Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

A L'Etna durant la semaine du 10 au 16 mai, l'INGV a observé un dégazage des cratères sommitaux et de l'activité strombolienne épisodique au cratère sud-est accompagnée de légères émissions de cendres les 10 et 16 mai 2021..

L' activité infrasonore est faible. .

Pas de variations significatives dans les séries chronologiques des réseaux de surveillance de la déformation du sol.

L'activité thermique dans la zone du sommet est à un niveau bas.

Le flux de SO2 à un niveau moyen-bas ; le flux de CO2 du sol montre des valeurs moyennes. La pression partielle de CO2 dissous dans les eaux souterraines atteint les valeurs de fond.

 Etna - anomalies thermiques au 19.05.2021 / 01h50 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Etna - anomalies thermiques au 19.05.2021 / 01h50 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

De manière tout à fait surprenante, vers minuit (heure locale)le 19, la ′′ bouche de selle ′′ s'est réactivée au Cratère du Sud-Est, et jusqu'à l'aube, elle a donné un spectacle sublime, sans le drame des paroxysmes de février-avril, au lieu de cela Il était presque doux, tendre. Du point de vue sismique, l'amplitude moyenne du trémor volcanique a montré une augmentation soudaine atteignant des valeurs élevées. Les sources du tremblement sont situées près du cratère SE à une profondeur d'environ 2,5 km au-dessus du niveau de la mer

Certes, un peu de cendres et de lapilli ont été dispersés sur le versant oriental de la montagne ; l'activité des fontaines de lave du cratère sud-est (CSE) s'est arrêtée à 05h12 UTC. La coulée de lave qui s'est dilatée dans la direction SW semble être mal alimentée.

Du point de vue sismique, l'amplitude du trémor volcanique diminue, se fixant actuellement sur un niveau moyen.

 

Etna trémor au 19.05.2021 / 06h - Doc. INGV

 

Source : INGV OE & Boris Behncke

Etna SEC- 19.05.2021 / respectivement à 01h58, 02h58 (webcam LAVE) et 05h21 (webcam INGV) - un clic pour agrandir Etna SEC- 19.05.2021 / respectivement à 01h58, 02h58 (webcam LAVE) et 05h21 (webcam INGV) - un clic pour agrandir
Etna SEC- 19.05.2021 / respectivement à 01h58, 02h58 (webcam LAVE) et 05h21 (webcam INGV) - un clic pour agrandir

Etna SEC- 19.05.2021 / respectivement à 01h58, 02h58 (webcam LAVE) et 05h21 (webcam INGV) - un clic pour agrandir

Etna SEC - fountaining le 19.05.2021 à l'aube - photo Boris Behncke

Etna SEC - fountaining le 19.05.2021 à l'aube - photo Boris Behncke

Dans l'arc des Aléoutiennes, le code couleur aviation du Semisopochnoi est passé de jaune à orange, après la détection de plusieurs petites explosions par le réseau infrasonique local le 18 mai et de petits nuages de cendres observés par satellite le 17 mai à partir de 15h21 locale / 23h21 UTC.

 

Source : AVO

 Semisopochnoi - 22.04.2021 / 22h12 UTC - panache du North Cerberus & dépôts de cendres vers le sud - photo Dietterich Anna - AVO - Planet  sat.

Semisopochnoi - 22.04.2021 / 22h12 UTC - panache du North Cerberus & dépôts de cendres vers le sud - photo Dietterich Anna - AVO - Planet sat.

Après l'activité des 13-14 mai, le Sinabung a éclaté le mercredi 19 mai 2021, à 04h48 WIB avec la hauteur de la colonne de cendres observée ± 3500 m au-dessus du pic (± 5960 m au-dessus du niveau de la mer). On a observé que la colonne de cendres était grise avec une intensité épaisse vers l'est et le sud. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe d'une amplitude maximale de 120 mm et d'une durée de 678 secondes.

 

Sources : PVMBG – Magma Indonesia

Sinabung - panache de cendres du 19.05.2021  / 04h56 WIB - screenshot  PVMBG-Magma Indonesia

Sinabung - panache de cendres du 19.05.2021 / 04h56 WIB - screenshot PVMBG-Magma Indonesia

Au Piton de La Fournaise, les conditions météorologiques présentent en début de matinée ont conduit à la formation d’une nappe de gaz volcanique dans l’enclos.

Les images des caméras de l’OVPF et de l’OVPF/IRT de ces dernières 24h montrent que :

- les deux cônes sont toujours actifs avec un fort dégazage

-  l’écoulement de la lave à la sortie des bouches éruptives, se fait essentiellement en tunnels et ce jusqu’à la limite supérieure des grandes pentes, où des résurgences de lave sont parfois visibles en surface ;

-  le front de coulée ne progresse que très lentement dans les Grandes Pentes.

Trois séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés, localisés à l’aplomb des cratères sommitaux. -

Les flux de CO2 dans le sol sont toujours en hausse en champ lointain (région des Plaines).

La légère tendance à l’inflation de l’édifice constatée ces derniers jours, se confirme.

 

Source : OVPF

Piton de La Fournaise - 05/18/2021 / 04:05 TU- OVPF  webcam Piton de Bert

Piton de La Fournaise - 05/18/2021 / 04:05 TU- OVPF webcam Piton de Bert

Piton de La Fournaise - 18.05.2021 / 06h47 - webcam pano OVPF

Piton de La Fournaise - 18.05.2021 / 06h47 - webcam pano OVPF

Qui va gagner de l'homme ou du volcan ?

A Fagradalsfjall, à14h40 un effondrement a eu lieu dans le cratère et une nouvelle coulée de lave a commencé à couler vers le sud le long de la montagne panoramique et directement vers le barrage dans la "Vallée sans nom".

La coulée de lave s'est alors arrêtée près du mur de défense sans causer d'autres problèmes.

Les fortifications seront maintenant portées de quatre mètres à huit mètres, mais le gouvernement a approuvé ce matin le plan de Défense Civile. Vingt millions d'ISK seront dépensés pour la construction de défenses pour empêcher la lave de couler dans Nátthaga.

Fagradalsfjall / évent actif - 18.05.2021 /  06h50  - webcam_langihryggur N

Fagradalsfjall / évent actif - 18.05.2021 / 06h50 - webcam_langihryggur N

Fagradalsfjall / évent actif et coulées dans la "Vallée sans nom"  - 18.05.2021 / 14h40  -webcam_langihryggur NV

Fagradalsfjall / évent actif et coulées dans la "Vallée sans nom" - 18.05.2021 / 14h40 -webcam_langihryggur NV

Fagradalsfjall - le site éruptif et les zones de coulées : à gauche: Geldingadalur - au centre: la "Vallée sans nom" et les barrages - en arrière-plan à droite: Meradalur - Doc. Kristín Jónsdóttir

Fagradalsfjall - le site éruptif et les zones de coulées : à gauche: Geldingadalur - au centre: la "Vallée sans nom" et les barrages - en arrière-plan à droite: Meradalur - Doc. Kristín Jónsdóttir

Jusqu'à présent, il y a eu des incendies de végétation lors des éruptions de Fagradalsfjall. Ils ont été vus pour la première fois au début du mois de mai et se sont propagés depuis. Le 10 mai, la superficie de la zone d'incendie était estimée à 25 ha. C'est principalement la mousse de lave / Racomitrium lanuginosum qui a été la proie du feu et dans laquelle seules quelques espèces de semis poussent peu.

 

Sources : VF & Institut Islandais des sciences naturelles

Fagradalsfjall -  Les coulées de lave et les zones brûlées, en rouge - Doc. Hans Hansen 18.05.2021 via Náttúrufræðistofnun Íslands

Fagradalsfjall - Les coulées de lave et les zones brûlées, en rouge - Doc. Hans Hansen 18.05.2021 via Náttúrufræðistofnun Íslands

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog