Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Piton de La Fournaise - Un petit lac de lave a pris place à l’intérieur de l’évent éruptif amont – survol du 03.05.2021 - Doc. OVPF/SAG/PGHM

Piton de La Fournaise - Un petit lac de lave a pris place à l’intérieur de l’évent éruptif amont – survol du 03.05.2021 - Doc. OVPF/SAG/PGHM

L’éruption débutée au Piton de La Fournaise le 09/04/2021 à 19h (apparition du trémor) se poursuit. L'amplitude du trémor après avoir stagné du 29 avril au 1er mai, a repris sa tendance à lentement décroître depuis le 2 mai. Son amplitude reste cependant significative atteignant encore 50% de l'amplitude maximum observée durant cette éruption, le 13 avril.

Sur les dernières 24 heures, 6 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés, tous localisés à l’aplomb des cratères sommitaux.

Les flux de CO2 dans le sol sont toujours en hausse en champ lointain (région des Plaines). La légère inflation (gonflement) de la zone sommitale et de la base du cône terminal se confirme. Ce paramètre sera suivi avec attention ces prochains jours car il peut correspondre à la pressurisation du réservoir magmatique superficiel localisée sous le sommet et pourrait suggérer un flux de magma profond entrant dans le réservoir magmatique superficiel supérieur s’ajoutant au flux de sortie du réservoir qui alimente le site éruptif.

L’amélioration des conditions météorologiques sur site depuis hier se poursuit rendant possible l’observation de l’éruption depuis le Piton de Bert et plus généralement le rempart sud de l’Enclos Fouqué.

Piton de La Fournaise - 03.05.2021 - les évents éruptifs et les fumerolles sur le champ de tunnels de lave - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise - 03.05.2021 - les évents éruptifs et les fumerolles sur le champ de tunnels de lave - Doc. OVPF

Piton de La Fournaise  - interventions (parfois acrobatiques) sur le massif du Piton de la Fournaise pour les équipes de l'OVPF-IPGP ce 3 mai 2021, pour la réparation d'une station, l'échantillonnage de la coulée et les derniers relevés, avec le concours du SAG / PGHM

Piton de La Fournaise - interventions (parfois acrobatiques) sur le massif du Piton de la Fournaise pour les équipes de l'OVPF-IPGP ce 3 mai 2021, pour la réparation d'une station, l'échantillonnage de la coulée et les derniers relevés, avec le concours du SAG / PGHM

Une intervention réalisée ce matin avec l’appui de la SAG et du PGHM, nous a permis de constater que le front de coulée se situait toujours en amont du cratère Bonnet et qu’il avait repris une lente progression vers l’aval, de réaliser des prélèvements de lave, et de remettre en fonction d’une station sismique en panne.

L’écoulement de la lave à la sortie des bouches éruptives, se fait essentiellement en tunnel et ce presque jusqu’à la limite supérieure des grandes pentes. La lave est visible depuis la RN2.

Les fontaines de laves, bien visibles jusqu’au début de la période de mauvais temps, sont maintenant bien plus faibles. Un petit lac de lave a pris place à l’intérieur de l’évent éruptif amont, tandis que le panache de gaz se concentre sur l’évent aval.

Les conditions météorologiques favorables, ont permis une estimation du flux de lave par imagerie satellite. Les débits de surface estimés à partir des données satellites via la plate-forme HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne) restent inférieurs à 7 m³/s. Cependant, l’écoulement de la lave aujourd’hui en grande partie en tunnel, conduit probablement à une sous-estimation de ce débit.

A noter, ce matin comme hier matin, la présence de feux dans la végétation situé au pied du Nez coupé du Tremblet.

 

Source : OVPF

Sabancaya - activité du 26.04 au 02.05.2021 - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - activité du 26.04 au 02.05.2021 - Doc. I.G.Peru

L'I.G.Peru nous informe d'un niveau lodéré d'activité au Sabancaya pour la période du 26 avril au 2 mai 2021. elle se caractérise par une moyenne de 91 explosions journalières, accompagnées de panaches de gaz et cendres atteignant 2.300 mètres au dessus du sommet.

Au cours de la période, 1.703 séismes d'origine volcanique associés à la circulation des fluides internes. Les séismes VT, en lien avec la fracturation de roches, sont détectés principalement à l'est et au nord-ouest du volcan, avec une magnitude comprise entre 1,4 et 2,5.

Au niveau déformation, pas d'anomalies significatives, à part une légère inflation du secteur nord.

Onze anomalies thermiques sont identifiées, avec un max. de VRP 42 MW.

Des lahars sont possibles entre les 5 et 7 mai suite aux précipitations annoncées.

Le niveau d'alerte reste à naranja, assorti de sa zone d'exclusion de 12 km. de rayon.

 

Source : I.G. Peru

Sabancaya -  Sentinel2 bands 12,11,8A et Mirova Modis thermal volcanic activity au 29.04.2021

Sabancaya - Sentinel2 bands 12,11,8A et Mirova Modis thermal volcanic activity au 29.04.2021

Dans la matinée du lundi 3 mai, des éclaircies dans la nébulosité existante sur le Complexe Volcanique Nevados de Chillan ont permis d'observer l'activité éruptive, à travers les caméras de surveillance volcaniques de Sernageomin.

Nevados de Chillan - 03.05.2021 - webcam Sernageomin

L'activité est caractérisée par des explosions et des émissions de cendres persistantes, très similaires à ce qui a été observé pendant une grande partie du cycle éruptif 2016-2021. Les observations viennent après que Sernageomin a publié une série de rapports spéciaux d'activité volcanique (REAV) hier, représentant une série d'événements sismiques liés au mouvement des fluides dans le système.

L'agence maintient l'alerte technique jaune.

 

Source : Sernageomin via Volcanes in Chile

Fagradalsfjall éruption volcanique 03.05.2021 - Les modèles 3D de l'Institut d'Histoire Naturelle sont basés sur des photographies prises depuis un avion et traitées par l'équipe d'imagerie de l'institut. Le projet est mené en collaboration avec la Défense civile, le National Land Survey of Iceland et l'Université d'Islande.

Fagradalsfjall éruption volcanique 03.05.2021 - Les modèles 3D de l'Institut d'Histoire Naturelle sont basés sur des photographies prises depuis un avion et traitées par l'équipe d'imagerie de l'institut. Le projet est mené en collaboration avec la Défense civile, le National Land Survey of Iceland et l'Université d'Islande.

La phase éruptive actuelle de Fagradalsfjall,caractérisée par des arrêts d'environ 3 minutes, puis une augmentation forte avec des jets plus élevés que précédemment (environ jusque 300 m. de hauteur), qui dure environ 10 minutes, se poursuit. Les fontaines de lave sont visibles de la côte.

A noter que la coulée en direction de Meradalur a rejoint les coulées en place (voir modèle 3D ci-dessus.

Les anomalies thermiques observées par Mirova restent très élevées.

 

Sources : IMO, RUV , webcam langihryggur N, Institut d'Histoire Naturelle.

Geldingadalur - le site éruptif /  évent 5 - webcam_langihryggur N le 03.05.2021, respectivement à 11h10 et 20h50 -
Geldingadalur - le site éruptif /  évent 5 - webcam_langihryggur N le 03.05.2021, respectivement à 11h10 et 20h50 -

Geldingadalur - le site éruptif / évent 5 - webcam_langihryggur N le 03.05.2021, respectivement à 11h10 et 20h50 -

Eruption à Fagradalsfjall / Krisuvik - anomalies thermiques au 04.05. 2021 / 00h05 - Doc.  Mirova _MODIS_Latest10NTI

Eruption à Fagradalsfjall / Krisuvik - anomalies thermiques au 04.05. 2021 / 00h05 - Doc. Mirova _MODIS_Latest10NTI

Commenter cet article

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog