Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Fukutoku-Okanoba - panache de vapeur et gaz à 6.000 mètres , s'étalant en ombrelle. - photo Japan Coast Guards 13.08.2021, prise à environ 90 km au nord de Fukutoku Okanoba et à environ 6 000 m d'altitude. - un clic pour agrandir

Fukutoku-Okanoba - panache de vapeur et gaz à 6.000 mètres , s'étalant en ombrelle. - photo Japan Coast Guards 13.08.2021, prise à environ 90 km au nord de Fukutoku Okanoba et à environ 6 000 m d'altitude. - un clic pour agrandir

 South Iwo Jima (à gauche) et Niijima à Fukutoku- Okanoba (à droite) - Japan Coast Guards 15.08.2021 / 12h47 - un clic pour agrandir

South Iwo Jima (à gauche) et Niijima à Fukutoku- Okanoba (à droite) - Japan Coast Guards 15.08.2021 / 12h47 - un clic pour agrandir

 Fukutoku-Okanoba - une pause dans l"activité laisse voir la structure en fer-à-cheval - photo Japan Coast Guards 15.08.2021 / 12h45

Fukutoku-Okanoba - une pause dans l"activité laisse voir la structure en fer-à-cheval - photo Japan Coast Guards 15.08.2021 / 12h45

 Fukutoku-Okanoba - activité le 15.08.2021 / 12h51 - photo Japan Coast Guards - un clic pour agrandir

Fukutoku-Okanoba - activité le 15.08.2021 / 12h51 - photo Japan Coast Guards - un clic pour agrandir

 Fukutoku-Okanoba - Cette image PlanetScope montre la toute nouvelle île et une traînée tourbillonnante de pierre ponce le 15 août 2021. - Doc. Planet / Twitter

Fukutoku-Okanoba - Cette image PlanetScope montre la toute nouvelle île et une traînée tourbillonnante de pierre ponce le 15 août 2021. - Doc. Planet / Twitter

Des survols d'observation ont été effectué à Fukutoku-Okanoba par les équipes du Japan Coast Guards ces 13 et 15 août 2021.

Ils permettent de préciser que le panache éruptif de gaz et vapeur initial est monté à une altitude estimée à 16 km. et s'est déployé en parapluie.

Plusieurs vols internationaux entre le Japon et les Philippines ont été annulés ce 15 août en raison de possibles émissions de cendres

Ce 15 août, des jets noirs de type « surtseyen » étaient visibles au sein du panache de gaz et vapeur, au dessus de la structure en fer-à-cheval sur la vidéo des Gardes-côtes (2021/ 8/15 12:40-13:10 - https://www1.kaiho.mlit.go.jp/GIJUTSUKOKUSAI/kaiikiDB/video/fukutoku/fuku210815.mp4)

Le JMA confirme que des substances flottantes (pierres ponces, etc.) circulent en direction nord-ouest, jusqu'à environ 60 km.

Dans la zone, de grosses bombes volcaniques et des surtensions de base dans un plan horizontal accompagnent l'éruption.

 

Sources : Japan Coast Guards & JMA

Sheveluch - expulsion de matériaux juvéniles au dôme de lave - photo Y.Demyanchuk / KVERT 10.08.2021

Sheveluch - expulsion de matériaux juvéniles au dôme de lave - photo Y.Demyanchuk / KVERT 10.08.2021

 Sheveluch -15.08.2021 / 00h41 images Sentinel-2 bands 12,11, 8A & Modis thermal volcanic activity - Doc. Mirova

Sheveluch -15.08.2021 / 00h41 images Sentinel-2 bands 12,11, 8A & Modis thermal volcanic activity - Doc. Mirova

Sheveluch - anomalies thermiques au 16.08.2021 / 03h00 - Doc.  Mirova_MODIS_Latest10NTI

Sheveluch - anomalies thermiques au 16.08.2021 / 03h00 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Au Sheveluch, la croissance du dôme de lave se poursuit ; elle s'accompagne d'une activité fumerollienne forte, d’incandescence du dôme, et d'avalanches de blocs.

Un panache de gaz et vapeur , contenant de petites quantités de cendres est noté à 3.000-3.500 m. d'altitude, s'étendant jusqu'à 33 km. à l'ESE du volcan.

Le code aviation reste orange, en raison de la poursuite de l'éruption extrusive.

Mirova a détecté des anomalies thermiques avec un max. de VRP 873MW ce 15 août.

 

Sources : KVERT, Mirova et VAAC Tokyo

 Fagradalsfjall -image Sentinel-2 bands 8,4,3 IR du 13.08.2021

Fagradalsfjall -image Sentinel-2 bands 8,4,3 IR du 13.08.2021

 Fagradalsfjall - 13.08.2021, respectivement à 13h49 et 13h50 - débordement de lave au cratère actif - webcam mbls
 Fagradalsfjall - 13.08.2021, respectivement à 13h49 et 13h50 - débordement de lave au cratère actif - webcam mbls

Fagradalsfjall - 13.08.2021, respectivement à 13h49 et 13h50 - débordement de lave au cratère actif - webcam mbls

A Fagradalsfjall, l'éruption se poursuit avec vigueur .

Des images vidéo du 13 août montrent un cratère qui dégorge sa lave par vagues en de multiples coulées vers Meradalur ; un morceau de la paroi du cratère a été emporté par ces vagues de lave.

L'éruption s'est mise en pause ce 15 août vers 5h35, et en moins d'une minute, d'après les webcams... mais semble poursuivre selon un schéma rentrant .

 

Sources : mbls et vidéos Volcano Raging et GutnTog, Hraun.vedur

 Fagradalsfjall - le cratère actif le 15.08.2021 / 05h14 - webcam mbls

Fagradalsfjall - le cratère actif le 15.08.2021 / 05h14 - webcam mbls

 Fagradalsfjall - trémor au 16.08.2021 - Doc. Hraun.vedur (2)

Fagradalsfjall - trémor au 16.08.2021 - Doc. Hraun.vedur (2)

Fagradalsfjall - 13.08.2021 - Fire & Iceland Volcano Raging vidéo

Le cratère actif dans les gaz et le VOG le 14.08.20210 - vidéo GutnTog

A la Montagne Pelé / La Martinique, entre le 6 et le 13 août, l’OVSM a enregistré au moins 29 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure ou égale à 0.2 (depuis la foudre de la nuit du 29 au 30 juin, 82% du réseau de stations sismologiques de la Montagne Pelée et 86% du réseau de détection de déformation du volcan sont opérationnels). La semaine précédente, entre le 30 juillet et le 6 août, 121 séismes avaient été enregistrés.
 

Ces séismes ont été localisés à l’intérieur de l’édifice volcanique entre 0.3 km au-dessus du niveau de la mer et la surface. Aucun de ces séismes n’a été ressenti par la population. Cette sismicité superficielle de type volcano-tectonique est associée à la formation de microfractures dans l’édifice volcanique.

 

Une zone de dégazage en mer a été détectée à faible profondeur (entre Saint-Pierre et Le Prêcheur). « L’IPGP procède actuellement au montage d’expériences pour cartographier cette zone d’émanations de gaz, réaliser des mesures physico-chimiques des fluides et des prélèvements de ces fluides afin de contraindre l’origine de ce dégazage et d’évaluer sa relation éventuelle avec le système hydrothermal de la Montagne Pelée», indique l’OVSM.

Le niveau d’alerte reste en vigilance Jaune.

 

Sources : OVSM & France Antilles /Martinique

La Montagne Pelée / La Martinique - photo 1977 - R.Fiske Smiths.

La Montagne Pelée / La Martinique - photo 1977 - R.Fiske Smiths.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog