Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna SEC - 26.04.2021 - reprise d'une faible activité strombolienne  - photo Boris Behncke

Etna SEC - 26.04.2021 - reprise d'une faible activité strombolienne - photo Boris Behncke

Après une série d'épisodes paroxystiques entre le 16 février et le 1 avril (et toute l'activité qui l'a précédée ces deux dernières années), l'Etna a présenté deux fortes explosions dans la nuit du 24-25 avril et au matin du 26 avril au Cratère du Sud-Est ; les émissions de cendres se sont rapidement dispersées.

A partir d'environ 18 h 30, il y a une faible reprise de l'activité strombolienne au CSE. L'activité reste modeste pour l'instant.

 

Du point de vue sismique, l'amplitude moyenne du trémor volcanique montre une tendance à la hausse, se fixant actuellement sur des valeurs moyennes-basses. L'emplacement de la source du trémor est situé près de la zone du cratère SE à 2.500 m. d'altitude.
En ce qui concerne l'activité infrasonore, elle reste à des niveaux moyens-bas, avec des événements localisés dans la zone du cratère SE.
Les données de déformation ne montrent pas de changements significatifs

 

Sources : INGV OE & Boris Behncke

Soufrière de St. Vincent - dégazage au niveau de 2 cratères le 26.04.2021 - photo Prof. Richard Robertson

Soufrière de St. Vincent - dégazage au niveau de 2 cratères le 26.04.2021 - photo Prof. Richard Robertson

L'activité sismique à La Soufrière de St Vincent a été faible après le trémor associé à l'explosion et à la libération de cendres vers midi le 22 avril.
Seuls quelques tremblements de terre hybrides et volcano-tectoniques de longue période ont été enregistrés et il n'y a eu aucun autre tremblement de terre.

Un vol d'observation a eu lieu le 26 avril vers 11 h 30. La visibilité était mauvaise, les nuages bloquant le cratère la plupart du temps.
Cette observation a permis de voir de la vapeur blanche s'échapper presque en continu de plusieurs endroits sur le fond du cratère. Aucun dôme n'était visible, bien qu'une colonne vertébrale puisse être vue à travers les nuages

Le volcan poursuit son éruption. Son schéma d'activité sismique au cours des derniers jours est typique de la croissance et de la destruction des dômes de lave. Les explosions accompagnées de chutes de cendres, d'une ampleur similaire ou supérieure, peuvent redémarrer avec peu ou pas d'avertissement.
Le volcan est au niveau d'alerte Rouge.

 

Source : UWI-SRC

 St. Vincent - une île sous les cendres de la Soufrière  - photo UWI-SRC 26.04.2021

St. Vincent - une île sous les cendres de la Soufrière - photo UWI-SRC 26.04.2021

Au Guatemala, le Fuego présente des anomalies thermiques modérées ces derniers jours.

Des explosions modérées à fortes au rythme de 9 à12 par heure, sont accompagnées d'ondes de choc et de panaches de gaz et cendres atteignant 4.500-4.600 m. asl., avec dispersion vers le sud-ouest.

Des chutes de cendres sont rapportées sur Morelia, Santa Sofia, Panimache.

L'activité génère des avalanches de blocs en direction des diverses barrancas .

 

Source : Insivumeh & Mirova

Fuego / Guatemala - image  Sentinel-2 bands 12,11 8A du 24.04.2021

Fuego / Guatemala - image Sentinel-2 bands 12,11 8A du 24.04.2021

 Fuego - anomalies thermiques modérées au 27.04.2021 / 04h40 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Fuego - anomalies thermiques modérées au 27.04.2021 / 04h40 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

L'activité volcanique dans la Péninsule de Reykjanes est restée stable récemment et de nombreuses personnes se sont rendues sur le site de l'éruption hier par beau temps.

Un grand panache de vapeur émane du site d'éruption de Geldingadalur ce 26 avril , suite à des conditions météo favorables ... ce qui a permis aux habitants de Reykjavik de suivre l'éruption à distance, tant de jour que de nuit.

 

Sources : Dr. Evgenia Ilyinskaya et Kristín Jónsdóttir

 Le panache éruptif de Gelingadalur visible depuis l'IMO ce 26.04.2021  - photo Kristín Jónsdóttir

Le panache éruptif de Gelingadalur visible depuis l'IMO ce 26.04.2021 - photo Kristín Jónsdóttir

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog