Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Etna SEC- activité vue de Tremestieri (un peu floutée par les chutes de pyroclastes) le 6 juillet 2021 - photo Boris Behncke

Etna SEC- activité vue de Tremestieri (un peu floutée par les chutes de pyroclastes) le 6 juillet 2021 - photo Boris Behncke

Le 6 juillet 2021 vers 21h30 UTC, la reprise de l'activité strombolienne au niveau du cratère Sud-Est de l'Etna est observée. Selon le modèle de prévision, les cendres produites par l'activité en cours sont dispersées dans la direction SE. Cette activité s'intensifie à partir de 22h UTC.
A partir de 22h30 UTC, le passage progressif de l'activité strombolienne à la forme de fontaine de lave est observée au cratère SE. Selon le modèle de prévision, le nuage éruptif produit par l'activité en cours se disperse dans la direction S, atteignant une hauteur d'environ 5000 m d'altitude.

Les observations effectuées par le personnel d'INGV présent sur le terrain montrent une retombée abondante de matériaux grossiers qui recouvre les flancs du cône du cratère sud-est jusqu'à la zone de l'ancienne Torre del Filosofo. Une rechute de lapilli est signalée à Tremestieri et Nicolosi, sur le versant sud.

 Etna - trémor au  07.07.2021 / 07h- Doc. INGV OE

Etna - trémor au 07.07.2021 / 07h- Doc. INGV OE

Etna SEC- activité vue de Tremestieri (un peu floutée par les chutes de pyroclastes) le 6 juillet 2021 - photo Boris Behncke

Etna SEC- activité vue de Tremestieri (un peu floutée par les chutes de pyroclastes) le 6 juillet 2021 - photo Boris Behncke

La fontaine de lave du cratère sud-est a cessé son activité un peu après minuit, tandis qu'une faible activité strombolienne avec émission de cendres se poursuit ce 7 juillet. L'activité éruptive a produit une petite coulée de lave du flanc sud du cône du cratère sud-est. Le flux, qui se dirigeait vers le SO, est actuellement alimenté et se situe à une altitude d'environ 2800 m d'altitude.

 

Dans son rapport hebdomadaire, l'INGV affiche une carte des coulées entre le 28 juin et le 4 juillet .

L'article complet est lisible en suivant ce lien : https://buff.ly/3jNUuRF
 

 

Source : INGV OE

Carte des coulées de l'Etna du 28 juin au 1er et 4 juillet sur un modèle ombré du terrain. BN : Bocca Nuova, VOR : Voragine ; NEC : cratère nord-est ; SEC : cratère sud-est. La base la référence topographique sur laquelle les mises à jour morphologiques ont été superposées est DEM 2014 élaboré par le Laboratoire d'Aérogéophysique-Section Rome 2 / via INGV OE - un clic pour agrandir

Carte des coulées de l'Etna du 28 juin au 1er et 4 juillet sur un modèle ombré du terrain. BN : Bocca Nuova, VOR : Voragine ; NEC : cratère nord-est ; SEC : cratère sud-est. La base la référence topographique sur laquelle les mises à jour morphologiques ont été superposées est DEM 2014 élaboré par le Laboratoire d'Aérogéophysique-Section Rome 2 / via INGV OE - un clic pour agrandir

Selon l'I.G.Peru, l'activité éruptive du Sabancaya s'est maintenue à des niveaux modérés au cours de la semaine du 28 juin au 4 juillet 2021. Une moyenne de 91 explosions journalières ont été observées, accompagnées de panaches de gaz et cendres atteignant jusqu'à 3.000 mètres au dessus du sommet.

Au cours de cette semaine, 1.103 séismes volcaniques associés à la circulation des fluides internes ont été analysés ; les séismes VT, en lien avec la fracturation de roches se sont produits principalement au nord-ouest et au nord-est du volcan, de magnitude entre 1,9 et 3,6.

Pas de variations significatives de déformation.

Onze anomalies thermiques ont été identifiées par satellite, avec un maximum de VRP 56 MW. Deux hot spots étaient visibles sur les images Sentinel-2.

L'alerte volcanique reste à naranja, assortie d'une zone inaccessible de 12 km de rayon autour du cratère.

 

Sources : I.G.Peru, Mirova et Sentinel-2

 Sabancaya - anomalies thermiques, avec 2 hot spots dans le cratère - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 28.06.2021 / 14h 57

Sabancaya - anomalies thermiques, avec 2 hot spots dans le cratère - image Sentinel-2 bands 12,11,8A du 28.06.2021 / 14h 57

Sabancaya - activité entre le 28.06.2021 et le 04.07.2021  - Doc. I.G.Peru

Sabancaya - activité entre le 28.06.2021 et le 04.07.2021 - Doc. I.G.Peru

Ces derniers jours, le rythme de l'éruption à Fagradalsfjall a quelque peu changé. L'éruption s'est calmée mais a repris, avec des soi-disant pauses d'éruption.
Ármann Höskuldsson, un volcanologue, se trouvait sur le site de l'éruption affirme que la lave coulait toujours sous la croûte. L'éruption n'aurait pas cessé : l'éruption n'a jamais été très puissante, et étant donné la hauteur prise par le cratère, il lui est plus facile de s'écouler directement dans la champ de lave plutôt que de s'élever pour sortir du cratère.

Des fumerolles sortent toujours du champ de lave, et "du rouge" est toujours visible : la lave coule sous la surface.

 

Source : interview dans RUV

 Fagradalsfjall - trémor au 07.07.2021 - Doc. Hraun.is

Fagradalsfjall - trémor au 07.07.2021 - Doc. Hraun.is

Fagradalsfjall - fumerolles sur le champ de lave au 07.07.2021 / 02h50 - webcam_slaga NNA / Veðurstofa Íslands

Fagradalsfjall - fumerolles sur le champ de lave au 07.07.2021 / 02h50 - webcam_slaga NNA / Veðurstofa Íslands

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog