Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Earth of fire

Actualité volcanique, Articles de fond sur étude de volcan, tectonique, récits et photos de voyage

Publié le par Bernard Duyck
Publié dans : #Actualités volcaniques
Telica - panache de cendres - photo Canal12nica 02.09.2021

Telica - panache de cendres - photo Canal12nica 02.09.2021

Des émissions de cendres denses et fortes se sont produites à partir de l'évent actif du Telica, au Nicaragua, le 2 septembre à partir de 06h40 heure locale. Les émissions ont débutées lentement, mais ce sont intensifiées. Le panache de cendres a commencé à se dissiper après deux heures d'activité intense.
Le volcan a envoyé un panache de cendres à 2.100 m. de hauteur, selon le Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) Washington.

Selon le Sinapred, les explosions du volcan se sont produites lorsque le volcan a dégagé les débris causés par le glissement de terrain qui a obstrué son cratère.L’activité éruptive n’a pas montré d’altérations des données de l’amplitude sismique en temps réel  (RSAM),et les autorités ne s’attendent pas à une éruption majeure imminente.

 

Sources : Sinapred, VAAC Washington, Canal 12 nica

 White Island , Whakatane webcam - émission de cendres 20.09.2021  / 14h00 NZST - Doc. GeoNet

White Island , Whakatane webcam - émission de cendres 20.09.2021 / 14h00 NZST - Doc. GeoNet

Depuis 6 h 50 le 02 septembre 2021, une émission mineure de cendres a été observée depuis la zone de ventilation active à Whakaari / White Island par la caméra Web.

Les images satellites indiquent qu'un faible panache de cendres a maintenant atteint la zone au-dessus de la côte de la baie de Plenty. Cette faible phase d'incinération s'inscrit dans la continuité des courts épisodes observés ces dernières semaines à Whakaari. Celle d'aujourd'hui est plus soutenue dans le temps, et en raison de la direction du vent du nord, des traces de cendres sont transportées vers la baie de Plenty.

Les images de la webcam continuent de montrer une lueur nocturne, suggérant que les températures dans la zone de ventilation active restent probablement autour de 500-600°C, conformément aux observations récentes.

Le niveau d'activité actuel correspond à des niveaux modérés d'agitation. En tant que tel, le niveau d'alerte volcanique reste à 2 et le code de couleur de l'aviation reste au jaune.

 

Source : GeoNet

 Kilauea - image interférogramme InSAR 19.08.2021 / 01.09.2021, illustrant l'intrusion magmatique au sud de l'Halema'uma'u. - Doc. USGS  - Un clic pour agrandir

Kilauea - image interférogramme InSAR 19.08.2021 / 01.09.2021, illustrant l'intrusion magmatique au sud de l'Halema'uma'u. - Doc. USGS - Un clic pour agrandir

Carte montrant l'activité intrusive détectée au cours de la semaine dernière au volcan Kilauea. La carte montre l'essaim de petits tremblements de terre, et avec une ligne pointillée la zone où la déformation du sol semble se concentrer. - Doc. HVO

Carte montrant l'activité intrusive détectée au cours de la semaine dernière au volcan Kilauea. La carte montre l'essaim de petits tremblements de terre, et avec une ligne pointillée la zone où la déformation du sol semble se concentrer. - Doc. HVO

Un interférogramme du radar interférométrique à synthèse d'ouverture (InSAR) ,dérivé de deux passages du satellite COSMO-SkyMed de l'Agence spatiale italienne, les 19 août et 1er septembre 2021, illustre l'intrusion de magma dans la région sud de la caldeira sommitale du Kilauea, qui s'est produite entre le 23 août et le 31 août 2021. Chaque cycle de couleur représente 1,55 cm de changement de distance entre le satellite et le sol (changement de portée).

L'interférogramme montre un maximum de 14 cm de changement d'aire de répartition, qui pourrait être généré par 18 cm de soulèvement généré par l'intrusion de magma dans la région sud de la caldeira qui s'est produite entre le 23 août et le 31 août. 2021.
Actuellement, la déformation du sol dans la région du sommet sud du Kilauea se poursuit, bien qu'à un rythme inférieur à celui observé la semaine dernière.

Des intrusions se sont produites dans les années 1960, 1970, au début des années 1980 et plus récemment en 2006 et 2015. La seule fois où une éruption s'est produite, suite aux nombreuses intrusions, était en 1974.

 

Source : USGS - HVO

Kilauea - Tracés de séries chronologiques du décompte horaire des tremblements de terre dans la région du sommet du Kīlauea (en haut) et inclinaison à la station Sandhill située au sud-ouest de la caldeira du Kīlauea (en bas). - Doc. HVO 22.08 / 31.08.2021 - un clic pour agrandir

Kilauea - Tracés de séries chronologiques du décompte horaire des tremblements de terre dans la région du sommet du Kīlauea (en haut) et inclinaison à la station Sandhill située au sud-ouest de la caldeira du Kīlauea (en bas). - Doc. HVO 22.08 / 31.08.2021 - un clic pour agrandir

Le VAAC Tokyo signale ce 2 septembre 2021, un léger et étroit panache de cendres sur Pagan / dans les Mariannes du nord, sur base d'observation visuelle et du satellite Goes à basse altitude dérivant sur 150 km vers l'ouest du volcan ce 3 septembre.

Un avis de dispersion de cendres a été émis aussi le 3 septembre.

Le niveau d'alerte volcanique est à Watch et le code aviation à Orange/

Pagan est surveillé par satellite, par un réseau séismo-acoustique sur Saipan, et des statios sismiques sur Guamet Chichijima / Japon, par des données hydroacoustiques depuis Wake island.

 

Sources : USGS Northern Mariana , la sVAAC Wahington et Tokyo ; CNMI homeland Security and Emergency management.

Une fissure qui s'est formée lors d'une éruption du volcan North Pagan dans les îles Mariannes en 1981 traverse le sommet du volcan. Trois évents principaux étaient actifs le long de la fissure. Photo U.S.Navy, 1981 / via GVP

Une fissure qui s'est formée lors d'une éruption du volcan North Pagan dans les îles Mariannes en 1981 traverse le sommet du volcan. Trois évents principaux étaient actifs le long de la fissure. Photo U.S.Navy, 1981 / via GVP

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog