Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Pacaya - panache de cendres de 800 m de hauteur le 04.08.2021 / 14h00 - Doc. Insivumeh

Pacaya - panache de cendres de 800 m de hauteur le 04.08.2021 / 14h00 - Doc. Insivumeh

Le volcan Pacaya présente les caractéristiques d'une nouvelle phase d'activité après quasi 4 mois de basse activité. Le volcan pourrait avoir un comportement explosif continu, avec formation de coulée de lave et de panaches éruptifs.

Ce 4 août, , un dégazage constant est observé, et de plus il y a eu 3 explosions modérées (09h05, 13h40 et 14h21 heure locales), qui ont expulsé des colonnes de cendres à 3.500 m d'altitude, avec un déplacement vers le nord, à une distance d'environ 12 kilomètres, rapportant chute de cendres dans les communautés de Mesías Altas, Mesías Bajas et Villa Canales.

Le cratère du cône Mackenney a subi d'importants changements depuis la dernière phase éruptive, ayant détruit les cônes de scories et les coulées de lave qui remplissaient son intérieur, montrant un cratère de 100 m. de profondeur ; des cendres émanent de profondeur . Autour du cratère, il y a quelques fissures, la zone est donc considérée comme instable.

 Pacaya - les 3 explosions du 04.08.2021 sur ce sismogramme - Doc. Insivumeh

Pacaya - les 3 explosions du 04.08.2021 sur ce sismogramme - Doc. Insivumeh

L'ascension vers le cratère Mackenney est interdite. Il est recommandé de ne pas visiter les fissures dans les zones touchées par les récentes coulées de lave sur le flanc nord.

Il est recommandé de prendre des précautions avec le trafic aérien dans la région du volcan Pacaya, en raison de la présence de cendres dans le périmètre volcanique, à une hauteur de 3 500 m d'altitude (11 482 pieds), en direction nord, nord-est, à une distance de 12 kilomètres.

 

Source : Insivumeh

Etna cratère NE - émission de cendres ce 04.08.2021 - photo Salvatire lo Giudice

Etna cratère NE - émission de cendres ce 04.08.2021 - photo Salvatire lo Giudice

L'INGV signale qu'à partir de 11h50 UTC le 4 août une émission discontinue de cendres du cratère Nord-Est de l'Etna est observée.

Le nuage volcanique produit atteint une hauteur d'environ 6000 m au-dessus du niveau de la mer et, selon le modèle de prévision, se disperse dans la direction NE. La tendance temporelle de l'amplitude moyenne du trémor volcanique ne montre pas de variations significatives et les valeurs restent faibles. Le centre de gravité des sources de trémor volcaniques est situé en correspondance avec le cratère sud-est à une altitude d'environ 2.900 m au-dessus du niveau de la mer. L'activité infrasonique reste à des niveaux faibles avec des événements localisés en correspondance avec la Bocca Nuova. Les données du réseau GNSS haute fréquence ne montrent pas de changements significatifs

A 19h35 UTC, les émissions de cendres du cratère nord-est ont cessé.

 

Source : INGV OE

Nyiragongo - hot spot dans le cratère - image Sentinel-2 bands 12,11,8A - via Mounts project - un clic pour agrandirNyiragongo - hot spot dans le cratère - image Sentinel-2 bands 12,11,8A - via Mounts project - un clic pour agrandir

Nyiragongo - hot spot dans le cratère - image Sentinel-2 bands 12,11,8A - via Mounts project - un clic pour agrandir

Au Nyiragongo, un petit hot spot a été visible sur une image Sentinel-2 du 26 juillet (localisé sur le bord est du cratère – gaz chauds ?),

et Charles Balagizi signale un panache de cendres et gaz au dessus du cratère central ce 4 août 2021 à 14h20 locale, et un tremblement de terre de magnitude 4.01 et une profondeur de ± 12 km localisé dans le lac Kivu dans la nuit du 5 août 2021 à 2h10 du matin (GMT + 2).

 

Source : GVO dans rapport hebdomadaire du Global volcanism program

Whakaari / White island  - vol de surveillance du 04.08.2021 : panache de gaz et vapeur - via Brad Scott / Twitter

Whakaari / White island - vol de surveillance du 04.08.2021 : panache de gaz et vapeur - via Brad Scott / Twitter

Lors d'un survol de surveillance le 4 août, Brad Scott/ GeoNet signale des émissions de vapeur chaude et de gaz qui continuent de la zone d'extrusion 2019 à Whakaari / White Island.

Les niveaux élevés d'émissions de gaz continuent, mais le rapport entre le dioxyde de carbone et le dioxyde de soufre a diminué. Une évaluation plus détaillée de cette observation soutient la présence de magma à faible profondeur.
Il existe encore une grande incertitude sur les mécanismes qui pilotent l'activité actuelle. La plupart des scénarios sont cohérents avec un niveau d'agitation légèrement accru à Whakaari/White Island et le niveau d'alerte volcanique reste à 2 (troubles modérés à accrus) et le code de couleur de l'aviation à jaune. Il n'y a aucun signe évident d'activité éruptive.

 

Source : Brad Scott et GeoNet

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog