Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
La Soufrière de St. Vincent , vue de l'observatoire de Belmont - photo Richard Robertson 24.04.2021

La Soufrière de St. Vincent , vue de l'observatoire de Belmont - photo Richard Robertson 24.04.2021

L'activité volcanique se poursuit à La Soufrière de St. Vincent
L'activité sismique à La Soufrière est restée faible depuis le trémor lié à l'explosion et à la sortie de cendres vers midi le 22 avril.
Au cours des dernières 24 heures, seuls quelques tremblements de terre hybrides et volcano-tectoniques de longue période ont été enregistrés et il n'y a eu aucun autre tremblement de terre. 
Son schéma d'activité sismique au cours des derniers jours est typique de la croissance d'un dôme de lave.


L'imagerie radar satellitaire acquise le 24 avril indique une croissance ou formation continue probable d'un dôme de lave suite aux explosions des 18 et 22 avril.

Les explosions accompagnées de chutes de cendres, de taille similaire ou supérieure, peuvent redémarrer avec peu ou pas d'avertissement.
Le volcan est au niveau d'alerte Rouge.

 

Source : UWI-SRC mise à jour 25,04,2021 / 18h

Soufrière de St. Vincent - image radar Sentinel-1 - avec emplacement nouveau dôme et cratères 2021 - via UWI

Soufrière de St. Vincent - image radar Sentinel-1 - avec emplacement nouveau dôme et cratères 2021 - via UWI

Rapport du JMA sur l'activité au Sakurajima du 23 au 26 avril à 15h00 :

au cratère sommital Minamidake, 10 éruptions se sont produites, dont 7 étaient des explosions.

Les panaches de cendres et gaz se sont élevés jusqu'à 2.300 m au-dessus du bord du cratère.

Les bombes volcaniques ont atteint jusqu'à la 5ème station (1.000m à 1.300m du cratère sommital Minamidake)

 

Source : JMA

 Sakurajima - explosion et panache de cendres du 26.04.2021 / 09h39 loc. - doc. JMA

Sakurajima - explosion et panache de cendres du 26.04.2021 / 09h39 loc. - doc. JMA

Interrogé sur l'état de l'éruption dans la Péninsule de Reykjanes, Einar Hjörleifsson, un spécialiste de la conservation de la nature au Bureau météorologique, dit qu'elle n'a pas changé. "Cela continue", dit Einar.

Les anomalies thermiques restent élevées, lorsque la couverture nuageuse permet une bonne détection satellite.

Péninsule de Reykjanes - anomalies thermiques très élevées au 25.04.2021 / 23h15  - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Péninsule de Reykjanes - anomalies thermiques très élevées au 25.04.2021 / 23h15 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Péninsule de Reykjanes - la champ de lave (en violet) ... les coulées de Geldingadalur et de Meradalur à 200 m. l'une de l'autre - la zone dangeraues est en rouge-orangé - les évents en jaune - Doc Isort.is

Péninsule de Reykjanes - la champ de lave (en violet) ... les coulées de Geldingadalur et de Meradalur à 200 m. l'une de l'autre - la zone dangeraues est en rouge-orangé - les évents en jaune - Doc Isort.is

Une attention particulière est nécessaire pour s'assurer que les gens ne passent pas entre la langue de lave qui provient de Geldingadalur et celle qui se trouve à Meradalir. Elles ne sont plus qu'à environ 200 mètres l'une de l'autre.
(information de Gunnar Schram, chef de la police de la police de Suðurnes, à mbl.is.)

Geldingadalur - "jour de fumerolles" - 26.04.2021 / 08h18 - webcam RUV

Geldingadalur - "jour de fumerolles" - 26.04.2021 / 08h18 - webcam RUV

La pollution gazeuse due à l'éruption sur la péninsule de Reykjanes pourrait se propager sur Grindavík aujourd'hui et la pollution gazeuse pourrait être détectée dans la région de la capitale au soir du 25 avril et dans la nuit.

 

Sources : IMO, mbls, RUV, Óróapúls

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog