Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'AVO rapporte une activité de bas niveau continue au Veniaminof. Des températures de surface élevées sont observées au cône sommital et à l'évent de flanc.

Les observations satellites laissent découvrir des dépôts frais de cendres s'étendant sur environ 10 km. vers le sud-est sur la neige de la caldeira.

La sismicité montre des périodes d'événements sismiques répétés et de trémor.

 

2021.03.26 - Veniaminof - RSAM VNFG, Last 24 hours, 5 minute average. - Doc. AVO

 

Retour sur les bruits formés lors de l'activité du 23 mars : les bruits audibles dans les environs du volcan sont causés par l'éclatement de larges poches de gaz au cône actif, dans le cas d'activité strombolienne typique, caractérisant des volcans basaltique à basalto-andésitique.(voir schémas ci-dessous)

 

Sources : AVO

Veniaminof - explication de l'origine des bruits d'explosion - Doc. AVO

Veniaminof - explication de l'origine des bruits d'explosion - Doc. AVO

L'éruption se poursuit à Geldingadalur, avec une activité de fountaining basse, sans production de cendres, mais dégagements importants de gaz.

Les taux élevés de gaz ont nécessiter un communiqué de l'ISOR :

Les perspectives sont pour une éruption prolongée à Geldingadalur. Ce fait nous attend l'occasion unique d'aller voir une éruption de nos propres yeux. Mais nous voulons que vous soyez prudent.
Il est maintenant devenu clair que les émissions de gaz des volcans ne ressemblent en rien à ce que nous avons vu auparavant. Il existe un mélange extrêmement dangereux et puissant de CO2 et de CO, qui sont des gaz potentiellement mortels. Gardez à l'esprit qu'il y a beaucoup de policiers et de secouristes sur les sites d'éruption qui travaillent pour assurer notre sécurité.
Ils ont tous des COMPTEURS DE GAZ, lorsque les compteurs de gaz commencent à pleurnicher, il est préférable de vous déplacer d'au moins 10 m. plus haut que là où ils se trouvent. ILS ONT DES MASQUES À GAZ, tous n'en ont pas. Ce message comprend un tableau sur la résistance aux gaz et les effets des gaz volcaniques remontant les volcans.
"

  Geldingadalgos - 25.03.2021 / 08h32  - Gaz sur le chemin d'accès à l'observation - webcam RUV

Geldingadalgos - 25.03.2021 / 08h32 - Gaz sur le chemin d'accès à l'observation - webcam RUV

Un site d'éruption hyper-fréquenté de jour comme de nuit - photos de  Gunnar Freyr Gunnarsson et Andrei Menshenin - un clic pour agrandir Un site d'éruption hyper-fréquenté de jour comme de nuit - photos de  Gunnar Freyr Gunnarsson et Andrei Menshenin - un clic pour agrandir

Un site d'éruption hyper-fréquenté de jour comme de nuit - photos de Gunnar Freyr Gunnarsson et Andrei Menshenin - un clic pour agrandir

La police de Suðurnes a décidé de bloquer l'accès aux sites d'éruption de Geldingadalur pour la nuit du 25-26 mars, à la fois à cause des gaz émis, des mauvaises conditions atmosphériques ... et du manque d'équipement minimum des visiteurs.

Selon les dernières nouvelles de Kristin Jondsdottir / IMO, les données InSARsuggèrent que le dyke est seulement superficiel aux environs du site éruptif, et qu'il n'y a pas d'indication de la présence de magma proche de la surface ailleurs le long du dyke.

 

Sources : IMO, RUV, mbls, ISOR

 Pacaya - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 25.03.2021  - Doc. Insivumeh

Pacaya - image Sentinel-2 bands 12,11,5 du 25.03.2021 - Doc. Insivumeh

Dans son bulletin du 25 mars à18h. locale, l'Insivumeh renseigne une activité continue au Pacaya, avec des explosions modérées accompagnées de panaches de cendres à 3.500 m. asl., en déplacement vers le sud-ouest, le sud-est, le nord et le nord-est sur 15-20 km.et générant des chutes de particules fines.

 

2021.03.25 18h loc.- Pacaya - RSAM - Doc. Insivumeh

 

La coulée de lave sur le flanc sud-ouest atteint approximativement 2.500 m. de long, avec u front de lave de 250 mètres de large atteignant le niveau de végétation, et y déclenchant des incendies et la destruction des plants de café et d'avocats.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Erta Ale  - image Sentinel 12,11,8A  NIR du 24.03.2021 / 07h36
Erta Ale  - image Sentinel 12,11,8A  NIR du 24.03.2021 / 07h36

Erta Ale - image Sentinel 12,11,8A NIR du 24.03.2021 / 07h36

Une activité fluctuente est observée grâce au satellite Sentinel dans la caldeira de l'Erta Ale dans l'Afar Ethiopien ces derniers jours.

Elle a été remarquée au pit crater sud il y a 5 jours, et marquait hier les deux pit crater, avec une activité plus importante au pit nord.

Les anomalies thermiques relevées par Mirova oscillent entre VRP 25 MW le 23 mars et VRP 128 MW le 25 mars / 08h.

 

Sources : Sentinel-2 / Mounts project et communication de Seifegebreil Shifferaw.

 Erta Ale - Doc. Sentinel-2 bands 12,11,8   & Modis thermal volcanic activivity  / Mirova du 24.03.2021/ 07h56

Erta Ale - Doc. Sentinel-2 bands 12,11,8 & Modis thermal volcanic activivity / Mirova du 24.03.2021/ 07h56

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog