Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

A Fagradalsfjall, le chemin menant au point d'observation du cône actif, et interdit d'accès par la police, n'a toujours pas été coupé. 

Fagradalsfjall - éruption au 03.06.2021 - le point d'observataion est sur le point d'être entouré par la lave et transformé en kipuka. A noter : le ruban jaune d'interdiction d'accès - - photo mbl.is / Einar Falur - - un clic pour agrandir

Fagradalsfjall - éruption au 03.06.2021 - le point d'observataion est sur le point d'être entouré par la lave et transformé en kipuka. A noter : le ruban jaune d'interdiction d'accès - - photo mbl.is / Einar Falur - - un clic pour agrandir

De nouvelles mesures ont été effectuées hier, mercredi 2 juin, lorsque Garðaflug a volé avec l'appareil photo Hasselblad de l'Institut d'histoire naturelle, et des modèles terrestres de Fagradalshraun ont maintenant été préparés. 

La coulée de lave moyenne sur la période du 18 mai au 2 juin (15 jours) est de 12,4 m³/s. Cette mesure confirme que l'augmentation des coulées de lave survenue début mai s'est poursuivie. La coulée de lave en mai était donc deux fois plus élevée que la moyenne des six premières semaines. 

La lave mesure désormais 54 millions de mètres cubes et la superficie 2,67 kilomètres carrés. 

Les mesures actuelles montrent qu'il n'y a aucun signe de ralentissement, bien au contraire, une augmentation avec le temps. Il est impossible de prédire combien de temps combien de temps l'éruption va durer, à ce stade. 

 

Source : Univ. Islande & al., RUV, mbls

Eruption de Fagradalsfjall - paramètres au 02.06.2021 / 15h20 ( surface du champ de lave, volume de lave émis, décharge, géochimie et flux de gaz) - Doc. Univ.Iceland et al. - un clic pour agrandir

Eruption de Fagradalsfjall - paramètres au 02.06.2021 / 15h20 ( surface du champ de lave, volume de lave émis, décharge, géochimie et flux de gaz) - Doc. Univ.Iceland et al. - un clic pour agrandir

Au Nyiragongo, les données sismiques, enregistrées ce 2 juin 2021, indiquent une diminution continue du nombre et le la magnitude des tremblements de terre (la plupart d’entre eux ne sont pas ressentis) ; la direction est vers le Sud, sous le lac. 

Le réseau GPS indique toujours une diminution des vitesses de déplacement mesurées aux stations. L'impossibilité physique d'installer des stations sismiques ou GPS dans le lac ne permet pas de détecter précisément une éventuelle remontée du magma sous le lac. De nouvelles données satellitaires enregistrées entre le 27 mai et le 1er juin soulignent que le sol continue de se déformer au sud de la ville de Goma, avec cependant une vitesse beaucoup moins importante qu’au début de l’éruption. Ces déformations peuvent encore créer ou étendre des fractures existantes du sol.

 

Derniers chiffres des dégâts matériels au 3 juin :

- 1 267 immeubles résidentiels détruits

- 914 bâtiments non classés détruits

- 4 866 habitants touchés.

Bien que les autorités n'aient pas encore autorisé un retour à Goma, un mouvement de retour de personnes vers la ville continue d'être constaté, notamment entre Minova et la zone d'origine des personnes déplacées.

 

Sources : Africa museum Georiska & OCHA RDC

Nyiragongo -interférogramme  déformation co-éruptive - doc. Cosmo Skymed via Adriano Nobile / Twitter

Nyiragongo -interférogramme déformation co-éruptive - doc. Cosmo Skymed via Adriano Nobile / Twitter

L'HVO-USGS a enregistré un tremblement de terre de magnitude 4,0 situé sous le mont sous-marin Lō'ihi au sud -est de Big Island Hawaii le mercredi 2 juin à 18 h 44, HST.

Le séisme était centré à environ 42 km (26 miles) au sud-est de Nāʻālehu, sous le mont sous-marin Lō'ihi à une profondeur de 11 km.

Le niveau d'alerte et le code aviation restent : non assignés.

Des secousses modérées, avec une intensité maximale de V sur l'échelle d'intensité modifiée de Mercalli, ont été signalées sur l'île d'Hawaï. À cette intensité, on ne s'attend pas à des dommages importants aux bâtiments ou aux structures.

Selon le scientifique en charge du HVO Ken Hon, le tremblement de terre n'a eu aucun effet apparent sur les volcans Kīlauea ou Mauna Loa. "Nous ne voyons aucun changement détectable d'activité aux sommets ou le long des zones de faille de Lōʻihi, Kīlauea ou Mauna Loa à la suite de ce tremblement de terre. Des répliques sont possibles et pourraient être ressenties.

 

Source : HVO

Lō'ihi seamount - bathymétrie générale/ USGS & bathymétrie des cratères sommitaux / MBARI  - un clic pour agrandirLō'ihi seamount - bathymétrie générale/ USGS & bathymétrie des cratères sommitaux / MBARI  - un clic pour agrandir

Lō'ihi seamount - bathymétrie générale/ USGS & bathymétrie des cratères sommitaux / MBARI - un clic pour agrandir

Les premières photo des coulées du volcan sous-marin de Mayotte, dans les Comores, viennent d'être publiées. Elles ont été réalisées par le "ROV Victor 6000", déployé par le navire "Pourquoi pas", au cours de la mission GeoFLAMME du 17 avril au 25 mai 2021.

Cette mission GeoFLAMME s’appuie sur les connaissances capitalisées lors des missions de surveillance MAYOBS financées par différents Ministères (MTE, MOM et MESRI) et a pour objectifs de répondre à des questions scientifiques plus amont et/ou fondamentales :

  • comprendre les interactions entre le magmatisme, la tectonique et les émissions de fluides à l'échelle de la lithosphère sur plusieurs échelles spatiales et temporelles,

  • comprendre les implications sur les propriétés physico-chimiques de la colonne d'eau et l'évolution des écosystèmes,

  • documenter toute la chaîne d'interactions entre les produits volcaniques, les gaz magmatiques, les circulations d'eau de mer et la colonne d'eau.

Les images montrent des enchevêtrement de tubes de lave, des laves en coussins (fracturées et vidées), des tubes de lave fracturés. (photos 25 avril 2021)

 

Sources : Ifremer, IPGP, ISTO Orléans, LVM-Université de Clermont Auvergne, GEOPS, Paris Sud Orsay, LSCE, GET Toulouse, BRGM

 

Le chef de mission #Geoflamme réagit aux premières images du volcan de Mayotte ! - vidéo Ifremer

Volcan sous-marin de Mayotte - lave en coussin en forme et fracturée et vidée - Campagne GeoFLAMME 17.04.-25.05.2021

Volcan sous-marin de Mayotte - lave en coussin en forme et fracturée et vidée - Campagne GeoFLAMME 17.04.-25.05.2021

Volcan sous-marin de Mayotte - enchevêtrement de tubes de lave - Campagne GeoFLAMME 17.04.-25.05.2021

Volcan sous-marin de Mayotte - enchevêtrement de tubes de lave - Campagne GeoFLAMME 17.04.-25.05.2021

Volcan sous-marin de Mayotte - tubes de lave fracturés - Campagne GeoFLAMME 17.04.-25.05.2021

Volcan sous-marin de Mayotte - tubes de lave fracturés - Campagne GeoFLAMME 17.04.-25.05.2021

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog