Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

Au Sakurajima, l'activité du cratère Minamidake reste importante.

On notera les explosions du 4 avril à 23h35 locale, accompagnée d'un panache de cendres à 2.000 mètres au dessus du cratère, dérivant vers le sud-est.

De même, une explosion a eu lieu ce 5 avril à 6h41 locale, accompagnée d'un panache à 3.000 mètres au dessus du cratère.

Le JMA signale, pour chacune d'elles, de grosses bombes qui se dispersent au niveau de la 6° station, vers 800-1.100 mètres du cratère sommital Minamidake

 

Sources : JMA & VAAC Tokyo

Sakurajima  - 04.04.2021 / 23h42 - Doc. JMA

Sakurajima - 04.04.2021 / 23h42 - Doc. JMA

Sakurajima - 05.04.2021 / 06h48 - Doc. JMA

Sakurajima - 05.04.2021 / 06h48 - Doc. JMA

Sakurajima - 05.04.2021 / vers 06h41 JST

Au Guatemala, le Pacaya maintient un niveau d'activité élevé, avec des panaches de cendres et gaz à 3.000 mètres asl.et des dispersions sporadiques de cendres sur un secteur sud.

Sur le flanc sud-ouest, la coulée de lave active mesure actuellement 2.850 mètres ; elle présente des ramifications et des avalanches incandescentes aux fronts de coulée, affectant la végétation.

Une reconnaissance faite à l'aide d'un drone équipé d'une caméra thermique a permis une détermination de l'avancée des coulées et celles des points chauds.

 

Sources : Insivumeh, Conred, Sentinel-2, Mirova

 Pacaya  - image Sentinel-2 bands 12,11, 5  du 04.04.2021 - doc. Insivumeh

Pacaya - image Sentinel-2 bands 12,11, 5 du 04.04.2021 - doc. Insivumeh

Pacaya - coulée de lave dégazante sur une longueur de 2850 m. - photo Conred

Pacaya - coulée de lave dégazante sur une longueur de 2850 m. - photo Conred

Pacaya - mesures au drone/camérathermique des points chauds et de l'étendue des coulées - images Insivumeh - un clic pour agrandir
Pacaya - mesures au drone/camérathermique des points chauds et de l'étendue des coulées - images Insivumeh - un clic pour agrandir Pacaya - mesures au drone/camérathermique des points chauds et de l'étendue des coulées - images Insivumeh - un clic pour agrandir

Pacaya - mesures au drone/camérathermique des points chauds et de l'étendue des coulées - images Insivumeh - un clic pour agrandir

En ce qui concerne l'éruption dans Geldingadalur, l'IMO mentionne sa poursuite, avec un ratio de coulée stable. Les émanations de gaz soufrés restent dangereuses.

Au cours de la journée d'hier, deux effondrements du bord du cratère sud ont eu lieu ; les blocs de lave ont été emmenés par les coulées en direction du champ de lave, qui comble de plus en plus la vallée.

Le gel est permanent sur le relief et des précipitations hivernales attendues ... mais ces conditions météo ne devraient pas ralentir le flux des curieux. Il est recommandé de ne pas amener les enfants et les animaux près du site éruptif , en raison de la présence des gaz toxiques.

 

Sources : IMO, RUV, mbls

 Geldingadalgos - modifications au site éruptif entre le 01 et le 03.04.2021 (drainage du bassinde lave à gauche des cônes et divagation de blocs dans les coulées, selon la position des points jaune et orange) - photo Eldfjallafræði og náttúruvárhópur Háskóla Íslands - un clic pour agrandir

Geldingadalgos - modifications au site éruptif entre le 01 et le 03.04.2021 (drainage du bassinde lave à gauche des cônes et divagation de blocs dans les coulées, selon la position des points jaune et orange) - photo Eldfjallafræði og náttúruvárhópur Háskóla Íslands - un clic pour agrandir

 Geldingadalgos - 04.04.2021 / 09h15 - webcam mbls  - un clic pour agrandir

Geldingadalgos - 04.04.2021 / 09h15 - webcam mbls - un clic pour agrandir

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog