Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Dans Geldingadalur, les évents, Nor ðri et Su ðri, étaient animées aujourd'hui, avec un débit assez stable de gaz qui dérivait vers l'est avec une pollution conséquente.

L'effusion de lave était stable, et la rivière de lave semble être élevée par rapport au début de la semaine et est soutenue à des niveaux substantiels.

Une partie du cône de scories nord s'est effondrée le 2 avril vers 17h45, modifiant la morphologie du site éruptif.

Geldingadalgos - 02.04.2021 / 17h46 - après effondrement partiel du cône nord - webcam RUV

Geldingadalgos - 02.04.2021 / 17h46 - après effondrement partiel du cône nord - webcam RUV

Vidéo par drone de l'éruption de Geldingadalgos - Drone footage of the eruption of lava from Geldingadalgos - vidéo RT

Des ponces dorées mousseuses ("golden pumice"), de taille centimétrique, et portant quantité de cheveux de pelée, ont été retrouvée en bordure des coulées.

 

Geldingadalgos - échantillons de "golden pumice", avec des cheveux de Pelée - photos Ármann Höskuldsson, Þorvaldur Þórðarson 02.04.2021

Geldingadalgos - échantillons de "golden pumice", avec des cheveux de Pelée - photos Ármann Höskuldsson, Þorvaldur Þórðarson 02.04.2021

Les analyses des échantillons de lave montrent des éléments trace et des isotopes qui confirment que le magma alimentant l'éruption dans Geldingadalur possède une composition différente de ceux qui ont provoqué les éruptions historiques dans la péninsule de Reykjanes (Univ. Iceland)

 

Sources : IMO, RUV, mbls, un.Iceland, Óróapúls - Volcanism on Iceland

Concentration en éléments de terre rare dans les roches(en rouge) et dans la matrice de verre (orange) à Geldingadalur, comparée à celles des laves historiques de Reykjanes (gris-bleu).  Les données sont normalisées à la composition du manteau primitif de Palme & O’Neill (2014) et est montré sur un échelle logarithmique, les données de comparaison sont tirées de Kokfelt et coll. (2006), Peate et al. (2009) et Koorneef et al.(2012). - Doc. Univ. Iceland

Concentration en éléments de terre rare dans les roches(en rouge) et dans la matrice de verre (orange) à Geldingadalur, comparée à celles des laves historiques de Reykjanes (gris-bleu). Les données sont normalisées à la composition du manteau primitif de Palme & O’Neill (2014) et est montré sur un échelle logarithmique, les données de comparaison sont tirées de Kokfelt et coll. (2006), Peate et al. (2009) et Koorneef et al.(2012). - Doc. Univ. Iceland

L 'activité de Sinabung est toujours en hausse le 2 avril 2021. Un panache blanc et épais est observé ce 2 avril à 50-500 mètres au dessus du sommet.

Huit épisodes éruptifs sont signalés au cours de la journée, avec un fort « rugissement » audible jusqu'à Kabanjahe et Berastagi. Le dernier épisode à 22h58 WIB a été enregistré avec une amplitude de 60 mm durant 4 minutes.

Sinabung  - panache éruptif à  500 m. le 02.04.2021 / 15h30  - Magma Indonesia

Sinabung - panache éruptif à 500 m. le 02.04.2021 / 15h30 - Magma Indonesia

Sinabung - éruptif à 1000 m. le 02.04.2021 / 17h39 WIB  - webcam PVMBG 02.04.2021 / 17h43

Sinabung - éruptif à 1000 m. le 02.04.2021 / 17h39 WIB - webcam PVMBG 02.04.2021 / 17h43

La sismicité du 2 avril est caractérisée par :

- 8 séismes d'éruption, avec une amplitude de 9-60 mm, et la durée du séisme était de 124-325 secondes.

- 101 séismes d'effondrement, avec une amplitude de 2 à 70 mm et durant de 15 à 127 secondes.
- 9 séismes d'émission, d'une amplitude de 2 à 22 mm et le tremblement de terre a duré 12 à 80 secondes.
- 1 séisme de basse fréquence d'une amplitude de 7 mm et le tremblement de terre a duré 25 secondes.
- 9 séismes hybrides / multiphasés, avec une amplitude de 2-7 mm, S-P n'a pas été observé et le tremblement de terre a duré 7 à 10 secondes.

 

Sources : PVMBG, Magma Indonesia et Beidar Sinabung

 Pacaya  - activité strombolienne sommitale et effusive sur le flanc sud-ouest - photo David Rojas photography 02.04.2021

Pacaya - activité strombolienne sommitale et effusive sur le flanc sud-ouest - photo David Rojas photography 02.04.2021

Au Pacaya, des explosions continues expulsent des matériaux balistiques à 100-150 m au dessus du cratère Mackenney,, et s'accompagnent de panaches de cendres qui se dispersent vers un secteur sud et sud-ouest.

Sur le flanc sud-ouest, la coulée de lave active depuis la fissure atteint environ 3000 mètres, et passe à proximité d'el Patronicio, après avoir été détournée par des dépôts en hummocks anciens. Des chutes de blocs incandescents marquent les flancs et le front de coulée et provoquent des incendies.

D'autres coulées pourraient marquer les autres flancs du volcan.

Du trémor est toujours enregistré, associé à l'ascension du magma et aux déplacements de la coulée de lave.

 

Sources : Insivumeh & Conred

Pacaya - panache de cendres sommital - une coulée de lave du flanc sud-ouest reste active vers les champs de lave de Las Granadillas et Buena Vista.  - photo Conred 03.04.2021

Pacaya - panache de cendres sommital - une coulée de lave du flanc sud-ouest reste active vers les champs de lave de Las Granadillas et Buena Vista. - photo Conred 03.04.2021

Pacaya - anomalies thermiques au 03.04.2021 / 03h55 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Pacaya - anomalies thermiques au 03.04.2021 / 03h55 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Dans l'archipel Philippin, la sismicité du Taal est en hausse importante.

- Au cours de la journée et la nuit du 30 mars, le réseau volcanique de Taal a enregistré 212 tremblements de terre volcaniques, dont 168 épisodes de trémor volcanique d'une durée de 1 à 20 minutes, et 44 tremblements de terre volcaniques à basse fréquence. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) étaient en moyenne de 1229 tonnes / jour le 30 mars 2021.

- Dans la journée et la nuit du 31 mars, le réseau volcanique de Taal a enregistré 254 tremblements de terre volcaniques, dont 220 épisodes de trémor volcanique d'une durée de 1 à 27 minutes, 33 tremblements de terre volcaniques de basse fréquence et 1 tremblement de terre volcano-tectonique.

- Le Phivolcs a enregistré pour la journée et la nuit du 1° avril 269 tremblements de terre volcaniques, dont 219 épisodes de trémor volcanique d'une durée de 1 à 37 minutes, 49 tremblements de terre volcaniques de basse fréquence et 1 tremblement de terre volcano-tectonique.

- Le 2 avril, 125 tremblements de terre volcaniques, dont 7 épisodes de tremor volcanique d'une durée d'1 à 1,5 minutes, 114 tremblements de terre volcaniques de basse fréquence, 3 tremblements de terre hybrides et 1 tremblement de terre volcano-tectonique ont été enregistrés.

 

DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu'au niveau d'alerte 2, des explosions soudaines à vapeur ou phréatiques, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones à l'intérieur et autour de TVI. DOST-PHIVOLCS recommande vivement que l’entrée soit strictement interdite dans l’île du volcan Taal, la zone de danger permanent de Taal ou PDZ, en particulier les environs du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, et l’occupation et la navigation sur le lac Taal.

 

Source : Phivolcs

 Taal - image Sentinel-2 bands 4,3,2 + bands 12,11,8A du 02.04.2021  - Doc. Mounts project

Taal - image Sentinel-2 bands 4,3,2 + bands 12,11,8A du 02.04.2021 - Doc. Mounts project

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog