Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Taal  - panache de gaz et vapeur le 24.05.2021 - photo c/o ABS-CBN News

Taal - panache de gaz et vapeur le 24.05.2021 - photo c/o ABS-CBN News

Au volcan Taal, aucun tremblement de terre volcanique, mais un trémor de fond de faible niveau a persisté depuis le 08 avril 2021

L'activité au cratère principal a été dominée par la remontée de fluides volcaniques chauds dans son lac qui a généré des panaches atteignant 1 kilomètre de haut avant de dériver vers l'ouest-nord-ouest.

Les émissions de dioxyde de soufre étaient en moyenne de 3.298 tonnes / jour le 23 mai 2021. Des températures maximales de 71,8 ° C et un pH de 1,59 ont été mesurées pour la dernière fois à partir du lac principal du cratère respectivement le 4 mars et le 12 février 2021. Les paramètres de déformation du sol provenant des inclinomètres, la surveillance continue par GPS et InSAR continuent d'enregistrer une inflation et une expansion très lentes et régulières de la région de Taal qui ont commencé après l'éruption de janvier 2020. Ces paramètres indiquent une activité magmatique persistante à de faibles profondeurs sous l'édifice.

Le niveau d'alerte 2 (Agitation accrue) est actuellement maintenu sur le volcan Taal. DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu'au niveau d'alerte 2, des explosions soudaines de vapeur ou phréatiques, des séismes volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones à l'intérieur et autour de TVI. DOST-PHIVOLCS recommande vivement que l’entrée soit strictement interdite dans l’île du volcan Taal, la zone de danger permanent de Taal ou PDZ, en particulier les environs du cratère principal et de la fissure de Daang Kastila, et l’occupation et la navigation sur le lac Taal.

 

Source : Phivolcs

Stromboli - Sciara del Fuoco ce 24.05.2021 à16h09 et  17h15 - webcams INGV OE
Stromboli - Sciara del Fuoco ce 24.05.2021 à16h09 et  17h15 - webcams INGV OE

Stromboli - Sciara del Fuoco ce 24.05.2021 à16h09 et 17h15 - webcams INGV OE

L'INGV annonce que l'activité effusive commencée le 19 mai à partir de la zone du cratère Nord du Stromboli se poursuit avec un front de lave qui reste à une altitude moyenne dans la Sciara del Fuoco, sans rejoindre la côte. Des roulements de grosses roches sont cependant observés.
Aucune variation spécifique de l'activité strombolienne n'est observée dans les zones de cratère Nord et Centre Sud. ; l'activité de spattering continue.
L'évolution de l'amplitude moyenne du trémor reste sur des valeurs moyennes comparables à celles du communiqué précédent.
Les réseaux de surveillance de la déformation des sols ne montrent aucune variation significative.

 

Source : INGV OE

Stromboli - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 24.05.2021 - un clic pour agrandir

Stromboli - image Sentinel-2 bands 12,11,4 du 24.05.2021 - un clic pour agrandir

Stromboli - anomalies thermiques au 24.05.2021 / 11h35  - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Stromboli - anomalies thermiques au 24.05.2021 / 11h35 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Dans la péninsule de Reykjanes, depuis quelques semaines, on assiste à la formation d'un étang de lave à l'est de l'évent/cratère #5a / Geldingadalur et sur la plate-forme au-dessus de la "Vallée sans nom".

Au départ, l'étang n'était guère plus qu'une piscine dans la rivière de lave, mais il a progressivement grandi et s'est approfondi en construisant ses digues. Par ce processus, la lave issue des évents a construit son propre ''réservoir de distribution de lave''. Le réservoir est positionné de manière à pouvoir fournir de la lave, dans des voies ouvertes (c.-à-d. des canaux) et fermées (c.-à-d. des tubes de lave), jusqu'à Meradalir, dans Geldingadalir, ainsi que dans la "Vallée sans nom".

En outre, la lave se répand généralement sur les digues de l'étang après les épisodes de fontaine de lave les plus intenses - parfois lorsque le débordement de l'évent est le plus grand - notez que la distribution principale dans la rivière de lave se fait par un chemin sous le canal de débordement de l'évent - et parfois les poussées de lave apparaissent au pied des digues.

Ces débordements et éruptions marginales ont été très apparents au cours de la semaine dernière, avec pour résultat que la lave dans la "Vallée sans nom" est maintenant plus ou moins recouverte de pāhoehoe nouveau et frais.
Ces développements sont très intéressants, car la formation d'une piscine de lave comme celle-ci est l'une des conditions de base pour la formation d'un bouclier de lave.

 

Source : Eldfjallafræði og náttúruvárhópur, Háskóli Íslands Rannsóknir og þróun vöktunaraðferða.

Volcanology and Natural Hazard Group, University of Iceland)

Fagradalsfjall éruption - évent#5 et lueurs de la lave - 24.05.2021 / 03h00 -  webcam_langihryggur N

Fagradalsfjall éruption - évent#5 et lueurs de la lave - 24.05.2021 / 03h00 - webcam_langihryggur N

Fagradalsfjall éruption - Vallée de Nátthaga - avancée de la coulée le 24.05.2021 / 12h33 - webcam slaga Norðnorðaustur

Fagradalsfjall éruption - Vallée de Nátthaga - avancée de la coulée le 24.05.2021 / 12h33 - webcam slaga Norðnorðaustur

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog