Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques

L'intense activité explosive-effusive du Sheveluch se poursuit à des niveaux élevés.

Les anomalies thermiques du 22 août sont élevées, comprises ce 22 août entre VRP 156MW et 723 MW, selon les relevés de Mirova.

Pendant la phase extrusive élevée du dôme de lave actif au cours des dernières semaines alors qu'il continue de croître, avec du magma qui y monte, le dôme de lave génère fréquemment des chutes de pierres incandescentes plus ou moins importantes et des coulées pyroclastiques plus petites.

Sheveluch - le dôme incandescent le 22.08.2021 - photo @alexvush / Instagram via K. Bakhanov

Sheveluch - le dôme incandescent le 22.08.2021 - photo @alexvush / Instagram via K. Bakhanov

 Sheveluch  - anomalies thermiques au 23.08.2021 / 03h05  - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Sheveluch - anomalies thermiques au 23.08.2021 / 03h05 - Doc. Mirova_MODIS_Latest10NTI

Une explosion plus forte que d'habitude s'est produite hier sur le volcan vers 18h20, heure locale, rapportér par des observateurs locaux, et également confirmé par le Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) de Tokyo.

Un panache de cendres s'est élevé à une altitude de 3.700 m. et a dérivé vers le sud-est.
L'explosion a généré de plus petits flux de pierre ponce et de cendres causés par l'effondrement de la colonne d'éruption.

 

Sources : Kiril Bakhanov / Alex Vush, KVERT & VAAC Tokyo

Sheveluch - panache explosif du 22.08.2021 - photo @alexvush / Instagram via K. Bakhanov

Sheveluch - panache explosif du 22.08.2021 - photo @alexvush / Instagram via K. Bakhanov

Sheveluch - Volcanic ash advisory du 22.08.2021 / 2310Z - Doc. VAAC Tokyo

Sheveluch - Volcanic ash advisory du 22.08.2021 / 2310Z - Doc. VAAC Tokyo

Une activité éruptive modérée est en cours au Chirinkotan dans les Kuriles ces 22 et 23 août 2021.

Le 22 août à 22h35 UTC, une explosion de cendres s'est accompagnée d'un panache à 1.500-2.500 m. asl, dérivant sur 8 km. vers l'OSO.

Le 23 août à 05h20 UTC, le VAAC Tokyo signale un panache de cendresà une hauteur estimée de 3.400 mètres, se déplaçant à 10 km vers le SO.

Le code aviation reste orange, les émissions de cendres se poursuivant.

 

L'île-volcan Chirinkotan, large de 3 km, est le sommet émergent d'un volcan qui s'élève de 3.000 mètres du fond du bassin des Kouriles. Son sommet est haut de 724 m.et abrite une caldeira d'un km. de large, profonde de 300-400 m. ouverte vers le sud-ouest. Il se trouve à l'extrémité d'une chaîne volcanique de tendance E-W qui s'étend sur près de 50 km à l'ouest de la partie centrale de l'arc principal des îles Kouriles. Des éruptions historiques ont été enregistrées ici depuis le XVIIIe siècle, dont une observée par le capitaine Snow.

 

Sources : KVERT, VAAC Tokyo & Global Volcanism Program

(a) L'île de Chirinkotan en juillet 2016 (Photo Y. Taran) et (b) son image de carte Google. Vue à l'intérieur du cratère du Chirinkotan en août 2015. Photo O. Chaplygin. - via Reseach gate

(a) L'île de Chirinkotan en juillet 2016 (Photo Y. Taran) et (b) son image de carte Google. Vue à l'intérieur du cratère du Chirinkotan en août 2015. Photo O. Chaplygin. - via Reseach gate

Le Sernageomin signale un séisme VT associé à la fracturation de roches au Tupungatito ce 22 août à 11h47.

L'alerte volcanique reste au niveau verde.

Le volcan Tupungatito, le volcan historiquement actif le plus au nord des Andes chiliennes centrales, est situé le long de la frontière entre le Chili et l'Argentine à environ 90 km à l'est de Santiago et immédiatement au sud-ouest du volcan Pléistocène Tupungato. Tupungatito se compose d'un groupe de 12 cratères d'andésite andésitique et basaltique de l'Holocène et d'un cône pyroclastique à l'extrémité nord-ouest de la caldeira dacitique pléistocène Nevado Sin Nombre de 4 km de large, qui est remplie de glaciers à son extrémité sud et est percée jusqu'au NO. Les coulées de lave de l'évent le plus au nord ont parcouru la brèche du flanc nord-ouest. Le Tupungatito a produit de fréquentes éruptions explosives légères au cours des 19e et 20e siècles. La dernière éruption date de novembre 1987

 

Sources : Sernageomin & Global Volcanism Program

Tupungatito - Photo by Sergio Kunstmann-Z, courtesy of Oscar González-Ferrán (University of Chile). / GVP-06918

Tupungatito - Photo by Sergio Kunstmann-Z, courtesy of Oscar González-Ferrán (University of Chile). / GVP-06918

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog