Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
 Fagradalsfjall, cratère actif le 05.09.2021 / 10h25 ... aucune lave visible  aujourd'hui - webcam RUV - un clic pour agrandir

Fagradalsfjall, cratère actif le 05.09.2021 / 10h25 ... aucune lave visible aujourd'hui - webcam RUV - un clic pour agrandir

Il est encore trop tôt pour dire si l'éruption volcanique de Fagradalsfjall sur la péninsule de Reykjanes est terminée ou non.

Le volcan n'a cependant pas émis de nouvelle lave depuis jeudi - soit environ six jours, la plus longue pause de l'éruption depuis son début le 19 mars.
Alors que le cratère est devenu silencieux, une lueur rouge est toujours visible à la nuit tombée. La lumière ne semble pas être directement connectée à la lave incandescente, mais on peut plutôt supposer que du gaz émerge à travers des fissures. La chaleur
du gaz est si grande qu'il brûle, ce qui est visible dans l'obscurité de la nuit. ...ce qui indique qu'il y a toujours du magma là-bas, a déclaré Bryndís Ýr Gísladóttir, spécialiste des risques naturels au Met Office, ajoutant que la quantité de gaz sortant semble être à peu près la pareil qu'avant.

 

source : RUV

  Skaftá by Sveinstindur  - vol de surveillance du 07,09,2021 qui montre le niveau de l'eau courante près du pont au sommet de Skaftárdalur. - Photo : Office météorologique / Benedikt G. Ófeigsson - un clic pour agrandir

Skaftá by Sveinstindur - vol de surveillance du 07,09,2021 qui montre le niveau de l'eau courante près du pont au sommet de Skaftárdalur. - Photo : Office météorologique / Benedikt G. Ófeigsson - un clic pour agrandir

Le débit de Skaftá by Sveinstindur a diminué et il mesure désormais environ 1.100 m³/sec par rapport au débit maximum d'hier d'environ 1.500 m³/sec. Le débit au compteur de la route n° 1 mesure 600 m³/sec et est inchangé depuis environ minuit.

Les experts de l'Office météorologique ont effectué hier un vol de surveillance au-dessus de la zone inondable pour enquêter sur les effets de l'éruption. La distribution du ruissellement près du glacier s'est avérée plus petite que dans le ruissellement de 2018, ce qui est en ligne avec le fait que le débit maximal est également plus faible. Les effets du ruissellement à proximité des agglomérations ne sont pas encore visibles, car l'eau de ruissellement n'a pas encore reflué dans le chenal de la rivière Skaftá.

 

Source : IMO

Carte des cratères sommitaux de l'Etna. BN : Bocca Nuova, VOR : Voragine ; NEC : cratère nord-est ; SEC : cratère sud-est. La base de référence topographique sur laquelle les mises à jour morphologiques ont été superposées est le DEM 2014 élaboré par le Laboratoire d'Aérogéophysique-Section Rome 2 / 05,09,2021 – un clic pour agrandir

Carte des cratères sommitaux de l'Etna. BN : Bocca Nuova, VOR : Voragine ; NEC : cratère nord-est ; SEC : cratère sud-est. La base de référence topographique sur laquelle les mises à jour morphologiques ont été superposées est le DEM 2014 élaboré par le Laboratoire d'Aérogéophysique-Section Rome 2 / 05,09,2021 – un clic pour agrandir

Au cours de la semaine du 30,08 au 05,09 , la surveillance de l'activité volcanique de l'Etna a été réalisée en analysant les images du réseau de caméras de surveillance de la section INGV Catania, Etneo Observatory (INGV-OE).

Une activité strombolienne est observée au Cratère Sud-Est ; un dégazage pulsé au cratère Bocca Nuova et un dégazage ordinaire aux cratères Voragine et Nord-Est est noté.

L'amplitude du trémor volcanique est restée principalement à des niveaux faibles.

 

Plus en détail : Le 30 août, commençant vers 20h30, une reprise d'une faible activité strombolienne a été observée au niveau du cratère Sud-Est. Cette activité s'est terminée dans les 24 heures suivantes.

 

Source : INGV OE rapport hebdomadaire

Etna - trémor au 0909.2021 / 06h00  - Doc. INGV

Etna - trémor au 0909.2021 / 06h00 - Doc. INGV

Le JMA a rapporté que trois explosions au cratère d'Ontake de Suwanosejima ont produit des panaches d'éruption qui se sont élevés jusqu'à 4,8 km au-dessus du bord du cratère du 27 août au 3 septembre. De grosses bombes volcaniques ont été éjectées à 700 m du cratère. L'incandescence du cratère était visible la nuit et des chutes de cendres ont souvent été signalées dans le village de Toshima (4 km au SSW).

L'acivité se poursuit.

 

Le niveau d'alerte est resté à 2 et le public a été averti de rester à 1 km du cratère.

 

Source : JMA / via Global Volcanism Program

 Suwanosejima - Cratère Ontake - photo archives  Yukio Hayakawa Gumna Univ. via GVP

Suwanosejima - Cratère Ontake - photo archives Yukio Hayakawa Gumna Univ. via GVP

 Suwanosejima - poursuite de l'activité  - webcam JMA 09.09.2021 / 17h04

Suwanosejima - poursuite de l'activité - webcam JMA 09.09.2021 / 17h04

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog