Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Soufrière de St. Vincent -  le panache de l'éruption explosive du 22.04.2021 / 11h08 ,au début de son développement, vu de Belmont. - Doc. UWI-SRC

Soufrière de St. Vincent - le panache de l'éruption explosive du 22.04.2021 / 11h08 ,au début de son développement, vu de Belmont. - Doc. UWI-SRC

A la Soufrière de St. Vincent, de petits séismes de longue période et hybrides ont continué d'être enregistrés, leur taux d'occurrence augmentant progressivement ce 22 avril.
Le trémor sismique de haut niveau a commencé à 11 h 09, généré par une activité explosive, et a duré environ 20 minutes.


Un panache d'éruption explosive verticale s'est élevé lentement au-dessus du cratère pour finalement atteindre une hauteur d'environ 8.000 mètres
Au cours des étapes initiales de l'explosion, un base surge (courant de densité pyroclastique, PDC) a été observée en descendant le flanc ouest du volcan.
Le trémor s'est poursuivi, à un niveau plus bas, pendant les deux heures suivantes alors que La Soufrière continuait à évacuer des cendres.

Depuis la dépressurisation initiale notée immédiatement après la phase explosive du 9 avril, le réseau GPS continu a enregistré une diminution des taux globaux de vitesse horizontale et verticale
mouvement.
Le volcan poursuit son éruption. Son schéma d'activité sismique au cours des derniers jours est typique de la croissance et de la destruction des dômes de lave.
Des explosions accompagnées de chutes de cendres, de taille similaire ou plus grande, peuvent se produire avec peu ou pas d'avertissement touchant Saint-Vincent et les îles voisines.
Le volcan est au niveau d'alerte Rouge.

 

Source : UWI-SRC -22,04,2021 / 18h

Pacaya - réunion matinale des villageois pour constater l'avancée des coulées de lave - Doc. EPA / via RUV 23.04.2021

Pacaya - réunion matinale des villageois pour constater l'avancée des coulées de lave - Doc. EPA / via RUV 23.04.2021

Les habitants des villages proches du volcan Pacaya au Guatemala se demandent tous les matins si les coulées de lave de la montagne atteindront les villages. Une éruption a commencé dans la montagne en février lorsqu'une fissure s'est formée sur le flanc du volcan.

Le Pacaya présente un dégazage entrecoupé de panaches de cendres à 2.800 mètres au dessus du cratère, se dispersant vers le sud et le sud-ouest avec des retombées de cendres. La coulée de lave sur le flanc ouest reste active, sana avancée significative, et présente de hautes températures et des émanations gazeuses en différents endroits de sa trajectoire

Selon une résidente d'El Patrocinio la coulée de lave vers le village s'est arrêtée il y a trois jours. Elle dit que les habitants de la ville espèrent que la lave restera simplement là. Si la lave continue de se déplacer vers le village, les habitants, au nombre d'environ 350, devront peut-être déménager. Les autorités ont parlé aux villageois de leur installation dans une zone à environ 160 km.

 

Sources : Insivumeh et EPA

Sangay -  émission de cendres du 22.04.2021 - photo Pablo Arias via Rizal

Sangay - émission de cendres du 22.04.2021 - photo Pablo Arias via Rizal

Ce matin, 22 avril, une émission de gaz et de cendres du volcan Sangay, en Equateur, est observée sur le satellite GOES-16. Cette émission est dirigée vers l'ouest du volcan et il y a une probabilité de chute de cendres dans certaines populations de la province de Chimborazo, Bolivar et Los Ríos. Il est recommandé de prendre les précautions nécessaires.

 

Sources : IGEPN, RAMMB & NOAA / CIMSS

Sangay - 22.04.2021 / 10h - images satellite GOES-16 - Doc. RAMMB & NOAA / CIMSS - un clic pour agrandirSangay - 22.04.2021 / 10h - images satellite GOES-16 - Doc. RAMMB & NOAA / CIMSS - un clic pour agrandir

Sangay - 22.04.2021 / 10h - images satellite GOES-16 - Doc. RAMMB & NOAA / CIMSS - un clic pour agrandir

Dans la Péninsule de Reykjanes, entre 500 et 600 tremblements de terre ont été détectés dans la même zone et un séisme de magnitude 4,1 a été mesuré la nuit du 20 avril à 23h05, au nord-est de Grindavík, juste au nord-est du Blue Lagoon. Il a été suivi d'une réplique de M3,2.

La zone de l'essaim sismique au nord-est de Grindavik est centrée autour d'une fissure plus ancienne ou d'une rangée de cratères (en vert sur la carte géologique ISOR)

 Péninsule de Reykjanes- zone de l'essaim sismique au NE de Grindavik centrée sur une ancienne fissure ou rangée de cratères ( en vert- proche de Svatsengi) – carte ISOR 22,04,2021 via Óróapúls - un clic pour agrandir

Péninsule de Reykjanes- zone de l'essaim sismique au NE de Grindavik centrée sur une ancienne fissure ou rangée de cratères ( en vert- proche de Svatsengi) – carte ISOR 22,04,2021 via Óróapúls - un clic pour agrandir

Péninsule de Reykjanes - magnitude des séismes au 22.04.2021 / 17h 10 - Doc. IMO

Péninsule de Reykjanes - magnitude des séismes au 22.04.2021 / 17h 10 - Doc. IMO

Il y a eu des spéculations selon lesquelles une nouvelle ouverture d'éruption s'est ouverte dans la zone d'éruption à peu près au moment où le tremblement de terre a été ressenti, mais rien n'est encore devenu clair à cet égard.
Des changements de tension se produisent dans la région, qui est un peu de Geldingadalur, et ces tremblements de terre déclenchent des tremblements de terre qui ont également été mesurés dans la période précédant l'éruption de Geldingadalur. Selon Bjarki Kaldalón Friis, spécialiste de la conservation de la nature au bureau météorologique, il y a peu de signes que des fissures d'éruption s'ouvriront dans la région, mais les scientifiques surveillent de près.
Lors de la réunion de la défense civile d'aujourd'hui, l'activité sismique a été discutée et plusieurs experts en conservation de la nature du Bureau météorologique se sont rendus sur place pour étudier l'activité et mesurer la température dans les fissures.

 

Sources : IMO, ISOR, Óróapúls - Volcanism in Iceland

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog