 heure locale). Les vues satellite et webcam indiquent des émissions de cendres à basse altitude (<10000 pieds / <3000 mètres asl) se dirigeant dans la direction SSE, et des dépôts de cendres mineurs sont visibles sur le volcan.

 

En conséquence, l'AVO augmente le code de couleur de l'aviation à ORANGE et le niveau d'alerte du volcan à WATCH sur le volcan Veniaminof. Les données sismiques locales restent hors ligne en raison d'une panne d'une liaison satellite à Port Heiden. Cependant, l'Observatoire du volcan de l'Alaska continue de surveiller Veniaminof avec des données satellitaires et webcam et des réseaux infrasons, sismiques et de foudre à distance.

L'activité éruptive consiste généralement en des émissions mineures de cendres, des fontaines de lave et des coulées de lave du petit cône dans la caldeira sommitale. Les émissions de cendres sont généralement confinées au cratère du sommet, mais des événements plus importants peuvent entraîner des chutes de cendres dans les communautés voisines et des cendres en suspension dans l'air.

 

Source : AVO

Veniaminof - 04.03.2021 / 08h42 AKST- panache de cendres bas ( à gauche du pylone) - webcam Perryville NW FAA webcam / via AVO

Veniaminof - 04.03.2021 / 08h42 AKST- panache de cendres bas ( à gauche du pylone) - webcam Perryville NW FAA webcam / via AVO

Depuis le 20 janvier 2021, le réseau des volcans de Pinatubo (PVN) a détecté un total de 1722 tremblements de terre imperceptibles sous l'édifice du Pinatubo.

Le premier groupe de tremblements de terre du 20 au 26 janvier 2021 s'est produit le long du linéament de Sacobia à des profondeurs de 15 à 28 kilomètres et variait entre ML1.0 et ML2.5 en magnitudes.

Ceci a été remplacé par un groupe plus persistant de tremblements de terre se produisant le long d'une structure orientée nord-nord-ouest-sud-sud-est de 10 à 35 kilomètres sous le centre de l'édifice lui-même, avec quelques tremblements de terre moins profonds se produisant aux deux extrémités de l'amas. Les tremblements de terre ont varié entre ML0,5 et ML2,8 en magnitude.

Tous les tremblements de terre enregistrés sont associés à des processus de fracturation des roches. Les mesures effectuées au lac Pinatubo Crater en février 2021 ont donné un flux total de CO2 de 378 tonnes / jour, qui se situe toujours dans la plage de fond de 1000 tonnes / jour enregistrée au cours de la dernière décennie. De légères augmentations des températures des fumerolles ou des évents de gaz surveillés ont été enregistrées, mais d'autres caractéristiques telles que l'acidité (pH) restent inchangées.

Neuf séismes volcaniques ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures.

Compte tenu de la persistance de l'activité sismique, DOST-PHIVOLCS élève le statut du volcan Pinatubo du niveau d'alerte 0 au niveau d'alerte 1. Cela signifie qu'il y a des troubles de bas niveau qui peuvent être liés à des processus tectoniques sous le volcan et qu'aucune éruption imminente est prévu.

 

Source : Phivolcs

Mount Pinatubo - le lac acide - photo archives 2008 / Chris Tomong

Mount Pinatubo - le lac acide - photo archives 2008 / Chris Tomong

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog